SpaceX est prêt: premier vol habité pour le 7 mai

Crew Dragon Animation (Space X)

La date de lancement du vaisseau Crew Dragon est prévue pour le 7 mai prochain. Cette fois, la capsule spatiale de SpaceX sera habitée par deux astronautes.

‘Un tas de paperasse’, c’est tout ce qui séparerait encore SpaceX de son premier vol habité. Rappelons qu’à terme, l’objectif avoué est la planète rouge. Pour l’instant, l’entreprise d’Elon Musk se contentera de la station spatiale internationale (ISS).

À l’origine, c’est la NASA américaine qui est derrière ce projet, c’est donc elle qui a choisi les astronautes. Son programme commercial Crew, qui vise à relancer l’homme dans l’espace, a vu Boeing et SpaceX sortir gagnants. Ils se font désormais la course pour lancer leurs premiers astronautes dans l’espace, SpaceX ayant pour l’instant une longueur d’avance. De nombreux problèmes ont retardé les essais du Starliner de Boeing, notamment un vol d’essai raté en décembre dernier.

De son côté, tout n’était pas rose non plus pour SpaceX, mais l’entreprise spatiale a finalement réussi un atterrissage d’urgence en janvier, de quoi lui donner des ailes pour son premier vole habité. Enfin, si tout va bien. Le directeur du Centre spatial Johsnon, Mark Geyer, a précisé au site Ars Technica que cette date du 7 mai ‘n’est pas officielle et que le planning va probablement changer’. Le lancement pourrait donc être lancé en juin, tout comme en avril, précocement.

Les astronautes à l’entraînement

Une date précise rend cependant les choses bien plus concrètes, surtout pour les astronautes de la NASA qui devront piloter le Crew Dragon. Ils s’activent donc à l’entraînement, bien qu’ils travaillent en étroite collaboration avec SpaceX depuis 2015, selon Business Insider. Bob Behnken et Doug Hurley, les heureux élus, conseillent ainsi la société sur le développement du vaisseau spatial et la formation pour le faire voler jusqu’à l’ISS.

‘Alors que nous nous rapprochons du lancement, les choses ont été assez mouvementées l’année dernière. Nous avons passé de plus en plus de temps en Californie, car c’est là que se fait la majeure partie du travail pour la Crew Dragon’, déclaraient-ils en septembre dernier.

Et les vacances sur Mars, ce n’est pas encore pour tout de suite. ‘Même si cela semble banal, il y a un tas de documents qui doivent être vérifiés et signé pour s’assurer que nous avons tout bien bouclé’, indique Doug Loverro, administrateur associé de la NASA chargé des vols spatiaux habités. ‘C’est probablement l’une des choses les plus longues à faire. C’est quelque chose qui est sous-estimée, alors que c’est d’une importance capitale. Vous devez vous assurer que vous avez fait tout ce qu’il fallait faire en cours de route.’

La NASA a par ailleurs indiqué à Ars Technica que les administrateurs envisagent de prolonger la mission à six semaines (au lieu d’une semaine prévue) voire à six mois. De quoi encore intensifier l’entraînement des deux astronautes ‘chanceux’.

Lire aussi: