Mise à jour boursière: Bruxelles connaît une certaine reprise

(ABM FN) La bourse de Bruxelles s'est légèrement reprise mardi matin après la forte chute lundi. En fin de matinée mardi, le Bel20 a gagné 0,8 pour cent à 4.109,66 points. Seules les actions biotechnologiques de l'indice principal ne semblent pas se joindre à la fête. 

Selon Simon Wiersma, gestionnaire d'investissements chez ING, prendre du recul, comme on l'a vu sur les marchés boursiers du monde entier lundi, est également sain. 

"Les marchés boursiers ont connu un rallye gigantesque au cours des 18 derniers mois sans correction significative à moyen terme", a souligné Wiersma. 

La prise de bénéfices observée lundi ne signifie pas la fin de la tendance haussière de la bourse, ajoute le suiveur de marché d'ING. 

"La prime de risque sur les actions est encore élevée et attractive. Et tant que les taux d'intérêt réels [intérêts moins l’inflation] n'augmentent pas fortement et que les prévisions de croissance des bénéfices ne sont pas réduites de manière significative, nous considérons que la baisse d'hier n'est rien de plus qu'une correction temporaire", a déclaré Wiersma.

Selon le suiveur de marché, le ralentissement de la croissance économique, l'inflation élevée et l'incertitude quant aux politiques des banques centrales continuent également de jouer un rôle important. 

Tous les regards seront tournés vers mercredi soir, lorsque la Réserve fédérale américaine prendra sa décision sur les taux d'intérêt. Selon les observateurs du marché, la banque centrale n'annoncera pas encore le début de la réduction des achats mensuels d'obligations. Cette annonce ne devrait pas avoir lieu avant novembre.

“La Fed va devoir jouer finement pour ne pas brusquer des marchés déjà bien incertain”, a déclaré Bernard Keppenne, économiste en chef de CBC Banque. 

L'euro/dollar s'échangeait à 1,1728. 

Actions en hausse et en baisse

Dans l'indice principal, KBC et Solvay étaient en tête avec des gains respectifs de 2,3 et 2,1 pour cent. 

Ageas et Aperam ont également récupéré du coup de lundi et ont progressé de 1,5 et 2,0 pour cent. 

La biotech, en revanche, était au bas de le Bel20. Argen-x était le plus grand perdant avec une perte de 3,9 pour cent.

Galapagos a annoncé une augmentation de capital suite à l'exercice de droits de souscription. L’action a diminué de 2,2 pour cent. 

Sur la deuxième ligne, VGP a gagné 2,2 pour cent, tandis que EVS Broadcast Equipment a perdu 2,1 pour cent. 

Xior Student Housing a renforcé sa présence en Espagne en remportant un appel d'offres public à Saragosse pour le développement et l'exploitation d'une résidence étudiante. L'action a augmenté de 1,2 pour cent. 

Parmi les petites actions, Hyloris a progressé de 3,8 pour cent. La société pharmaceutique a reçu l'approbation pour Maxigesic en Corée du Sud et au Panama. Ainsi “le train commercial Maxigesic IV continue de tourner à plein régime”, estime KBC Securities.

Bone Therapeutics a nommé Lieve Creten au poste de directeur financier par intérim. L’action était inchangée à 1,50 euro.

Nyrstar a vu ses dettes augmenter au cours des six premiers mois de 2021, tandis que les recettes ont augmenté et les pertes ont diminué. L'action a cédé 0,8 pour cent. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Hamon demande la suspension de la cotation en bourse

(ABM FN) Hamon annonce que le renforcement du capital sur lequel il travaillait est insuffisant. C'est ce que le groupe a déclaré dans un communiqué de presse jeudi soir.

"Le conseil d'administration a déterminé que le besoin de renforcement est plus important que le montant initialement proposé de 7 millions d'euros", indique le communiqué de presse.

"Afin de permettre à la société de mener ces discussions en toute sérénité, Hamon a demandé la suspension de la cotation des actions."

La société communiquera dès que possible les détails exacts de la mise en œuvre de la dernière étape du plan d'amélioration du capital de la phase 2.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Exmar constate un intérêt accru pour le FLNG Tango

(ABM FN) Exmar a pu profiter de la vigueur du marché du gaz au troisième trimestre de 2021, alors qu'elle a également vu l'intérêt pour son FLNG Tango sans emploi augmenter. C'est ce qui ressort des chiffres trimestriels du groupe maritime anversois, jeudi après les heures de bourse.

Exmar a parlé de taux élevés pour ses navires de taille moyenne, comme elle l'a fait au deuxième trimestre. Le groupe a pu remporter des contrats entre 750.000 et 850.000 dollars par mois, les tarifs pour 2022 étant déjà couverts à 66 pour cent. Il y a des raisons de croire que les marchés des GPL de taille moyenne resteront dans un état d'esprit positif pour le reste de l'année, en particulier compte tenu des marchés énergétiques actuels exceptionnellement forts", a déclaré le groupe.

Les revenus d'Exmar ont légèrement baissé au troisième trimestre, passant de 217,9 à 210,8 millions de dollars. Ceci sur une base proportionnelle.

Le résultat brut d'exploitation a également diminué, passant de 105,6 à 102,3 millions de dollars, bien que le bénéfice net ait fortement augmenté, passant d'une perte de 7,1 millions de dollars à un bénéfice de 21,9 millions de dollars.

L'indemnité de résiliation de 56,8 millions de dollars pour la résiliation anticipée de l'affrètement du FRSU S188 a été entre-temps entièrement reconnue, a noté Exmar.

Le groupe maritime, quant à lui, constate un intérêt accru pour le FLNG Tango. "Les prix élevés actuels du pétrole et du gaz augmentent encore l'intérêt pour le FLNG TANGO". Des discussions dites de "term sheet" ont lieu avec différentes parties. De plus, les paiements mensuels d'YPF sont méticuleusement observés, selon Exmar.

Des discussions techniques et commerciales portant sur diverses options pour le FSRU S188 sont également en cours, selon la compagnie de transport de gaz.

Liquidités

La position de liquidité a évolué positivement grâce, entre autres, à la réception du paiement de résiliation anticipée de Gunvor pour le FSRU S188 et aux paiements mensuels contractuels de la commission de règlement par l'Argentine YPF.

"Le groupe s'attend à renforcer davantage sa position de liquidité grâce aux accords d'affrètement à temps pour les deux VLGC, au paiement continu des redevances mensuelles par YPF, à la vente du navire Midsize BRUSSELS, aux contrats d'ingénierie et à l'emploi futur du TANGO FLNG et du FSRU S188", a indiqué la compagnie de transport de gaz en conclusion.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Quest for Growth poursuit sa croissance

(ABM FN) Quest for Growth a enregistré un bénéfice nettement plus élevé au cours des neuf premiers mois de 2021 par rapport à la même période de l'année précédente. C'est ce qui ressort des chiffres du gestionnaire d'investissement de Louvain, jeudi après les heures de bourse.

Le résultat final est un bénéfice de 27,3 millions d'euros, après un bénéfice de 5,3 millions d'euros un an plus tôt.

Quest for Growth a réalisé sur les neuf premiers mois de l’exercice un rendement sur fonds propres de 17,9 pour cent, compte tenu de la réduction de capital de 0,40 euro par action distribuée, plutôt cette année. En conséquence, la valeur nette d'inventaire a augmenté à 10,37 euros par action.

Le prix de l'action a également augmenté de 17,9 pour cent au cours des neuf premiers mois de l'année pour atteindre 7,66 euros par action. Par conséquent, la décote de la valeur de marché par rapport à la valeur comptable a diminué, passant de 28,9 pour cent à la fin de 2020 à 26,5 pour cent au dernier trimestre.

"Le portefeuille d’actions cotées a réalisé un beau résultat, avec une performance estimée d’environ 20 pour cent.", a déclaré le groupe. Gurit et Pharmagest ont enregistré une faible performance dans le portefeuille.

LPKF, l’une des actions technologiques les plus volatiles du portefeuille, a été entièrement vendue en janvier. Par ailleurs, signalons des prises de bénéfice
partielles sur des actions comme Nexus et Steico. Les positions en Melexis et Umicore ont été étoffées.

Perspectives

"Sur les marchés d’actions, les valorisations demeurent plutôt élevées, et ce, en combinaison avec des perspectives de croissance vigoureuse à court terme. En
outre, la fixation des prix de plusieurs matières premières importantes semble extrêmement volatile, ce qui entraîne à son tour la perspective d’une hausse de
l’inflation et une plus grande incertitude.", a déclaré Quest.

"Pour couvrir quelque peu le portefeuille contre une hausse éventuelle de la volatilité sur les marchés financiers, Quest for Growth a acheté au troisième trimestre une option put sur l’indice Euro Stoxx 50", a conclu le gestionnaire d'investissement dans son communiqué de presse.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Aedifica réalise 11 projets

(ABM FN) Aedifica a livré 11 projets. C'est ce qu'a annoncé l'investisseur en immobilier de santé jeudi soir.

Il s'agit d'un investissement total de 69 millions d'euros. Les projets achevés ont une capacité totale de 544 résidents et 306 enfants.

Ils sont situés en Belgique, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Finlande et en Suède.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Hybrid Software acquiert Colorlogic

(ABM FN) Hybrid Software, anciennement Global Graphics, a acquis la société allemande Colorlogic. C'est ce qu'a annoncé la société basée à Bruxelles, jeudi soir.

Colorlogic n'existe que depuis 2012 et est actif dans la conversion des couleurs. Le logiciel de l'entreprise est utilisé pour l'impression dans le monde entier.

"ColorLogic est depuis longtemps respecté comme un leader du marché de la gestion des couleurs avec une gamme étendue, et leurs outils offrent la combinaison parfaite de vitesse et de qualité pour ces applications exigeantes", a déclaré Mike Rottenborn, CEO d'Hybrid Software.

Colorlogic deviendra la cinquième division du groupe Hybrid Software.

Aucun montant d'acquisition n'a été communiqué.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Immobel réussit à obtenir des obligations vertes

(ABM FN) Immobel a réussi à lever 125 millions d'euros grâce à l'émission d'une obligation verte. C'est ce qu'a annoncé la société immobilière jeudi soir.

Immobel a décidé de fermer plus tôt parce que le montant maximum a été collecté.

Les obligations, assorties d'un coupon brut de 3,0 pour cent, seront émises le 12 novembre et admises à la négociation sur Euronext Brussels. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

AB InBev fait passer Bel20 dans le vert

(ABM FN) L'indice Bel20 a enregistré des performances beaucoup plus fortes que les principaux indices des pays voisins jeudi, grâce au géant de la bière AB InBev, qui a gagné plus de 10 pour cent.

Le Bel20 a clôturé en hausse de 1,7 pour cent à 4.283,81 points.

Les marchés boursiers sont actuellement dans la saison des résultats sur lesquels les investisseurs se concentrent, mais le principal sujet d'aujourd'hui était la décision sur les taux d'intérêt de la Banque centrale européenne. Comme prévu, la BCE a maintenu sa politique monétaire, laissant inchangés le taux d'intérêt et les programmes de rachat.

Cependant, la BCE n'a pas réussi à faire oublier aux investisseurs une hausse des taux d'intérêt plus tôt que prévu, a conclu l'analyste des devises Ima Sammani de Monex Europe après le point de presse de la présidente de la BCE Christine Lagarde.

"Bien que la BCE ait [à nouveau] communiqué sur le fait que l'inflation élevée est temporaire et que les attentes du marché en matière de hausse des taux sont trop agressives, cette communication n'a pas suffi à convaincre les traders de devises et d'obligations aujourd'hui", estime Sammani.

Le rendement allemand à dix ans était négatif de 0,13 pour cent en fin d'après-midi jeudi, contre une baisse de 0,17 pour cent avant la décision sur les taux. L'euro/dollar s'échangeait à 1,1672, soit une hausse de 0,6 pour cent.

Carsten Brzeski, économiste chez ING, a déclaré qu'il était notable que  Lagarde ait indiqué, par inadvertance ou non, que le programme d'achat d'urgence en cas de pandémie (PEPP) devrait prendre fin en mars 2022 comme prévu.

Si c'est effectivement le cas, la réunion de la BCE en décembre devra répondre à un certain nombre de questions, comme celle de savoir combien d'achats sont nécessaires pour ramener l'inflation à des niveaux plus durables, prévoit l'économiste.

Dans l'ensemble, la BCE ne semble pas pressée de resserrer sa politique monétaire, selon Brzeski. Si Lagarde a déclaré que la réunion d'aujourd'hui était consacrée à "l'inflation, l'inflation", la réunion de décembre sera probablement caractérisée par "l'assouplissement, l'assouplissement, l'assouplissement", prédit l'économiste d'ING.

Par ailleurs, quelques chiffres macroéconomiques intéressants ont été publiés aujourd'hui, tant en Belgique qu'aux États-Unis. Par exemple, l'économie belge a connu une croissance de 1,8 pour cent sur une base trimestrielle au troisième trimestre. "Pour la première fois depuis le début de la crise COVID-19, le niveau d'activité économique d'avant la crise est atteint et dépassé", a déclaré la banque nationale. Sur une base annuelle, l'économie a connu une croissance de 4,7 pour cent.

L'inflation semble également avoir fortement augmenté en Belgique. Par exemple, l'inflation est passée de 2,86 pour cent en septembre à 4,16 pour cent en octobre. En Allemagne, il est déjà de 4,5 pour cent. Vendredi, l'inflation en France et dans la zone euro sera publiée.

Le nombre de nouvelles demandes d'allocations chômage aux États-Unis a diminué de 10.000 pour atteindre 281.000, soit le point le plus bas depuis le 14 mars 2020, date à laquelle il y avait 256.000 demandes. Les économistes avaient prévu 289.000 nouvelles demandes.

Enfin, la croissance de l'économie américaine a ralenti plus que prévu. Le produit intérieur brut a augmenté au troisième trimestre de 2,0 pour cent sur une base annuelle. Les économistes s'attendaient à 2,8 pour cent.

L'euro/dollar était coté à 1,1684 jeudi.

Actions en hausse et en baisse

Pas moins de 4 de ces 20 actions ont clôturé en hausse jeudi, AB InBev et Melexis ayant enregistré des gains.

Le géant de la bière a enregistré des résultats bien meilleurs que prévu au troisième trimestre. Le géant a relevé ses perspectives pour l'ensemble de l'exercice. Selon Degroof Petercam, les perspectives pour le reste de l'année et pour 2022 sont donc rassurantes. En outre, Altria a indiqué qu'elle n'envisage pas actuellement de vendre sa participation dans AB InBev. Le marché l'a craint et cela a provoqué une pression sur le cours de l'action au cours des derniers mois. L'action n'était pas moins de 10,3 pour cent en hausse.

Melexis, qui n'a pas pu profiter des bons résultats trimestriels de mercredi, a gagné 5,3 pour cent jeudi matin. À Amsterdam également, le fabricant de puces a enregistré de bonnes performances.

Argenx fait des progrès avec le pipeline et les partenariats pour la commercialisation. Ses caisses sont également bien remplies. C'est ce qu'ont montré jeudi matin les chiffres de la société de biotechnologie. L'action a gagné 0,1 pour cent.

Solvay, qui tout comme InBev a présenté des résultats meilleurs que prévu, a toutefois chuté de 1,0 pour cent. Selon Degroof Petercam, la mise à jour trimestrielle montre que l'entreprise chimique a pu compenser la hausse des coûts. Pour le quatrième trimestre, Solvay est un peu prudent, note la banque d'investissement, ce qui est logique compte tenu de la situation.

Cofinimmo a présenté des résultats solides au cours des neuf premiers mois de 2021, selon Berenberg. Selon le courtier, la croissance de l'immobilier de santé a assuré une belle progression des résultats. Les perspectives confirmées par Cofinimmo sont réalisables selon Berenberg. L'action a progressé de 1,2 pour cent.

Selon ING, Telenet a enregistré une performance légèrement décevante au troisième trimestre, alors que l'augmentation des perspectives était déjà attendue. En outre, la banque a noté que la coopération avec Fluvius peut être considérée comme rassurante, puisqu'elle fournira elle-même le financement nécessaire. Jeudi également, Telenet a confirmé une éventuelle vente des tours de transmission. Ce n'est pas une grande surprise, selon ING. L'action a chuté de 3,4 pour cent, ce qui la place au bas du Bel20.

Le second du secteur, Proximus, qui publiera ses chiffres vendredi, a également chuté de 1,7 pour cent.

Sur la deuxième ligne, D'Ieteren a augmenté de 11,2 pour cent, tandis que Ontex a baissé de 11,4 pour cent. Selon ING, les résultats du fabricant de couches sont en deçà des attentes, les perspectives ont été légèrement revues à la baisse et les interventions de la direction ne compensent pas la hausse des coûts et de la dette.

Ion Beam Applications et TRAD Tests & Radiations ont conclu un partenariat stratégique. L'action IBA était cotée à 1,30 euro.

Kinepolis a enregistré de bonnes performances au troisième trimestre, selon ING. La chaîne de cinémas a accueilli plus de visiteurs que prévu, et a enregistré un "joli flux de trésorerie disponible", selon la banque. Le titre a néanmoins chuté de 2,7 pour cent.

Agfa-Gevaert envisage de conclure un partenariat avec Atos. Les activités des services d'information et de communication seront transférées à Atos. L'action a augmenté de 0,1 pour cent.

Parmi les plus petites actions, Leasinvest a augmenté de 9,9 pour cent et Sequana Medical a baissé de 1,9 pour cent.

MDxHealth s'introduit en bourse aux États-Unis et souhaite émettre 3,75 millions de nouvelles actions. L'action a augmenté de 0,4 pour cent.

Clôture à Wall Street

À la clôture des bourses européennes, les principaux indices américains étaient dans le vert.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Proximus envisage de choisir Immobel pour la vente de son siège social

(ABM FN) Immobel sélectionné par Proximus comme candidat privilégié pour finaliser les négociations relatives à l’acquisition et au redéveloppement du nouveau siège de Proximus à Bruxelles.

L'objectif est de transformer les tours Proximus en un site plus vert et plus "campus".

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Alamos Gold produit moins d'or

(ABM FN) Alamos Gold a produit beaucoup moins d'or au troisième trimestre et a donc également vu ses résultats baisser. C'est ce qui ressort des résultats de la société aurifère canadienne.

"Nous avons connu un troisième trimestre difficile à notre mine Mulatos, ce qui a contrebalancé la solide performance de nos opérations canadiennes", a déclaré John McCluskey, CEO d'Alamos Gold.

"Les défis à Mulatos sont temporaires, mais compte tenu du trimestre plus faible, nous avons abaissé les prévisions pour 2021 à cette mine de 15.000 onces." Alamos s'attend également à encourir plus de coûts, en raison du taux de change du dollar canadien et des coûts plus élevés que prévu à la mine Mulatos.

Le revenu du dernier trimestre s'est élevé à 198 millions de dollars, contre 218 millions de dollars l'année précédente. La baisse des prix de l'or a fait baisser le chiffre d'affaires d'Alamos.

En outre, 104.700 onces d'or ont été produites, soit une baisse de 11 pour cent par rapport à l'année précédente.

110.488 onces d'or ont été vendues à un prix moyen de 1.792 dollars l'once au cours du dernier trimestre.

En raison des problèmes de la mine Mulatos, Alamos a généré un flux de trésorerie disponible négatif de 8,1 millions de dollars au troisième trimestre. L'année dernière, le flux de trésorerie était encore positif de 76,0 millions de dollars.

Le bénéfice ajusté par action a diminué d'une année sur l'autre, passant de 0,17 à 0,06 dollar.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Programme boursier

(ABM FN) Voici les points principaux de l'agenda financier belge jusqu'au vendredi 05 novembre 2021.

VENDREDI 29 OCTOBRE 2021

07:00 Balta - Résultats troisième trimestre
07:00 Montea - Résultats troisième trimestre
07:00 Proximus - Résultats troisième trimestre
07:00 Recticel - Résultats troisième trimestre

LUNDI 01 NOVEMBRE 2021

- Pas de points à l’agenda.

MARDI 02 NOVEMBRE 2021

- Pas de points à l’agenda.

MERCREDI 03 NOVEMBRE 2021

07:00 Aperam - Résultats troisième trimestre

JEUDI 04 NOVEMBRE 2021

07:00 ING - Résultats troisième trimestre
07:00 Shurgard - Résultats troisième trimestre
08:00 Euronav - Résultats troisième trimestre
17:45 Akka Technologies - Résultats troisième trimestre
17:45 Euronext - Résultats troisième trimestre

VENDREDI 05 NOVEMBRE 2021

- Pas de points à l’agenda.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Newmont voit ses résultats baisser

(ABM FN) Au troisième trimestre 2021, Newmont Corporation a affiché des résultats moins bons que l'année dernière. C'est ce qui ressort des résultats de la compagnie minière canadienne jeudi.

Elle a produit 1,45 million d'onces d'équivalent or, soit une production similaire à celle du deuxième trimestre.

Cependant, Newmont n'a généré que 735 millions de dollars de flux de trésorerie disponible, contre 1,3 milliard de dollars au même trimestre de l'année dernière.

Cela est principalement dû à l'augmentation des coûts associés à la vente d'or. Au troisième trimestre 2020, ces coûts étaient de 1.020 dollars par once, contre 1.120 dollars au trimestre précédent. Newmont estime que ce montant atteindra 1.050 dollars pour l'ensemble de l'année 2021.

En conséquence, le résultat brut d'exploitation ajusté s'est établi à 1,3 milliard de dollars, soit une baisse de 21 pour cent en glissement annuel.

Le chiffre d'affaires a baissé de 9 pour cent par rapport à l'année dernière pour atteindre 2,9 milliards de dollars, en partie à cause de la baisse du prix de l'or.

Perspectives

Pour l'ensemble de l'année, Newmont prévoit une production de 6 millions d'équivalents or et de 1,3 million d'équivalents cuivre, argent, plomb et zinc. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Bombardier voit son chiffre d'affaires augmenter

(ABM FN) Bombardier a encore souffert de la crise du coronavirus au troisième trimestre, mais a néanmoins vu son chiffre d'affaires augmenter. C'est ce qui ressort des résultats trimestriels de l'entreprise canadienne.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 3 pour cent en glissement annuel pour atteindre 1,45 milliard de dollars au troisième trimestre, grâce à une meilleure combinaison de produits et à une reprise générale du marché.

Le résultat brut d'exploitation ajusté s'est élevé à 142 millions de dollars et l'EBIT à 48 millions de dollars.

Cependant, la perte nette s'est élevée à 377 millions de dollars au cours du trimestre. Ce chiffre est à comparer à un bénéfice de 192 millions de dollars un an plus tôt. L'année dernière, Bombardier a bénéficié cependant d'un bénéfice de 216 millions de dollars sur les activités abandonnées.

Bombardier a enregistré un flux de trésorerie disponible de 100 millions de dollars au troisième trimestre, et a terminé le trimestre avec environ 1,38 milliard de dollars en espèces.

De plus, Bombardier a lancé le Challenger 3500 au dernier trimestre. Vingt d'entre eux ont déjà été commandés au cours du dernier trimestre.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Les contrats à terme américains prévoient une ouverture en légère hausse sur Wall Street

(ABM FN) Les bourses américaines se dirigent vers une ouverture positive, jeudi. Les contrats à terme sur l'indice principal S&P 500 étaient en hausse jusqu'à 0,3 pour cent près d'une demi-heure avant l’ouverture des marchés américains.

Malgré la pression récente, les investisseurs semblent rassurés par les bénéfices des entreprises qui montrent que celles-ci ont été capables de faire face à des problèmes tels que la chaîne d'approvisionnement, l'inflation élevée et le ralentissement de la croissance économique chinoise. Malgré la baisse du S&P 500, l'indice est en passe de réaliser sa plus forte hausse mensuelle depuis novembre.

"La croissance des bénéfices est très forte", a conclu Kiran Ganesh, analyste de marché chez UBS Global Wealth Management, ajoutant que le marché tire également son soutien de la lenteur des progrès réalisés à Washington sur la législation visant à augmenter les impôts sur les sociétés et les particuliers fortunés.

Sur le plan macroéconomique, il a été annoncé que la croissance de l'économie américaine avait ralenti au troisième trimestre. Le produit intérieur brut a augmenté au troisième trimestre de 2,0 pour cent sur une base annuelle, alors que le marché s'attendait à une croissance de 2,8 pour cent. Au deuxième trimestre, l'économie avait encore enregistré une croissance de 6,7 pour cent.

Le nombre de premières demandes d'allocations au chômage aux États-Unis a encore diminué la semaine dernière. Le nombre de nouvelles demandes a diminué de 10.000 pour atteindre 281.000, alors que le marché s'attendait à 289.000 nouvelles demandes.

L'euro/dollar était coté à 1,1600, contre 1,1598 au début de la journée boursière en Europe et 1,1604 à la clôture des bourses américaines mercredi.

Le pétrole a baissé jeudi de 1,2 pour cent.

Actualités des entreprises

Caterpillar a enregistré une nouvelle croissance au troisième trimestre de 2021. Le fabricant a enregistré un bénéfice net de 1,4 milliard de dollars. C'est plus du double des 668 millions de dollars du troisième trimestre de 2020. Le chiffre d'affaires a augmenté de 25 pour cent pour atteindre 12,4 milliards de dollars. L'action a augmenté de 1,7 pour cent avant l’ouverture du marché.

Comcast a enregistré des revenus et des bénéfices plus élevés au cours du dernier trimestre. Le groupe a notamment bénéficié de la forte croissance du chiffre d'affaires de sa division NBCUniversal grâce au retour des visiteurs dans ses parcs à thème, ainsi que du succès de ses plateformes de médias linéaires et en streaming. L'action a gagné 3,3 pour cent avant les heures de bourse.

Mastercard a enregistré un bénéfice net de 2,4 milliards de dollars, soit 2,44 dollars par action, sur un chiffre d'affaires de 5,0 milliards de dollars au dernier trimestre. L'action a augmenté de 2,8 pour cent, avant les heures de bourse.

eBay était coté en baisse de 6,3 pour cent, après que la société américaine de vente aux enchères en ligne a annoncé mercredi soir un bénéfice net inférieur pour le dernier trimestre, malgré un chiffre d'affaires plus élevé. Cependant, eBay a réalisé des performances supérieures aux prévisions, mais les perspectives ont déçu le marché.

Ford a augmenté de 10,9 pour cent, avant les heures de bourse. Le constructeur automobile américain a déçu par son bénéfice au dernier trimestre. Le bénéfice sous-jacent a été meilleur, et le constructeur automobile américain a donc relevé ses perspectives pour l'ensemble de l'exercice.

Les poids lourds Apple, Amazon.com et Starbucks suivront ce soir après la fermeture des marchés.

Clôture sur Wall Street

L'indice phare S&P 500 a clôturé en baisse de 0,5 pour cent mercredi, à 4.551,68 points. L'indice Dow Jones a clôturé en baisse de 0,7 pour cent à 35.490,69 points et l’indice technologique Nasdaq a clôturé à 15.235,84 points.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Altria conserve sa participation dans AB InBev - médias

(ABM FN) Altria n'a pas l'intention de vendre sa participation dans AB InBev à court terme. C'est ce qu'a annoncé l'actionnaire du brasseur cotée en bourse à Bruxelles lors de ses résultats trimestriels, selon Bloomberg.

Une vente ne maximiserait pas la valeur pour les actionnaires, selon Altria, qui, selon Bloomberg, a également indiqué avoir confiance dans la stratégie d'AB InBev.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Mise à jour boursière: AB InBev soutient le Bel20

(ABM FN)  La bourse de Bruxelles était en forte hausse jeudi, durant la séance bourisère la plus remplie de la saison des résultats. En début d'après-midi, le Bel20 a gagné 1,4 pour cent pour atteindre 4.267,80 points, en partie grâce à la forte hausse du cours de l'action du poids lourd AB InBev. 

Le géant de la bière a enregistré des résultats nettement meilleurs que prévu au troisième trimestre et a également revu à la hausse ses perspectives pour l'ensemble de l'année. Selon Degroof Petercam, les perspectives pour le reste de l'année et pour 2022 sont donc rassurantes. L’action a progressé de 9,2 pour cent.

Melexis, qui n'a pas pu profiter des bons résultats trimestriels de mercredi, a gagné 4,8 pour cent jeudi matin. À Amsterdam également, les fabricants de puces affichent également de bonnes performances.

Argenx fait des progrès avec le pipeline et les partenariats pour la commercialisation. Ses caisses sont également bien rempli. C'est ce qu'ont montré jeudi matin les chiffres de la société de biotechnologie. L'action a gagné 1,2 pour cent.

Solvay, qui tout comme InBev a présenté des résultats meilleurs que prévu, a toutefois chuté de 0,5 pour cent. Selon Degroof Petercam, la mise à jour trimestrielle montre que l'entreprise chimique a pu compenser la hausse des coûts. Pour le quatrième trimestre, Solvay est un peu prudent, note la banque d'investissement, ce qui est logique compte tenu de la situation.

Cofinimmo a présenté des résultats solides au cours des neuf premiers mois de 2021, selon Berenberg. Selon le courtier, la croissance de l'immobilier de santé a assuré une belle progression des résultats. Les perspectives confirmées par Cofinimmo sont réalisables selon Berenberg. L'action a progressé de 0,4 pour cent.

Selon ING, Telenet a enregistré une performance légèrement décevante au troisième trimestre, alors que l'augmentation des perspectives était déjà attendue. En outre, la banque a noté que la coopération avec Fluvius peut être considérée comme rassurante, puisqu'elle fournira elle-même le financement nécessaire. Jeudi également, Telenet a confirmé une éventuelle vente des tours de transmission. Ce n'est pas une grande surprise, selon ING. L'action a chuté de 2,6 pour cent, ce qui la place au bas du Bel20.

Proximus, qui présente des résultats vendredi, a également perdu 2,0 pour cent.

Sur la deuxième ligne, D'Ieteren a augmenté de 2,5 pour cent, tandis que Ontex a baissé de 10,1 pour cent. Selon ING, les résultats du fabricant de couches sont en-deçà des attentes, les perspectives ont été légèrement revues à la baisse et les interventions de la direction ne compensent pas la hausse des coûts et de la dette.

Ion Beam Applications et TRAD Tests & Radiations ont conclu un partenariat stratégique. L'action IBA était cotée à 17,18 euros.

Kinepolis a enregistré de bonnes performances au troisième trimestre, selon ING. La chaîne de cinémas a accueilli plus de visiteurs que prévu, et a enregistré un "joli flux de trésorerie disponible", selon la banque. Le titre a néanmoins chuté de 3,7 pour cent.

Agfa-Gevaert envisage de conclure un partenariat avec Atos. Les activités des services d'information et de communication seront transférées à Atos. L'action a augmenté de 0,5 pour cent.

Parmi les plus petites valeurs, Nyrstar a augmenté de 3,5 pour cent et Accentis a baissé de 2,4 pour cent.

MDxHealth s'introduit en bourse aux États-Unis et souhaite émettre 3,75 millions de nouvelles actions. L'action a augmenté de 1,7 pour cent.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Une croissance substantielle pour Materialise

(ABM FN) Materialise a vu son chiffre d'affaires augmenter fortement au troisième trimestre de 2021 et est devenu plus positif quant à la rentabilité pour l'ensemble de l'année. C'est ce qui ressort jeudi d'un communiqué de presse de la société 3D basée à Louvain et cotée au Nasdaq.

"Nos résultats montrent que Materialise sort renforcée de la crise", a déclaré le PDG Peter Leys.  

Le chiffre d'affaires a augmenté de 28 pour cent pour atteindre 52,2 millions d'euros. Au deuxième trimestre, le chiffre d'affaires a encore augmenté de 33 pour cent.

Le résultat brut d'exploitation ajusté a augmenté de 62 pour cent pour atteindre 9,7 millions d'euros. Il en résulte un bénéfice net de 8,7 millions d'euros. Un an plus tôt, Materialise avait encore subi une perte de 0,3 million d'euros. Au deuxième trimestre, le spécialiste de la 3D a également réussi à transformer une perte en un bénéfice.

Materialise a terminé le trimestre avec 195 millions d'euros de liquidités.

Perspectives

Materialise s'attend à réaliser des ventes comprises entre 197 et 200 millions d'euros cette année, ce qui correspond à la partie supérieure des prévisions publiées précédemment.

Cette année, le résultat brut d'exploitation ajusté ne sera pas de 25 millions d'euros, comme prévu précédemment, mais de 28 millions d'euros.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Analyse boursière: un chiffre d'affaires stable attendu chez Proximus

(ABM FN) Proximus a enregistré des revenus légèrement plus élevés mais un résultat brut d’exploitation plus faible au troisième trimestre. Cela s'est reflété dans le consensus compilé par l'entreprise de télécommunications elle-même. 

Le chiffre d’affaires du troisième trimestre sera presque stable par rapport à l'année précédente, à 1,37 milliard d'euros, contre 1,36 milliard d'euros un an plus tôt. 

Le résultat brut d’exploitation sous-jacent aura légèrement diminué, passant de 469 à 450 millions d'euros, selon les analystes.

Le cash-flow libre normalisé aura plus que divisé par deux, passant de 253 à 110 millions d'euros, selon eux.

Proximus aura investi 297 millions d'euros au troisième trimestre, contre 269 millions d'euros un an plus tôt. 

David Vagman, analyste chez ING, se dit légèrement plus positif que le consensus à propos de BICS, où ING prévoit une baisse des ventes de 1 pour cent. Vagman s'attend à ce que l'impact de la crise corona diminue d'une année sur l'autre, tandis que l'impact de l'acquisition de la participation de MTN dans BICS restera limité. 

Outlook 

Lors des résultats semestriels, Proximus a réitéré ses perspectives pour cette année. Le résultat brut d’exploitation sous-jacent du groupe se situera entre 1.750 et 1.775 millions d'euros, tandis que les investissements s'élèveront à environ 1,2 milliard d'euros. Cela signifie que le résultat brut d’exploitation sera plus faible qu'en 2020, mais que les investissements seront plus élevés.

Selon Proximus, le chiffre d'affaires sous-jacent sur les marchés domestiques sera proche du niveau de 2020, année où un chiffre d'affaires de 4,35 milliards d'euros a été atteint ici. 

L'année dernière, le ratio d'endettement était de 1,28. Cette année, le taux d'endettement devrait augmenter, mais restera inférieur à 1,6, selon Proximus.

L'estimation du consensus pour 2021 est un résultat brut d'exploitation sous-jacent pour l'ensemble du groupe de 1,77 milliard d'euros. 

ING maintient sa recommandation Vendre pour Proximus avec un objectif de cours de 16,50 euros. 

Proximus présentera ses résultats vendredi matin. 

L'action Proximus a baissé de 1,9 pour cent jeudi après-midi à 16,75 euros. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

L'économie belge retrouve son niveau d'avant la crise du coronavirus

(ABM FN) L'économie belge a progressé de 1,8 pour cent sur une base trimestrielle au troisième trimestre. C'est ce qu'ont montré jeudi les données de la Banque nationale de Belgique.

Par rapport à l'année précédente, l'économie a progressé de 4,7 pour cent. 

“Pour la première fois depuis le début de la crise du COVID-19, l’activité économique a retrouvé son niveau d’avant la crise et l’a dépassé”, a déclaré la banque nationale.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Les bourses européennes divisées vers midi

(ABM FN) Les bourses européennes étaient divisées jeudi dans l'attente de la décision d'intérêt de la Banque centrale européenne.    

L'indice général STOXX Europe 600 a gagné 0,1 pour cent à 473,10 points jeudi vers midi. Le DAX allemand a enregistré une baisse de moins de 0,1 pour cent à 15.698,35 points. Le CAC 40 français a enregistré un gain de 0,4 pour cent à 6.777,26 points. L'indice britannique FTSE a baissé de 0,2 pour cent à 7.236,14 points jeudi.

Le taux de chômage allemand a diminué en octobre, comme en septembre, et s'est établi à 5,4 pour cent.

Outre la BCE cet après-midi, l'attention se portera aujourd'hui et demain sur plusieurs données macroéconomiques importantes, telles que l'inflation allemande, les demandes hebdomadaires de soutien aux États-Unis et la première estimation de la croissance économique américaine au troisième trimestre.

Le pétrole était en baisse jeudi. Le contrat à terme West Texas Intermediate de décembre était en baisse de 1,0 pour cent à 81,88 dollars, tandis que le contrat à terme Brent de décembre était à 83,06 dollars, soit également une baisse de 1,0 pour cent.

Le taux de change euro/dollar était de 1,1590. Au début de la journée boursière, la paire de devises évoluait à 1,1601 et à 1,1606 à la clôture des bourses américaines mercredi.
 
Actualités des entreprises

Royal Dutch Shell a bien profité de la hausse des prix du pétrole et du gaz au troisième trimestre, avec des bénéfices quadruplés, mais encore inférieurs aux attentes des analystes. Pendant ce temps, l'actionnaire activiste Daniel Loeb s'est rendu au siège de Shell à La Haye. Il fait pression pour une scission de l'entreprise. L'action a baissé de 2,8 pour cent.

Le partenaire sectoriel TotalEnergies a vu ses bénéfices augmenter fortement au troisième trimestre, comme prévu. L'action a baissé de 1,5 pour cent.

Le brasseur AB InBev, coté à Bruxelles, a réalisé au troisième trimestre des performances supérieures aux attentes des analystes sur presque tous les fronts. Le brasseur a également relevé les perspectives. Cela a été récompensé par une hausse de 6,8 pour cent.
 
Volkswagen a maintenu jeudi ses perspectives pour cette année, après que le bénéfice d'exploitation et le chiffre d'affaires aient chuté au troisième trimestre en raison d'une pénurie de semi-conducteurs. L'action a baissé de 3,2 pour cent.

Unibail-Rodamco-Westfield a vu ses revenus locatifs chuter au cours des neuf premiers mois de cette année en raison de diverses restrictions liées au coronavirus. L'action a baissé de 6,8 pour cent.

Sanofi a enregistré une hausse de son chiffre d'affaires et de son bénéfice au troisième trimestre et a revu à la hausse ses prévisions pour l'année. L'action a augmenté de 0,2 pour cent.

À Paris, la moitié des cours des principales actions étaient dans le rouge, avec en tête Unibail. L'action STMicroelectronics a augmenté de 4,6 pour cent. Les semi-conducteurs se sont également bien comportés ailleurs en Europe. L'action Besi à Amsterdam a gagné 3,0 pour cent.

À Francfort, la moitié des actions étaient également cotées en dessous du cours de clôture de mercredi. Volkswagen a été le plus grand perdant. L'action Puma a connu la plus forte hausse jeudi avec un gain de 2,1 pour cent.  

Contrats à terme sur Wall Street

Les bourses américaines devraient ouvrir en hausse jeudi. Les contrats à terme sur l'indice S&P 500 étaient en hausse de 0,2 pour cent.

L'indice phare S&P 500 a perdu 0,5 pour cent mercredi, à 4.551,68 points, l'indice Dow Jones a perdu 0,7 pour cent à 35.490,69 points et le Nasdaq a clôturé à 15.235,84 points.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Mise à jour boursière: AB InBev entraine le Bel20 fortement dans le vert

(ABM FN) La bourse de Bruxelles affichait une jolie hausse jeudi matin, grâce notamment aux bons résultats du brasseur AB InBev. L'indice Bel20 a gagné 1,0 pour cent à 4.250,32 points en fin de matinée.

Ce matin, les investisseurs ont fait face à une véritable tempête de résultats, avec entre autres ceux des grandes entreprises comme AB InBev, Telenet, Argenx et Solvay.

En outre, les marchés sont déjà tournés vers la décision sur les taux d'intérêt de la Banque centrale européenne cet après-midi.

"Il est déjà certain que la BCE ne suivra pas la Banque du Canada, qui a annoncé la fin de son programme d'achat d'actifs et une hausse des taux d'intérêt pour l'année prochaine", a déclaré Bernard Keppenne, économiste en chef de CBC Banque.

"La BCE ne surprendra personne si elle laisse ses taux d'intérêt inchangés, mais elle aura probablement plus de mal à convaincre les marchés qu'elle ne peut pas ignorer la hausse de l'inflation et surtout les anticipations d'inflation pendant bien longtemps", a ajouté l'économiste. "MMême si le fait que l’inflation est en partie temporaire, la BCE devra tenir compte de la forte hausse de cette fin d’année."

La semaine prochaine, la décision de la Fed sur les taux d'intérêt sera à l'ordre du jour, et il devrait alors être clair si la banque centrale américaine commencera à réduire son programme d'achat mensuel dès novembre. Au moins une hausse des taux est attendue l'année prochaine.

Le nombre de chômeurs en Allemagne a de nouveau diminué en octobre. 

L'euro/dollar s'échangeait à 1,1583 jeudi et les prix du pétrole ont chancelé.

Actions en hausse et en baisse

Dans l'indice principal, AB InBev a pris la tête avec une augmentation de 6,4 pour cent. Le géant de la bière a enregistré des résultats nettement meilleurs que prévu au troisième trimestre et a également revu à la hausse ses perspectives pour l'ensemble de l'année. Selon Degroof Petercam, les perspectives pour le reste de l'année et pour 2022 sont donc rassurantes.

Melexis, qui n'a pas pu profiter des bons résultats trimestriels de mercredi, a gagné 3,1 pour cent jeudi matin. À Amsterdam également, les fabricants de puces ont affiché de bonnes performances.

Argenx fait des progrès avec le pipeline et les partenariats pour la commercialisation. Ses caisses sont également bien rempli. C'est ce qu'ont montré jeudi matin les chiffres de la société de biotechnologie. L'action a gagné 1,5 pour cent.

Solvay, qui tout comme InBev a présenté des résultats meilleurs que prévu, a toutefois chuté de 0,5 pour cent. Selon Degroof Petercam, la mise à jour trimestrielle montre que l'entreprise chimique a pu compenser la hausse des coûts. Pour le quatrième trimestre, Solvay est un peu prudent, note la banque d'investissement, ce qui est logique compte tenu de la situation.

Cofinimmo a présenté des résultats solides au cours des neuf premiers mois de 2021, selon Berenberg. Selon le courtier, la croissance de l'immobilier de santé a assuré une belle progression des résultats. Les perspectives confirmées par Cofinimmo sont réalisables selon Berenberg. L'action a progressé de 0,3 pour cent.

Selon ING, Telenet a enregistré une performance légèrement décevante au troisième trimestre, alors que l'augmentation des perspectives était déjà attendue. En outre, la banque a noté que la coopération avec Fluvius peut être considérée comme rassurante, puisqu'elle fournira elle-même le financement nécessaire. Jeudi également, Telenet a confirmé une éventuelle vente des tours de transmission. Ce n'est pas une grande surprise, selon ING. L'action a chuté de 2,7 pour cent, ce qui la place au bas du Bel20.

Sur la deuxième ligne, D'Ieteren a augmenté de 2,2 pour cent, tandis que Ontex a baissé de 11,4 pour cent. Selon ING, les résultats du fabricant de couches sont en-deçà des attentes, les perspectives ont été légèrement revues à la baisse et les interventions de la direction ne compensent pas la hausse des coûts et de la dette.

Ion Beam Applications et TRAD Tests & Radiations ont conclu un partenariat stratégique. L'action IBA a augmenté de 0,7 pour cent.

Kinepolis a enregistré de bonnes performances au troisième trimestre, selon ING. La chaîne de cinémas a accueilli plus de visiteurs que prévu, et a enregistré un "joli flux de trésorerie disponible", selon la banque. Le titre a néanmoins chuté de 2,5 X pour cent.

Agfa-Gevaert envisage de conclure un partenariat avec Atos. Les activités des services d'information et de communication seront transférées à Atos. L'action a augmenté de 0,4 pour cent.

Parmi les plus petites valeurs, Leasinvest a augmenté de 3,0 pour cent et Accentis a baissé de 2,4 pour cent.

MDxHealth s'introduit en bourse aux États-Unis et souhaite émettre 3,75 millions de nouvelles actions. L'action a augmenté de 1,3 pour cent.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

L'inflation belge augmente fortement

(ABM FN) L'indice des prix à la consommation a fortement augmenté en octobre. C'est ce qui ressort jeudi des chiffres de l'office statistique belge Statbel. 

Le taux d'inflation a augmenté de 2,86 pour cent en septembre à 4,16 pour cent en octobre. 

La forte augmentation de ce mois-ci est due à la forte hausse des prix de l'énergie.

Le taux d'inflation de base, qui ne tient pas compte de l'évolution des prix des produits énergétiques, s'est établi à 1,95 pour cent, contre 1,61 pour cent un mois plus tôt. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Analyse boursière: Solvay compense avec succès la hausse des coûts

(ABM FN) Solvay a réussi à compenser la hausse des coûts au troisième trimestre et a ainsi dépassé les attentes. C'est ce qu'a conclu jeudi l'analyste Frank Claassen de Degroof Petercam. 

Le résultat brut d’exploitation ajusté du troisième trimestre était 7 pour cent au-dessus des attentes de Degroof Petercam, et 5 pour cent au-dessus des prévisions moyennes des analystes. 

Selon Claassen, cela est dû à une forte demande et aux mesures prises, telles que des augmentations de prix, pour compenser la hausse des coûts. 

La bonne performance de Matériaux souligne, selon Claassen, que Solvay gagne réellement du terrain dans les Polymères Spéciaux, malgré l'impact de la pénurie de semi-conducteurs dans le secteur automobile. Par ailleurs, les matériaux composites ont poursuivi leur redressement progressif. 

Les prévisions de cash-flow libre ont été à nouveau relevées par Solvay, tandis que les perspectives de résultat brut d’exploitation ont été maintenues. Selon l'analyste, cela indique que l'impact de la hausse des coûts sera plus important au quatrième trimestre. 

Claassen a déclaré qu'il était également logique pour Solvay de conserver une certaine marge de sécurité dans les perspectives, étant donné la difficulté actuelle de se projeter dans l'avenir. 

Degroof Petercam a maintenu sa recommandation d'achat pour Solvay, car l'accent mis sur le cash-flow libre et les rendements n'est pas encore totalement intégré dans les prix. L'objectif de prix reste fixé à 137,00 euros. 

L'action Solvay a augmenté jeudi matin de 0,4 pour cent à 106,00 euros. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Analyse boursière: AB InBev dépasse presque toutes les attentes

(ABM FN) AB InBev a publié des chiffres supérieurs aux attentes dans presque tous les domaines, notamment des volumes solides. Le reste de l'année et 2022 s'annoncent plus confortables. C'est la conclusion de l'analyste Fernand De Boer, jeudi, après les chiffres du géant de la bière.

La recherche d'une croissance plus équilibrée des revenus est récompensée, selon l'analyste. Il note également que le Brésil s'est bien comporté, en partie grâce au soutien du gouvernement sous la forme de bons corona, mais que le géant de la bière a également bien fait ailleurs.

L'analyste pense également augmenter ses prévisions d'EBITDA pour l'année entière d'environ 3 pour cent.

Jusqu'en 2023, De Boer prévoit une croissance des bénéfices de 17 pour cent. Selon lui, l'entreprise peut bien répercuter les coûts plus élevés des matières premières et profitera pleinement de la récupération post covid.

La montagne de dettes devient plus gérable et Degroof Petercam voit le ratio d'endettement tomber à 3 fois l'EBITDA d'ici 2023.  

Les perspectives ont également été augmentées dans la partie supérieure des prévisions antérieures, ce qui est mieux aussi que les attentes.

En outre, selon Degroof Petercam, ce rapport solide est également de bon augure pour l'avenir, notamment pour 2022.

La recommandation d'achat avec un objectif de cours de 68,00 euros a été réitérée. L'action a gagné 6,7 pour cent jeudi à 52,68 euros.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par thomas

Analyse boursière: une solide mise à jour trimestrielle pour Kinepolis

(ABM FN) Kinepolis a enregistré de bons résultats au troisième trimestre. C'est ce qu'a déclaré jeudi l'analyste David Vagman d'ING en réaction à la mise à jour trimestrielle de la chaîne de cinémas. 

"Nous pensons que les attentes étaient plutôt élevées après la forte hausse du cours de l'action depuis septembre et Kinepolis n'a pas déçu", a déclaré Vagman.

Kinepolis a accueilli plus de visiteurs que prévu au troisième trimestre. En outre, la répartition entre les différents pays a été très favorable au résultat brut d’exploitation, a noté Vagman. Des pays clés comme la Belgique et les Pays-Bas ont dépassé les estimations d'ING de 32 et 30 pour cent.

Au total, Kinepolis a accueilli un peu moins de 7,1 millions de visiteurs. ING avait prévu 6,25 millions.

Le maintien d'un chiffre d'affaires élevé par visiteur est également positif, selon l'analyste. 

ING est également satisfaite de la bonne génération de cash-flow libre au troisième trimestre, la dette nette ayant déjà diminué de 542 millions à 507 millions d'euros. ING pensait que la dette à la fin de cette année serait encore de 548 millions d'euros.

ING maintient sa recommandation d'achat pour Kinepolis avec un objectif de cours de 62,00 euros. 

L'action Kinepolis a baissé jeudi matin de 0,4 pour cent à 55,80 euros. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Analyse boursière: Cofinimmo publie des résultats solides

(ABM FN) Les résultats de Cofinimmo pour les neuf premiers mois sont solides et le portefeuille d'immobilier de soins continue de croître. C'est la conclusion des analystes de Berenberg après les chiffres du groupe immobilier mercredi soir.

Le revenu locatif brut s'est élevé à 222 millions d'euros alors que Berenberg s'attendait à 221 millions d'euros, le bénéfice net s'est élevé à 161 millions d'euros alors que Berenberg s'attendait à 160 millions d'euros.

Selon Berenberg, la croissance de l'immobilier de soins a également assuré une belle progression des résultats. Avec un taux d'endettement de 44,5 pour cent, il existe encore une marge d'expansion, selon la maison boursière.

Les analystes pensent que les marges d'exploitation s'amélioreront vers la fin de l'année, alors qu'elles ont légèrement diminué au cours des neuf premiers mois, passant de 85,9 à 83,4 pour cent. Les perspectives ont été confirmées et sont également réalisables selon Berenberg.

La recommandation d'achat avec un objectif de cours de 155,00 euros a été réitérée. L'action a augmenté de 0,2 pour cent pour atteindre 141,60 euros jeudi.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par thomas

Analyse boursière: les résultats de Telenet légèrement inférieurs aux attentes

(ABM FN) Telenet a enregistré une performance légèrement décevante au troisième trimestre, alors que l'augmentation des perspectives était déjà attendue. C'est ce qu'a déclaré l'analyste David Vagman d'ING jeudi. 

Le chiffre d'affaires et le résultat brut d’exploitation ont été inférieurs aux attentes. 

Selon Vagman, l'augmentation des perspectives n'entraînera pas de changement majeur dans le consensus.

En outre, l'analyste a noté que la coopération avec Fluvius peut être considérée comme rassurante, puisqu'elle fournira elle-même le financement nécessaire. Toutefois, Vagman aurait aimé avoir plus de détails sur l'accord. Comme il s'agit d'un accord non contraignant, le risque n'est pas non plus complètement écarté, a noté l'analyste.

Jeudi également, Telenet a confirmé une possible vente des tours de transmission, selon Vagman. Ce n'est pas une grande surprise, selon ING.

Le fait que Telenet rachète 1,1 million de ses propres actions est bienvenu, mais reste marginal, selon l'analyste. 

ING a maintenu sa recommandation Conserver pour Telenet avec un objectif de cours de 40,00 euros. 

L'action Telenet a chuté de 1,0 pour cent jeudi matin à 33,24 euros. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Analyse boursière: Ontex ne sait pas compenser entièrement l'augmentation des prix des matières premières

(ABM FN) Les résultats d'Ontex sont inférieurs aux attentes, les perspectives ont été légèrement abaissées et les restructurations ne compensent pas la hausse des coûts et de la dette. C'est ce qu'a déclaré ING jeudi, après que le fabricant de couches ait publié ses résultats.

Le chiffre d'affaires d'Ontex pour le troisième trimestre s'est élevé à 512 millions d'euros, ce qui est légèrement inférieur aux attentes d'ING, qui pensait à 516 millions. Les marges ont été affectées par une crise des chaînes d'approvisionnement, la marge EBITDA ajustée s'établissant à 7,8 pour cent. C'est également beaucoup plus faible que ce que prévoyait ING. L'analyste Reginald Watson s'attendait à 9,1 pour cent.

Les prévisions pour l'ensemble de l'année ont été légèrement revues à la baisse, a déclaré ING, passant de ventes stables à une baisse des ventes d'environ 1 pour cent. La marge EBITDA devrait désormais être de 9 pour cent au lieu de 10 pour cent.

La société procède à une réduction agressive des coûts en arrière-plan, mais pas assez rapidement pour compenser les augmentations des coûts des matières premières et du transport, a déclaré Watson. Toutefois, lorsque les pressions inflationnistes s'atténueront, les marges devraient se rétablir, selon l'analyste.

Entre-temps, les mauvais résultats EBITDA ont entraîné une augmentation du niveau d'endettement, qui est passé de 3,4 fois l'EBITDA il y a un an à 4,3 fois aujourd'hui.

ING a maintenu sa recommandation d'achat avec un objectif de cours de 18,71 euros. L'action a perdu 12,1 pour cent à 8,11 euros. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par thomas

Mise à jour boursière: Bel20 ouvre en hausse grâce à la hausse du cours d'AB InBev

(ABM FN) La bourse de Bruxelles a ouvert en hausse lors de la journée le plus chargé de la saison des résultats. Peu après le gong d'ouverture, le Bel20 a augmenté de 0,6 pour cent pour atteindre 4.235,23 points. 

Dans l'indice principal, l'attention s'est portée sur AB InBev, Telenet, Solvay et Cofinimmo, qui ont tous publié leurs résultats. 

Le géant de la bière a réussi à dépasser les attentes et a également été légèrement plus positif sur l'année complète. L'action a augmenté de 5,1 pour cent. 

Solvay, dont les résultats ont également été meilleurs que prévu, a gagné 1,2 pour cent.

Cofinimmo a baissé de 0,7 pour cent, et Telenet a gagné 0,4 pour cent.

Sur la deuxième ligne, Biocartis a gagné 1,1 pour cent, tandis que Ontex a chuté de 5,5 pour cent. Le fabricant de couches est plus négatif pour 2021, en raison de la hausse des coûts des matières premières et des perturbations dans la chaîne d'approvisionnement. 

Parmi les plus petites actions, Celyad a augmenté de 4,2 pour cent et Van de Velde a baissé de 2,6 pour cent.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Nouvelle baisse des ventes de véhicules commerciaux en Belgique - ACEA

(ABM FN) Les ventes de véhicules de société en Belgique ont diminué en septembre. C'est ce qu'a indiqué jeudi ACEA, l'association européenne de l'industrie automobile.

Le nombre de véhicules de société neufs vendus en Belgique le mois dernier a diminué de 9,3 pour cent en glissement annuel pour atteindre 5.841 unités.

Dans l'Union européenne, les ventes ont chuté de 12,3 pour cent en septembre pour atteindre 143.131 véhicules.

L'Allemagne et la France, pays en tête de l'Union européenne en termes de volumes, ont également enregistré une baisse. En Allemagne, les ventes ont diminué de 18,2 pour cent en septembre et en France de 16,1 pour cent.

Depuis le début de l'année, les ventes de véhicules commerciaux en Belgique sont supérieures de 7,1 pour cent à celles des neuf mêmes mois en 2020. Dans l'UE, il y a un plus de 19,1 pour cent.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par thomas

Ontex fortement impactée par la hausse des coûts des matières premières

(ABM FN) Ontex a enregistré des résultats légèrement inférieurs aux attentes au troisième trimestre et a vu ses bénéfices subir une forte pression en raison de la perturbation des chaînes d'approvisionnement. La société a décidé d'abaisser les perspectives pour cette année. C'est ce qui ressort des chiffres publiés jeudi matin par le fabricant de couches.

Le chiffre d'affaires s'est élevé à 512 millions d'euros, soit un peu plus que les 508 millions de l'année précédente, mais moins que les 523 millions attendus par Degroof Petercam.

L'EBITDA a fortement diminué, passant de 57 millions d'euros à seulement 40 millions, soit une baisse de près de 30 pour cent. Là, Degroof Petercam s'attendait à 42 millions d'euros. "La forte génération d'efficacités opérationnelles structurelles et la baisse des frais généraux ont partiellement compensé l'impact des augmentations sans précédent des prix des matières premières", a déclaré la société.

La marge EBITDA a fortement chuté à 7,8 pour cent, a souligné l'entreprise, fortement impactée par les perturbations des chaînes d'approvisionnement. Cela entraîne à la fois une augmentation des coûts et un accès plus difficile aux produits nécessaires.

"Au cours des neuf premiers mois, l'accent a été mis sur la stabilisation des ventes et nos ventes ont augmenté chaque trimestre depuis cette année. La crise sans précédent des matières premières et de la chaîne d'approvisionnement a eu un impact à la fois sur les coûts et sur notre capacité à nous approvisionner en matières premières. Cela a eu un impact très important sur nos résultats trimestriels", a déclaré la PDG Esther Berrozpe.

La dette nette s'élevait à 837 millions d'euros à la fin du mois de septembre, soit une légère baisse par rapport à la fin de l'année dernière et au 30 juin.

Perspectives abaissées

Pour l'ensemble de l'année, le fabricant de couches compte sur une marge EBITDA de 9 pour cent, sur des ventes en baisse de 1 pour cent. Les dépenses d'investissement devraient atteindre 3,5 pour cent des ventes.

Dans ses résultats semestriels, Ontex prévoyait des ventes comparables stables, une marge EBITDA d'environ 10 pour cent et des dépenses d'investissement inférieures à 4 pour cent des ventes.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par thomas

Analyse boursière: les bons chiffres de Solvay ne devraient être que modérément récompensés

(ABM FN) Solvay a présenté des résultats trimestriels meilleurs que prévu, mais cela n'entraînera pas une hausse substantielle du cours. C'est ce que prévoit l'analyste Chris Counihan de Jefferies jeudi matin. 

Le résultat brut d’exploitation de 599 millions d'euros a dépassé de 6 pour cent les attentes de Jefferies et de 5 pour cent le consensus des analystes. 

Selon l'analyste, les divisions Matériaux et Solutions ont enregistré des résultats supérieurs aux prévisions. 

Les perspectives pour le résultat brut d’exploitation ont été maintenues. Solvay vise 2,2 à 2,3 milliards d'euros en 2021. 

Toutefois, Solvay a augmenté les prévisions de flux de liquidité disponible de 50 millions d'euros pour atteindre 800 millions. 

L'analyste s'attend néanmoins à ce que l'action n'ouvre que légèrement à la hausse.

Jefferies a maintenu la recommandation Conserver avec un objectif de cours de 115,00 euros.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Bel20 devrait ouvrir en hausse

(ABM FN) La bourse de Bruxelles devrait ouvrir jeudi en hausse. Les contrats à terme sur l'indice Euro Stoxx 50 indiquaient un gain d'un peu moins d'un demi pour cent près d’une heure avant l'ouverture du marché.

La bourse de Bruxelles a clôturé en légère baisse mercredi. L'indice Bel20 a baissé de 0,3 pour cent à 4.210,42 points. 

Les principaux indices américains se sont négociés à des niveaux records mercredi, mais ont légèrement baissé au cours de la seconde moitié de la séance boursière. L'indice S&P 500 a perdu un demi pour cent. 

Les solides résultats trimestriels des entreprises américaines ont largement apaisé les inquiétudes des investisseurs concernant les problèmes de chaîne d'approvisionnement, l'inflation et la croissance économique chinoise. L'indice S&P 500 a progressé de 6,2 pour cent jusqu'à présent en octobre et est en passe de connaître sa plus forte hausse mensuelle depuis novembre.

Bien entendu, les investisseurs ont également de quoi se réjouir, qu'il s'agisse du sort des plans d'infrastructure de Biden ou de la fin éventuelle des mesures de relance de la Réserve fédérale. 

La décision sur les taux d'intérêt de la Fed est attendue la semaine prochaine, ce qui devrait révéler si la banque centrale américaine commencera à réduire son programme d'achat mensuel dès novembre. Au moins une hausse des taux est attendue l'année prochaine. 

L'Asie et le pétrole sous pression

En Asie, les bourses de Tokyo et de Shanghai sont en baisse de près d'un pour cent ce matin. Les pertes sur les autres principales bourses sont limitées. La Banque du Japon a laissé sa politique monétaire inchangée.

Le contrat à terme de décembre sur le baril de pétrole brut américain a clôturé en baisse de 2,4 pour cent à 82,66 dollars sur le New York Mercantile Exchange. Dans les échanges asiatiques de ce matin, une perte de près de 2 pour cent a été ajoutée. Les investisseurs pétroliers ont réagi négativement à la forte hausse inattendue des stocks pétroliers américains. 

