Les marchés:
Markten inladen...

VENDREDI 10 JUIL

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

SpaceX va enfin pouvoir lancer un prototype du Starship dans le ciel américain

Logo Business AM
Space

29/05/2020 | Sofie Van Waeyenberghe | 4 min de lecture

Isopix

La compagnie spatiale américaine SpaceX a reçu l’autorisation de l’autorité aéronautique américaine d’envoyer un prototype de son vaisseau Starship dans les airs. Avec cet engin spatial, Elon Musk espère un jour atteindre Mars.

Cela ne signifie pas que le Starship va aller directement dans l’espace. L’autorisation ne permet pour l’instant que l’utilisation de l’espace aérien et le vaisseau ne pourra même pas faire le tour de la Terre. SpaceX est dans la phase final de ses tests. La société a déjà effectué 4 lancements d’essai avec des protocoles de sécurité contrôlés. Maintenant, elle se prépare pour un test de lancement pour un court trajet à une hauteur limitée.

Officiellement, la FAA américaine a donné l’autorisation à SpaceX d’utiliser un lanceur réutilisable. Cela signifie concrètement que le prototype doit décoller et atterrir au même endroit, à Boca Chica, au Texas.

Starhopper

L’année dernière, SpaceX avait déjà effectué des tests avec un prototype plus petit, le Starhopper. L’appareil avait un moteur similaire au Starship mais sa conception est plus rudimentaire. Ces tests avait surtout pour but de vérifier que le Raptor, le moteur qui doit lancer le Starship, fonctionnait bien.

Les premiers prototypes qui ont suivi le Starhopper étaient défectueux et n’ont donc jamais pu décoller. Ils ne passaient pas les tests spécifiques de pression. Mais aujourd’hui, ce quatrième prototype semble avoir passé tous les tests sans difficultés.

Vol court et à basse altitude

Le nouveau prototype du Starship n’est prévu que pour un court vol. Et il ira à une hauteur maximale de 150 mètres. Si les tests fonctionnent, une nouvelle version sera créée avec un moteur plus puissant pour qu’il soit lancé plus haut. Pour accélérer le développement, SpaceX produit des prototype de Starship en continu avec à chaque fois des spécificités différentes.

Si Elon Musk veut développer ses projets le plus rapidement possible, c’est parce que SpaceX est l’une des trois sociétés qui a reçu un contrat de la NASA pour construire un alunisseur. Ce contrat fait partie du projet Artémis qui a pour but d’envoyer un homme et une femme sur la lune d’ici 2024.

Aucune date précise quant à la livraison de l’alunisseur n’est notée dans le contrat. Mais pour Elon Musk, il est important d’être le premier. En outre, la NASA, via le projet Artémis, parraine le rêve de Musk: un voyage habité sur Mars, avec le Starship.

Mais actuellement, SpaceX a un projet qui passe avant tous les autres: le premier lancement d’un de ces vaisseaux avec des astronautes à bord.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks