Elon Musk révèle le futur de SpaceX pour 2020, digne d’un film de science-fiction

Dans une vidéo animée, le fondateur de SpaceX Elon Musk a révélé ce qui attend son entreprise pour l’année à venir, à commencer par son premier vol habité.

Si le but ultime de SpaceX est de nous envoyer sur Mars, on en est encore fort loin. La colonie martienne d’un million de personnes que veut établir Elon Musk n’est encore qu’un fantasme plein d’étoiles, alors qu’il n’a pour l’instant envoyé que des ‘super-souris’ dans l’espace (et du cannabis, au passage). Mais le milliardaire ne baisse pas les bras, bien au contraire.

Dans une vidéo postée sur Twitter, puis sur YouTube, le fondateur de SpaceX révèle les dessous du premier vol avec équipage de la capsule Crew Dragon, qui doit avoir lieu au début de 2020. On soupçonne à peine Elon Musk d’avoir trop regardé Interstellar.

‘SpaceX démontrera bientôt la capacité de Crew Dragon à transporter de façon sécurisée et fiable les astronautes à destination et en provenance de la Station spatiale internationale’, affirme la vidéo. On y voit le vaisseau s’amarrer à l’ISS avant de se détacher puis de rentrer sur Terre (en flammes, sinon ça n’en vaut pas la peine). Ce vol critique, appelé Demo-2, doit ouvrir la porte à une nouvelle étape pour les fusées de SpaceX.

‘8 ans plus tard’

Cela fait des années qu’Elon Musk travaille à la réalisation de ces vols habités, on peut comprendre son émotion devant cette (presque) concrétisation. ‘8 ans plus tard, la simulation est en grande partie réelle’, a-t-il tweeté, en écho à une simulation de 2011 montrant une première conception du Crew Dragon passant par des phases similaires.

Rappelons tout de même que SpaceX devait initialement lancer des astronautes dans l’espace pour… 2017, ce qui a poussé le chef de la NASA Jim Bridenstine à se plaindre publiquement. Avant qu’Elon Musk ne rectifie le tir en sortant son système de fusées flambant neuf, Starship.

Tweet du 27 septembre de Jim Bridenstine, administrateur général de la NASA.

Avant d’envoyer qui que ce soit dans l’espace, SpaceX doit d’abord effectuer un essai du système de lancement et d’évacuation, prévu pour début janvier. ‘Si tout se passe bien, le vaisseau Crew Dragon de la mission Demo-2 devrait être physiquement prêt à être lancé en février, et l’achèvement de tous les examens de sécurité prendra probablement encore quelques mois’, a déclaré dimanche Elon Musk. Il faudrait donc encore patienter jusqu’au mois de mai.

Le succès de Demo-2 ouvrirait ensuite la voie au lancement d’une mission prolongée avec équipage à destination de l’ISS, avec les astronautes de la NASA Mike Hopkins et Victor Glover. Enfin, ‘si tout se passe bien’.

Lire aussi: Le Starliner de Boeing décolle vers l’espace et doit déjà revenir après un problème

Plus
Lire plus...
Marchés