Les données ont montré que les stocks de pétrole brut aux États-Unis ont augmenté la semaine dernière de 4,3 millions de barils pour atteindre 430,8 millions de barils. Les analystes n'avaient généralement prévu qu'une augmentation de 1,9 million de barils. 

La "forte" augmentation des stocks est intervenue "après une forte hausse des importations nettes de brut et un traitement toujours lent dans les raffineries", ont indiqué les analystes de Citi dans un commentaire.

Sur le plan macroéconomique, les investisseurs suivent principalement les États-Unis aujourd'hui, où trois publications importantes sont prévues. En première page, les demandes hebdomadaires de soutien et les chiffres de la croissance économique pour le troisième trimestre seront publiés, suivis par les ventes de logements en septembre plus tard dans la journée.    

Actualités des entreprises

AB InBev a largement dépassé les attentes au troisième trimestre, avec une forte croissance des volumes et du chiffre d'affaires, et des perspectives plus positives pour l'ensemble de l'année 2021. Le brasseur prévoit une croissance du résultat brut d’exploitation sur l'ensemble de l'année entre 10 et 12 pour cent et une croissance du chiffre d'affaires plus rapide que le résultat brut d’exploitation “grâce à un équilibre sain entre volume et prix”. Auparavant, le brasseur s'attendait à une croissance de 8 à 12 pour cent.
 
Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires de Solvay a augmenté de 25 pour cent par rapport à l'année précédente sur une base organique, passant de 2,1 milliards à plus de 2,5 milliards d'euros. Par rapport à 2019, avant la crise du coronavirus, Solvay a enregistré une croissance organique des ventes de plus de 6 pour cent.

Le groupe immobilier Cofinimmo a enregistré une solide croissance de ses résultats au cours des neuf premiers mois de cette année. Le résultat net des activités principales pour les neuf premiers mois s'est élevé à 161 millions d'euros, contre 138 millions d'euros un an plus tôt. Par action, le résultat s'est élevé à 5,56 euros. 

Telenet a partiellement relevé ses perspectives pour 2021, bien que les résultats du troisième trimestre soient légèrement inférieurs aux attentes. Telenet a annoncé dans un communiqué de presse séparé qu'elle a décidé d'explorer des options stratégiques pour les tours de transmission de télécommunications.
 
Aedifica a mis en place une équipe locale au Royaume-Uni et y a intégré son partenaire Layland Walker 

Kinepolis a accueilli plus de visiteurs que prévu au troisième trimestre. Aucune perspective concrète n'a été émise. 

Clôture sur Wall Street

L'indice phare S&P 500 a perdu 0,5 pour cent à 4.551,68 points mercredi, l'indice Dow Jones a perdu 0,7 pour cent à 35.490,69 points et le Nasdaq a clôturé à 15.235,84 points.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

IBA et TRAD travaillent ensemble

(ABM FN) Ion Beam Applications et TRAD Tests & Radiations ont conclu un partenariat stratégique. C’est ce qu’a annoncé le spécialiste belge de la protonthérapie jeudi matin, sans donner de détails financiers. 

Les entreprises espèrent permettre le développement d'un nouveau module de traitement des radiations basé sur la technologie de modélisation 3D et de calcul de dose RayXpert de TRAD.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

MDxHealth en route pour Wall Street

(ABM FN) MDxHealth va entrer à la bourse américaine et veut donc émettre 3,75 millions de nouvelles actions. C'est ce qu’a annoncé la société de diagnostic jeudi matin. 

Il s'agit de ce que l'on appelle des "American Depositary shares", chaque action correspondant à dix actions ordinaires de MDxHealth sans valeur nominale. 
 
Mi-octobre, MDxHealth a annoncé avoir déposé une déclaration d'enregistrement auprès du régulateur américain SEC. 

La fourchette de prix des actions ou la date de l'introduction en bourse n'ont pas encore été communiquées.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Argenx progresse dans son pipeline et ses partenariats

(ABM FN) Argenx progresse dans son pipeline et dans ses partenariats pour la commercialisation. La trésorerie reste bien remplie. C'est ce qui ressort des chiffres publiés jeudi matin par la société de biotechnologie.

Au cours des neuf premiers mois du trimestre, le chiffre d'affaires montait à 471,3 millions de dollars, contre seulement 33,7 millions un an plus tôt. La perte par action est passée de 9,19 à 3,23 dollars.

Cependant, pour une entreprise de biotechnologies, avec de nombreux investissements et projets de recherche, la position de trésorerie est examinée plus que les chiffres d'affaires et les pertes. À cet égard, Argen-x va très bien. Fin septembre, l'entreprise disposait de 2,5 milliards de dollars, contre 2,1 milliards un an plus tôt.

"Notre infrastructure commerciale en expansion et nos ambitions croissantes en matière de pipelines offrent à Argenx des opportunités significatives de croissance durable à long terme", a déclaré le PDG Tim Van Hauwermeiren.

Argenx a également annoncé que ses équipes commerciales américaines et japonaises sont au complet en prévision du lancement potentiel d'efgartigimod dans la myasthénie généralisée.

En outre, un accord de collaboration a été signé avec Medison pour la distribution d'efgartigimod en Israël.

Enfin, la société de biotechnologie a annoncé que Wim Parys prendra sa retraite en tant que directeur médical en mars 2022.

Sur la base des plans actuels, argenx prévoit toujours un doublement de la consommation de trésorerie par rapport à 2020.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par thomas

Agfa collabore avec Atos pour ses activités informatiques

(ABM FN) Agfa-Gevaert envisage de conclure un partenariat avec Atos. C’est ce qu’a annoncé la société jeudi matin. 

Selon les termes de ce partenariat envisagé, une grande partie des activités internes d'Agfa dans le domaine des services d'information et de communication, y compris les postes et les employés concernés, sera transférée à Atos. “En étroite collaboration avec Agfa, Atos concevra et mettra en œuvre des solutions informatiques de classe mondiale”, a déclaré Agfa.

“Dans le cadre de notre programme de transformation en cours, nous visons à construire une organisation numérique simple, agile et tournée vers l'avenir. Cette collaboration nous permettra de nous concentrer pleinement sur nos clients et l'évolution de notre portefeuille, tout en nous appuyant sur un partenaire pour nos solutions et développements informatiques de pointe”, a déclaré Pascal Juéry, PDG d'Agfa.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Retour des visiteurs chez Kinepolis

(ABM FN) Kinepolis a accueilli plus de visiteurs que prévu au troisième trimestre. C'est ce qu'a révélé la chaîne de cinémas dans sa mise à jour trimestrielle de jeudi matin. 

“Pour la première fois depuis longtemps, pratiquement tous les cinémas Kinepolis ont été ouverts pendant un trimestre complet”, a indiqué Kinepolis.

Au troisième trimestre, Kinepolis a accueilli 7,1 millions de visiteurs, soit plus de 70 pour cent de la fréquentation en 2019.

ING comptait sur 6,2 millions de visiteurs dans le monde. 

“La fréquentation a montré une augmentation soutenue dans tous les pays au cours du troisième trimestre, avec des différences de rythme en fonction des sorties de films dans chaque pays et de la situation locale concernant la pandémie de Covid-19”, a souligné Kinepolis.

"Dans tous les pays, les produits liés aux visiteurs ont augmenté plus que la fréquentation, en raison de l’augmentation des ventes par visiteur”, a également annoncé Kinepolis.

Le résultat brut d’exploitation ajusté pour les loyers a été positif pour chaque mois du trimestre, tout comme le flux de trésorerie disponible hors fonds de roulement, qui s'élevait à 37,3 millions d'euros à la fin du mois de septembre.
 
Le bénéfice net est également positif, tandis que la dette financière s'élevait à 507,4 millions d'euros à la fin du mois de septembre, contre 542,3 millions à la fin du mois de juin. 

En outre, les ressources financières disponibles ont augmenté au troisième trimestre, passant de 141,9 millions à 176,9 millions d'euros. 

“Je suis fier de la fluidité et de la rapidité avec lesquelles nous avons redémarré”, a déclaré le PDG Eddy Duquenne dans une explication des résultats.

“Grâce notamment à la mise en œuvre de nos plans Entrepreneurship et Star, le résultat financier et la solidité financière de l’entreprise se rétablissent également”, poursuit le dirigeant.

Outlook 

Kinepolis n'a pas émis de perspectives concrètes. Toutefois, ING s'attend à ce que le nombre de visiteurs pour le quatrième trimestre en cours soit d'environ 75 pour cent des niveaux observés avant la crise du coronavirus.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Telenet relève ses perspectives

(ABM FN) Telenet a partiellement relevé ses perspectives pour 2021, bien que les résultats du troisième trimestre soient légèrement inférieurs aux attentes. C'est ce qu'a révélé la société de télécommunications dans sa mise à jour trimestrielle de jeudi matin. 

“Si l'on considère notre performance opérationnelle au troisième trimestre, nous constatons un fort succès commercial pour nos produits de base”, a déclaré le PDG John Porter dans une explication des résultats.

Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires a augmenté d'une année à l'autre, passant de 637,9 millions d'euros à 640,6 millions d'euros. Les 15 analystes qui avaient contribué au consensus tablaient sur un chiffre d'affaires de 644,3 millions d'euros. 

Selon Telenet, cette légère augmentation est due à la forte croissance du revenu total des abonnements et de l'activité B2B.

Le résultat brut d’exploitation ajusté, y compris l'impact de la coentreprise Streamz et des droits de diffusion du football belge, s'est élevé à 338,4 millions d'euros. Toutefois, selon les analystes, ce montant devait augmenter de 340,3 millions à 344,7 millions d'euros. 

Net, Telenet a enregistré un bénéfice de 90 millions d'euros, contre 113,2 millions d'euros un an plus tôt. Les analystes avaient en moyenne prévu 82,1 millions d'euros.

Le cash-flow libre opérationnel est passé de 218,1 millions à 211,8 millions d'euros, alors que le consensus s'attendait à une baisse à 209,6 millions d'euros.

Le flux de trésorerie libre ajusté a été de 111,6 millions d'euros, alors que le consensus attendait 109 millions d'euros. Un an plus tôt, le solde était encore négatif de 5,4 millions d'euros.

Telenet versera également un dividende de 1,375 euros par action à compter de décembre 2021.

"D'un point de vue financier, je suis extrêmement satisfait de notre performance au troisième trimestre et de la croissance continue du chiffre d'affaires, ce qui nous permet de relever partiellement nos perspectives pour l'ensemble de l'année 2021", a conclu le PDG.

Outlook

Telenet prévoit de se situer dans la partie supérieure des attentes pour une croissance du résultat brut d'exploitation ajusté de 1 à 2 pour cent en 2021. 

Telenet a réaffirmé le retour à une croissance du chiffre d'affaires rebasée en 2021, tandis que le flux de trésorerie libre ajusté se situera entre 420 et 440 millions d'euros. 

Avant la mise à jour trimestrielle, le consensus tablait sur un chiffre d'affaires de 2,6 milliards d'euros pour l'ensemble de l'exercice, avec un résultat brut d’exploitation ajusté d'un peu moins de 1,4 milliard d'euros. Le flux de trésorerie libre ajusté s'établira à 431,8 millions d'euros, selon les analystes.

Mâts de transmission

Telenet a annoncé dans un communiqué de presse séparé avoir décidé d'explorer des options stratégiques pour ses tours de transmission de télécommunications, compte tenu de la forte demande d'actifs d'infrastructure de télécommunications en général et d'éventuelles transactions stratégiques plus larges.

Telenet exploite un réseau mobile national en Belgique, composé de 3.311 sites. Parmi ceux-ci, 2.145 sites sont détenus en propre et 1.166 sont des sites de tiers.

"L'annonce d'aujourd'hui s'inscrit dans la vision que nous avons exposée précédemment, dans le contexte de transactions stratégiques potentiellement plus larges pour nous en tant que société et d'une forte demande globale d'infrastructures de télécommunications", a déclaré le PDG. 

Fluvius

Telenet et Fluvius ont signé un accord non contraignant pour l'évolution de l'infrastructure du réseau de fibre hybride-coaxial ('HFC') en Flandre. 

“Avec la signature de cet accord non contraignant, Telenet et Fluvius font un pas de plus vers la réalisation du "réseau de données du futur", y compris la technologie Fiber-To-The Home (FTTH)”, a déclaré Porter.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

AB InBev dépasse les attentes

(ABM FN) AB InBev a largement dépassé les attentes pour le troisième trimestre avec une bonne croissance des volumes et des revenus et était plus positif sur l'ensemble de l'année 2021. Cela s'est reflété dans les résultats de la brasserie géante jeudi matin.

Au troisième trimestre, les volumes ont augmenté de 3,4 pour cent, les propres bières de 2,8 pour cent. Le consensus des analystes avait prévu une baisse de 0,1 pour cent. Au cours des neuf premiers mois, les volumes ont augmenté de 11,9 et 12,1 pour cent respectivement.

Le groupe de boissons a également réussi à s'imposer dans le segment des produits non brassicoles, avec une augmentation des volumes de 7,8 pour cent.

Les recettes totales ont augmenté de 7,9 pour cent au troisième trimestre. Les analystes n'avaient prévu que 4,2 pour cent. Par hectolitre, il y a eu une augmentation de 4,3 pour cent. Au cours des neuf premiers mois, l'augmentation a été de 17,0 pour cent.

L'EBITDA normalisé a augmenté de 3,0 pour cent avec une marge de 36,5 pour cent. En revanche, le consensus des analystes prévoyait une baisse de 2,3 pour cent.

Le bénéfice normalisé d'AB InBev au troisième trimestre s'est élevé à 1.002 millions de dollars, soit une baisse importante par rapport aux 1.578 millions de dollars enregistrés un an plus tôt. En revanche, le bénéfice sous-jacent par action est passé de 0,80 à 0,85 dollar, dépassant les attentes des analystes qui tablaient sur 0,82 dollar.

La direction parle d'une croissance des volumes et des revenus plus importante qu'avant la pandémie. "Sous l’effet de l’exécution rigoureuse de notre stratégie axée sur le consommateur et le client, nous avons réalisé une croissance des produits d’un peu plus de 10 pour cent par rapport aux niveaux antérieurs à la pandémie du troisième trimestre de 2019, malgré les impacts du COVID-19 qui se font toujours ressentir et des contraintes liées à la chaîne d’approvisionnement sur certains marchés clés", a déclaré AB InBev dans le communiqué. 

Perspectives

Pour l'ensemble de l'année, le brasseur s'attend à une croissance de l'EBITDA comprise entre 10 et 12 pour cent et à ce que les recettes augmentent plus rapidement que l'EBITDA "grâce à une combinaison saine des volumes et des prix". Auparavant, le brasseur pensait encore à une croissance de 8 à 12 pour cent.

Pour des nouvelles sur le dividende, les investisseurs devront patienter jusqu'au début de l'année prochaine. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par thomas

Les performances de Solvay dépassent les prévisions

(ABM FN) Solvay a affiché des résultats meilleurs que prévu au troisième trimestre et a partiellement relevé ses perspectives. C'est ce qui est ressorti jeudi matin de la mise à jour trimestrielle de l'entreprise chimique. 

Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires a augmenté de 25 pour cent en glissement annuel sur une base organique, passant de 2,1 milliards à plus de 2,5 milliards d'euros. Par rapport à 2019, avant la crise du coronavirus, Solvay a enregistré une croissance organique du chiffre d’affaires de plus de 6 pour cent. 

Le consensus compilé pour Solvay avait prévu un chiffre d’affaires de 2,4 milliards d'euros.

“Notre performance commerciale pour le troisième trimestre montre une croissance élevée à un chiffre par rapport à 2019, malgré le ralentissement de la dynamique dans l'aviation civile”, a expliqué le PDG Ilham Kadri à propos des résultats. 

Le résultat brut d’exploitation s'est élevé à 599 millions d'euros, contre 473 millions un an plus tôt. Le consensus était de 570 millions d'euros.

Cette augmentation de 31 pour cent est, selon Solvay, due à la reprise de la demande, aux mesures correctives liées aux fortes augmentations des coûts de l'énergie, des matières premières et de la logistique, ainsi qu'aux économies de coûts structurels de 41 millions d'euros. 

La marge correspondante s'est établie à 23,3 pour cent, égale à celle du troisième trimestre 2019 et supérieure de 0,8 point de pourcentage à celle de 2020. 

Le bénéfice net sous-jacent a augmenté de 55 pour cent en glissement annuel pour atteindre 273 millions d'euros. 

Le flux de trésorerie disponible s'est élevé à 276 millions d'euros au troisième trimestre. Solvay a déclaré avoir réalisé un flux de trésorerie positif pour le dixième trimestre consécutif. Depuis le début de l'année, Solvay a généré 692 millions d'euros de flux de liquidités disponibles.

Solvay a décidé de verser un dividende intérimaire de 1,50 euro par action à la mi-janvier.

Outlook 

“En dépit [des] vents contraires, nous maintenons notre prévision d'EBITDA et augmentons de 50 millions d'euros la génération de free cash flow", a ajouté la PDG. 

Lors des résultats semestriels, Solvay avait déjà relevé ses prévisions pour l'année complète. L'entreprise chimique prévoit un résultat brut d’exploitation sous-jacent compris entre 2,2 et 2,3 milliards d'euros. 

Le flux de trésorerie disponible pour l'ensemble de l'année est désormais attendu à 800 millions d'euros. Lors des résultats semestriels, l’attente était encore de 750 millions d'euros, et même de 650 millions d'euros au début de l'année. 

Les analystes étaient positifs avant la mise à jour trimestrielle. Le consensus des attentes pour l'ensemble de l'exercice a augmenté. Selon les analystes, le chiffre d'affaires en 2021 s'élèvera à 9,6 milliards d'euros, tandis que le résultat brut d'exploitation sera légèrement inférieur à 2,3 milliards d'euros. Le flux de trésorerie disponible atteindra 729 millions d'euros, selon les analystes.  

Neutralité carbone

Solvay a également présenté dans un communiqué de presse distinct sa stratégie visant à devenir neutre en carbone d'ici 2050. 

Toutes les unités commerciales, à l'exception de Soda Ash, seront neutres en carbone d'ici 2040, selon Solvay, ce qui représente un investissement pouvant atteindre 1 milliard d'euros.

La neutralité carbone de la soude ne sera atteinte qu'en 2050 grâce à des investissements identifiés d'environ 1 milliard d'euros d'ici 2040.

Les investissements devraient fournir un retour économique convaincant, a souligné Solvay.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Programme boursier

(ABM FN) Voici les points principaux de l'agenda financier belge jusqu'au jeudi 04 novembre 2021.

JEUDI 28 OCTOBRE 2021

07:00 AB InBev - Résultats troisième trimestre
07:00 Kinepolis - Résultats troisième trimestre
07:00 Ontex - Résultats troisième trimestre
07:00 Solvay - Résultats troisième trimestre
07:00 Telenet - Résultats troisième trimestre
07:00 Argen-x - Résultats troisième trimestre
17:45 Quest for Growth - Résultats troisième trimestre
18:00 Exmar - Résultats troisième trimestre

VENDREDI 29 OCTOBRE 2021

07:00 Balta - Résultats troisième trimestre
07:00 Montea - Résultats troisième trimestre
07:00 Proximus - Résultats troisième trimestre
07:00 Recticel - Résultats troisième trimestre

LUNDI 01 NOVEMBRE 2021

- Pas de points à l’agenda.

MARDI 02 NOVEMBRE 2021

- Pas de points à l’agenda.

MERCREDI 03 NOVEMBRE 2021

07:00 Aperam - Résultats troisième trimestre

JEUDI 04 NOVEMBRE 2021

07:00 ING - Résultats troisième trimestre
07:00 Shurgard - Résultats troisième trimestre
08:00 Euronav - Résultats troisième trimestre
17:45 Akka Technologies - Résultats troisième trimestre
17:45 Euronext - Résultats troisième trimestre

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par Redactie ABM Financial News

Aedifica intègre un partenaire britannique à une nouvelle équipe locale

(ABM FN) Aedifica a mis en place une équipe locale au Royaume-Uni grâce à l'intégration du partenaire Layland Walker. C'est ce qui ressort d'un communiqué de presse de la société de location immobilière de soins de santé,  mercredi soir.

L'équipe de Layland Walker a près de 20 ans d'expérience dans la gestion de biens immobiliers et a développé un réseau étendu sur le marché des soins de santé au Royaume-Uni, a déclaré Aedifica.

"En accueillant cette équipe au sein de la famille Aedifica, nous créons l'opportunité parfaite pour étendre davantage nos activités au Royaume-Uni, puisqu'ils ont déjà développé une vaste expérience avec notre portefeuille britannique, ses locataires et le marché des soins de santé britannique en général", a commenté le CEO Stefaan Gielens à propos de l'affaire.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Cofinimmo voit ses résultats en hausse

(ABM FN) Cofinimmo a connu une croissance solide de ses résultats pour les neuf premiers mois de cette année. C'est ce qu'a déclaré mercredi soir le groupe immobilier.

Le résultat net des activités principales pour les neuf premiers mois s'est élevé à 161 millions d'euros, contre 138 millions d'euros un an plus tôt. Le résultat par action s'est élevé à 5,56 euros.

Les revenus locatifs bruts ont augmenté de 16,4 pour cent. Si l'on exclut les modifications du portefeuille immobilier, l'augmentation n'aurait été que de 0,8 pour cent.

Cofinimmo a réussi à augmenter encore le taux d'occupation déjà élevé à 98,1 pour cent. Fin décembre, il avait déjà atteint 97,4 pour cent.

Le taux d'endettement à la fin du mois de septembre s'élevait à 44,5 pour cent, contre 46,1 pour cent à la fin de l'année précédente. 

Cette année, Cofinimmo prévoit de réaliser un résultat net de plus de 7 euros par action à partir de son activité principale. En 2020, ce chiffre sera de 6,85 euros.

Cofinimmo a réitéré sa prévision de dividende brut pour l'exercice en cours de 6,00 euros par action, en hausse par rapport à 2020. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Bruxelles en baisse

(ABM FN) La bourse de Bruxelles a clôturé en baisse mercredi. L'indice Bel20 a chuté de 0,3 pour cent à 4.210,42 points.

Actuellement, les investisseurs se concentrent principalement sur les chiffres des entreprises, qui sont généralement meilleurs que prévu, ce qui a amené de nombreuses entreprises à revoir leurs perspectives à la hausse. Le pic de la saison des résultats en Belgique est jeudi matin, avec à l'ordre du jour les résultats de Telenet, Solvay et AB InBev, entre autres.

Toutefois, Simon Wiersma, gestionnaire d'investissement chez ING, a fait remarquer que les résultats des entreprises meilleurs que prévu ne sont pas nécessairement récompensés sur le marché boursier. Cela se voit également en Belgique avec Melexis, qui a dépassé ce matin les attentes des analystes et a également légèrement relevé ses perspectives. Néanmoins, l'action a connu une baisse à l'ouverture, qui a été partiellement compensée en fin de matinée.

"Beaucoup de nouvelles positives semblent avoir été intégrées dans les cours des actions et les perspectives des entreprises ne sont donc pas assez bonnes pour faire grimper les cours des actions", a déclaré Wiersma.

Outre les résultats des entreprises, la BCE passe progressivement sous le radar des investisseurs. La Banque centrale européenne prendra une nouvelle décision sur les taux d'intérêt jeudi.

"L’inflation demeure le centre d’attention malgré les premiers signes de stabilisation, voire même de recul des prix de certaines matières premières, et sera bien évidemment au menu de la réunion de la BCE demain", a déclaré Bernard Keppenne, économiste en chef de CBC Banque.

Sur le plan macroéconomique, les investisseurs se sont intéressés ce matin à la confiance des consommateurs en Allemagne, qui a connu une hausse inattendue en novembre.

Dans l'après-midi, les nouvelles commandes de biens durables aux États-Unis ont diminué d'un mois sur l'autre en septembre, mais moins que prévu.

L'euro/dollar a été coté à 1,1591. Les stocks de pétrole brut américains ont augmenté la semaine dernière. Les prix du pétrole ont diminué d'un pour cent et demi.

Actions en hausse et en baisse

Dans l'indice principal, Aperam a pris la tête avec une hausse de 1,3 pour cent. Les sociétés de biotechnologie Galapagos et Argen-x ont perdu respectivement 1,7 et 2,2 pour cent.

