Malgré le blocage du canal de Suez par l’Ever Given, Evergreen a versé des primes de fin d’année monumentales

Depuis le mois de mars, toute personne qui suit un minimum l’actualité internationale connaît Evergreen. Et pas pour les meilleurs raisons. Cette entreprise de transport maritime taïwanaise a vu son porte-conteneurs Ever Given bloquer le canal de Suez pendant six jours. Avant d’être immobilisé pendant plus de 100 jours. Mais ne vous tracassez pas: tout va bien pour son portefeuille.

Tout le monde s’en souvient. Le 23 mars dernier, l’Ever Given, poussé par des vents forts, pivotait au beau milieu du canal de Suez, finissant par l’obstruer. Après près d’une semaine d’efforts, le porte-conteneurs était décoincé, puis dirigé vers les eaux du Grand Lac Amer pour enquête. Après une centaine de jours, il pouvait enfin reprendre sa route vers Rotterdam.

Cet incroyable incident a eu un énorme impact sur l’ensemble du commerce international:

  • 422 navires chargés de 26 millions de tonnes de marchandises ont été bloqués dans le canal.
  • Les pertes ont atteint les 6 à 10 milliards de dollars par jour pour le commerce mondial. On estime que 10% de ce dernier s’est retrouvé totalement à l’arrêt.
  • En 2020, le canal a vu passer 19.000 navires ce qui a rapporté à l’Égypte 5,7 milliards de dollars.

Pour dédommager l’Égypte, un accord a dû être trouvé avec Evergreen. Son montant exact n’a jamais été révélé, mais on estime qu’il est légèrement supérieur à 500 millions de dollars, là où les autorités égyptiennes en réclamaient initialement près d’un milliard.

Des primes équivalant à des années de salaire

Malgré cet incident, Evergreen a connu une année 2021 florissante, rapporte Business Insider. La société a annoncé un bénéfice net de 158,27 milliards de NT$ (nouveaux dollars de Taïwan, soit 5,7 milliards de dollars) pour les trois premiers trimestres de 2021, selon son dernier rapport trimestriel. Soit une augmentation de plus de 1300% par rapport à l’année dernière. Le bénéfice net a également atteint un niveau record au troisième trimestre.

Ces chiffres impressionnants sont principalement dus à la hausse des taux de fret. Face à la reprise liée à la sortie progressive des confinements, la demande a largement dépassé l’offre, créant une crise du transport maritime et de la chaîne d’approvisionnement. Conséquence: les taux de fret par conteneur ont augmenté de plus de 200% par rapport à l’année dernière, débouchant sur une année exceptionnelle pour le transport maritime.

D’après le média taïwanais Liberty Times, Evergreen a décidé de faire profiter de ses bénéfices records à certains de ses employés en leur octroyant des primes de fin d’année exceptionnelles. Le journal a obtenu une copie d’une fiche de salaire d’un employé: il a eu droit à un bonus équivalent à 38 mois de salaire.

De son côté, le China Times a recueilli le témoignage d’un couple travaillant chez Evergreen: il a reçu un total de 5 millions de NT$ (180.100 dollars) en primes de fin d’année. Chacun d’eux percevait un salaire de base de 60.000 NT$ (2.100 $) par mois. Ils ont donc chacun perçu environ 42 mois de salaire supplémentaires.

Evergreen s’est contenté d’indiquer que les primes des travailleurs étaient basées sur les performances de l’entreprise et des employés, selon le Liberty Times., ne confirmant ni n’infirmant les chiffres avancés.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20