La fusée Starship de SpaceX explose en plein essai (vidéo)

La fusée Starship de SpaceX. (Isopix)

Le prototype Starship de SpaceX a connu une défaillance majeure lors d’un essai de pressurisation mercredi, faisant exploser son sommet.

C’est une très mauvaise surprise pour le fondateur de SpaceX, Elon Musk. Alors que le prototype de Starship effectuait un essai au Texas, sa partie supérieure a explosé, provoquant un énorme nuage de fumée, rapporte la BBC. Le couvercle a sauté pendant le test cryogénique, qui doit évaluer la résistance du vaisseau à des températures extrêmement froides.

La fusée hors service

Mauvaise nouvelle car le prototype Mk-1 était censé commencer les vols d’entraînement à 20 km d’altitude dans les prochaines semaines. Autant dire que c’est parti en fumée, puisque la fusée sera mise hors service, comme l’a annoncé Elon Musk dans un tweet. Il ajoute qu’un pareil incident ne pouvait plus se produire. Mais ne baisse pas les bras, puisque des travaux de développement sont déjà en cours sur un autre prototype, le Mk-3.

‘Mk-1 avait une certaine valeur en tant que pionnier de la fabrication, mais la conception du vol est très différente’, annonce Elon Musk sur les réseaux sociaux. Il avait d’ailleurs déclaré en septembre que Mk-3 pourrait être construit bien plus vite que Mk-1 et se mettre en orbite. 

Un échec ‘prévisible’

Il espère ainsi rassurer ses nombreux fans qui croient très fort en Starship et le considèrent comme un système de transport polyvalent du futur. Les amateurs de science-fiction sont conquis par l’innovation du vaisseau, qui devrait à l’avenir transporter personnes et marchandises dans le monde entier… et dans l’espace.

SpaceX tente d’assurer d’autant plus ses arrières en déclarant que cet échec était envisagé. ‘Le but du test d’aujourd’hui était de pressuriser les systèmes au maximum, donc le résultat n’était pas complètement inattendu’, affirme la compagnie aérospatiale. 

D’autres incidents

Ce n’est pas la première fois que SpaceX doit essuyer un échec. Une série d’incidents a déjà été médiatisée, comme la capsule Crew Dragon qui avait également explosé lors d’un essai en avril dernier. Apparemment, l’entreprise n’a pas peur de ces échecs, au contraire. Ces incidents sont un processus de ‘construction, de test et d’itération’, dit-elle. L’application du fameux dicton qui dit que quand on tombe, il faut se relever. Ou qu’il faut viser la lune pour atterrir dans les étoiles, on ne sait plus…

Reste à voir si cet incident affectera le calendrier de SpaceX, qui espérait réaliser un vol orbital avec un prototype de Starship dès l’année prochaine.

Source: BBC.