Melexis a connu la plus grande perte. Le développeur de puces a obtenu des résultats meilleurs que prévu au troisième trimestre, selon Degroof Petercam, et les perspectives pour le quatrième trimestre semblent également bonnes. Pour le quatrième trimestre, Melexis prévoit un chiffre d'affaires de 160 à 165 millions d'euros, ce qui correspond à une croissance du chiffre d'affaires d'environ 26 pour cent pour l'ensemble de l'année 2021. La marge brute sera d'environ 42 pour cent et la marge du résultat opérationnel d'environ 23 pour cent, contre 22 pour cent précédemment, selon le fabricant de puces. L'action Melexis a néanmoins chuté de 4,3 pour cent.

Sur la deuxième ligne, le groupe Econocom a gagné 3,9 pour cent. Shurgard a diminué de 2,2 pour cent.

Befimmo a vendu deux bâtiments. L'investisseur immobilier l'a annoncé mercredi matin, sans donner de détails financiers. Elle concerne la cession d'actifs non stratégiques, conformément à la stratégie de Befimmo. L'action a augmenté de 1,1 pour cent.

Parmi les plus petites actions, Nyrstar a bondi de 13,3 pour cent. Euronav a chuté de 1,5 pour cent. S'adressant au Wall Street Journal, le PDG Hugo De Stoop a déclaré qu'il était ouvert à une discussion sur une fusion avec Frontline de John Fredriksen. "Nous ne pouvons que supposer que Fredriksen tentera de débloquer la valeur marchande cachée d'Euronav et, compte tenu de ses antécédents, il y a de fortes chances qu'il y parvienne", a récemment déclaré l'analyste Thijs Berkelder d'ABN AMRO dans un entretien avec ABM Financial News. 
 
Celyad a chuté de 6,2 pour cent.

ING a commencé le suivi du nouveau venu en bourse Azelis avec une recommandation d'achat et un objectif de cours de 32,00 euros, qui offre un potentiel de hausse d'environ 15 pour cent. L'action était inchangée.

Wall Street

Wall Street est restée inchangée, après la fermeture des bourses européennes. L'indice principal S&P500 a à peine bougé à 4.574,28 points et a donc tenu le milieu entre une bourse Nasdaq verte et un indice Dow Jones industriel rouge.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Analyse boursière: Ontex souffre de la hausse des coûts des matières premières

(ABM FN) Ontex enregistrera une légère hausse de son chiffre d'affaires au troisième trimestre mais l'augmentation des coûts pèsera sur les bénéfices. C'est ce qua déclaré l'analyste Fernand De Boer à ABM Financial News mercredi. 

De Boer prévoit un chiffre d'affaires de 523 millions d'euros et un résultat brut d'exploitation de 42 millions d'euros. L'année dernière, ces résultats étaient respectivement de 508 millions d'euros et de 57 millions d'euros.

Selon l'analyste, le résultat d'exploitation brut est sous pression en raison de la hausse des coûts des matières premières. Chez certains concurrents, nous avons déjà vu qu'ils peuvent en transmettre une partie, a expliqué De Boer dans un entretien avec ABM Financial News.

 De Boer suivra de près les commentaires à venir sur les marges et la hausse des coûts des intrants, ainsi que les commentaires éventuels sur une acquisition des activités brésiliennes. Toutefois, selon l'analyste, il pourrait être difficile pour l'entreprise de déclarer une activité en pleine négociation.

Ontex publiera ses résultats pour le troisième trimestre jeudi avant les heures de bourse.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Correction: Analyse boursière: les visiteurs retournent au Kinepolis

(ABM FN) Kinepolis a vu les visiteurs revenir dans ses cinémas au troisième trimestre après l'assouplissement des mesures contre le coronavirus. C'est ce que prévoit l'analyste David Vagman d'ING avant la mise à jour trimestrielle de la chaîne de cinémas jeudi matin.

Kinepolis aura également bénéficié d'une vague de blockbusters qui sont sortis, prévoit l'analyste. 

Au total, Kinepolis aura accueilli 6,2 millions de visiteurs dans le monde, selon ING. Il y avait 2,4 millions de visiteurs au troisième trimestre de 2020. Toutefois, ce chiffre de 6,2 millions est encore 50 pour cent en dessous du nombre de visiteurs enregistrés avant la crise du coronavirus, a fait remarquer Vagman. 

Certains pays, comme la Belgique, les Pays-Bas et la France, s'en sortiront mieux que d'autres, comme le Canada, a déclaré l'analyste. Le Canada a maintenu des mesures contre le coronavirus plus restrictives, a encore souligné l'analyste. 

Pour le quatrième trimestre, Vagman s'attend à ce que le nombre de visiteurs se situe à environ 75 pour cent du niveau atteint avant la crise du coronavirus.

L’action affiche une belle performance en bourse depuis le mois de septembre, avec une augmentation de 10 à 15 pour cent du cours, poursuit l'analyste. Par conséquent, Vagman pense également que les attentes du marché sont très élevées, peut-être aussi en raison de l'absence de consensus.

Néanmoins, la valeur de l'action Kinepolis reste attrayante, selon Vagman. 

ING a une recommandation d'achat pour Kinepolis avec un objectif de cours de 62,00 euros. 

L'action Kinepolis a augmenté de 0,7 pour cent mercredi après-midi à 55,70 euros.

Correction: pour signaler le nombre correct de visiteurs attendus.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par thomas

Programme boursier

(ABM FN) Voici les points principaux de l'agenda financier belge jusqu'au jeudi 04 novembre 2021.

JEUDI 28 OCTOBRE 2021

07:00 AB InBev - Résultats troisième trimestre
07:00 Kinepolis - Résultats troisième trimestre
07:00 Ontex - Résultats troisième trimestre
07:00 Solvay - Résultats troisième trimestre
07:00 Telenet - Résultats troisième trimestre
07:00 Argen-x - Résultats troisième trimestre
17:45 Quest for Growth - Résultats troisième trimestre
18:00 Exmar - Résultats troisième trimestre

VENDREDI 29 OCTOBRE 2021

07:00 Balta - Résultats troisième trimestre
07:00 Montea - Résultats troisième trimestre
07:00 Proximus - Résultats troisième trimestre
07:00 Recticel - Résultats troisième trimestre

LUNDI 01 NOVEMBRE 2021

- Pas de points à l’agenda.

MARDI 02 NOVEMBRE 2021

- Pas de points à l’agenda.

MERCREDI 03 NOVEMBRE 2021

07:00 Aperam - Résultats troisième trimestre

JEUDI 04 NOVEMBRE 2021

07:00 ING - Résultats troisième trimestre
07:00 Shurgard - Résultats troisième trimestre
08:00 Euronav - Résultats troisième trimestre
17:45 Akka Technologies - Résultats troisième trimestre
17:45 Euronext - Résultats troisième trimestre

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

HIVE investit dans une société de médias pour le NFT

(ABM FN) HIVE Blockchain Technologies a investi 450.000 dollars canadiens dans Network Entertainment. C'est ce qu'a déclaré HIVE mercredi.

L'investissement dans ''une société de production médiatique primée" est un moyen pour HIVE de s'exposer au secteur émergent des 'non fungible tokens' de Network Entertainment.

Network Entertainment est connu, entre autres, pour le documentaire Muhammad Ali, Facing Ali, ainsi que pour The Age of A.I. et le documentaire Johnny Cash : American Rebel.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Wall Street vers une ouverture positive

(ABM FN) Les bourses américaines devraient ouvrir sans changements ou en légère baisse mercredi, après une série de nouveaux résultats d'entreprises.

Les contrats à terme sur l'indice principal S&P 500 étaient dans le rouge jusqu'à 0,1 pour cent, une demie-heure avant l'ouverture.

Les bons résultats trimestriels des grandes entreprises américaines ont jusqu'à présent apaisé les inquiétudes des investisseurs concernant les problèmes de chaîne d'approvisionnement, la hausse de l'inflation et les menaces sur la croissance économique en Chine.

"Les investisseurs sont devenus assez pessimistes en septembre, en raison de toutes sortes de préoccupations macroéconomiques", a déclaré Paul O'Connor de Janus Henderson Investors. "L'histoire plus générale des bénéfices des entreprises est que les entreprises gèrent assez bien cette dynamique, et elles le font en tenant compte des attentes."

Les résultats Coca-Cola, McDonald's et Kraft Heinz donneront des indications sur la manière dont les entreprises font face aux pénuries de personnel et de matières premières. Harley-Davidson, Boeing et General Motors présenteront également des résultats.

Sur le plan économique, il y a des chiffres sur les commandes de biens durables pour septembre. On s'attend à ce que la baisse mensuelle soit de 1 pour cent.

Sur le plan économique, les commandes de biens durables ont diminué de 0,4 pour cent en septembre, ce qui est inférieur à la baisse de 1 pour cent attendue.

En Europe, les actions sont cotées en baisse, avec une perte de 4 pour cent pour Deutsche Bank après une baisse des bénéfices de la banque d'affaires.  Les régulateurs américains interdisent à China Telecom d'accéder au marché américain, ce qui a entraîné une chute des actions en Asie en raison des craintes d'un regain de tensions entre les deux puissances.

Les prix du pétrole ont également baissé. Les contrats à terme West Texas Intermediate de décembre ont chuté de 1,2 pour cent à 83,64 dollars et le pétrole brut Brent pour janvier était 1 pour cent moins cher à 84,81 dollars.  

L'euro/dollar était coté à 1,1589. A la clôture des marchés boursiers américains mardi, 1,1598 était sur les panneaux.

Actualités des entreprises

Avant l'ouverture du marché, les résultats de Coca-Cola, Boeing Kraft Heinz, General Motors, McDonald's, Ford et Suncor, pour n'en citer que quelques-uns, étaient à l'agenda.

Le géant du hamburger McDonald's a annoncé une croissance de ses ventes comparables de 13 pour cent au cours du dernier trimestre, contre 40 pour cent au deuxième trimestre. Les ventes sont toutefois supérieures de 10 pour cent à celles d'avant la crise de Corona. L'action devrait ouvrir dans le vert à hauteur de 2,5 pour cent.

Boeing a enregistré des pertes beaucoup plus importantes que prévu. Les ventes ont augmenté de 8 pour cent, mais les analystes s'attendaient à un demi-milliard de dollars de plus. La perte est passée de 466 millions à 132 millions de dollars, mais la perte ajustée par action de 0,60 dollar est nettement supérieure aux 0,20 dollar attendus par les analystes.

Kraft Heinz a limité la baisse de ses ventes, après la vente de la marque de beurre de cacahuètes et de noix Planters. Le bénéfice net ajusté a été plus élevé que prévu. Les ventes ont légèrement baissé et Planters prévoit un résultat neutre cette année, corrigé des cessions et des effets de change.

Harley-Davidson a de nouveau dépassé les attentes. Le fabricant de motos avec une image de style de vie semble ouvrir en hausse de 5 pour cent.

Coca-Cola a relevé ses prévisions de bénéfices après un solide troisième trimestre, au cours duquel les volumes ont augmenté de 6 pour cent et les ventes ont même progressé de 16 % pour atteindre 10 milliards de dollars. Les actions du fabricant de boissons gazeuses se préparent également à une ouverture plus élevée.

Garmin a affiché des revenus et des bénéfices plus élevés au troisième trimestre et, comme Coca-Cola, a relevé ses perspectives pour 2021.

Mardi, Alphabet, Microsoft, Texas Instruments, Twitter et AMD ont présenté leurs résultats trimestriels. Les géants de la technologie ont enregistré des hausses impressionnantes de leurs revenus et de leurs bénéfices par rapport à l'année précédente.

La populaire application de trading d'actions Robinhood a vu le commerce de crypto-monnaies se tarir et ses chiffres ont été décevants. Visa a annoncé un dividende plus élevé.

Twitter a enregistré des pertes sur les frais de justice après des poursuites pour avoir trompé les investisseurs en 2016. Pour le quatrième trimestre, la société prévoit un bénéfice d'exploitation de 130 à 180 millions de dollars. La pression exercée sur les revenus par les règles plus strictes d'Apple en matière de confidentialité n'a pas été aussi forte au troisième trimestre et restera modeste au quatrième trimestre, selon Twitter.

Clôture sur Wall Street

Wall Street a clôturé la journée de mardi sur une hausse légère ou sans changement, rebondissant après une ouverture positive. L'indice S&P 500 a progressé de 0,18 pour cent à 4.574,79 points, l'indice technologique Nasdaq a gagné 0,06 pour cent à 15.235,71 et l'indice Dow Jones était en hausse de 0,04 à 35.756,88 points.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie
Marchés
BEL20