Morgan Stanley: 3 valeurs qui triompheront lorsque l’industrie mondiale du transport maritime reprendra à 100%

(Isopix)

L’industrie du transport maritime connaît l’une des plus longues récessions de son histoire. C’est pourquoi la demande augmentera de 7,7% sur une base annuelle en 2021, anticipe la banque américaine d’investissements Morgan Stanley.

L’industrie du transport maritime sera confrontée à des coûts majeurs liés à la lutte contre le changement climatique. Toutefois, les investissements pour la technologie et les infrastructures des carburants à faibles émissions ne dureront que ‘quelques années’, ont déclaré les analystes de Morgan Stanley à CNBC. En attendant le lancement de ces projets de transition, plusieurs entreprises sont bien placées pour profiter de la demande croissante.

Par exemple, la demande croissante de porte-conteneurs aurait créé un ‘sweet spot’ pour le secteur. Les analystes s’attendent à ce que trois actions en particulier se portent bien et capitalisent sur la situation:

  • La société allemande Hapag-Lloyd devra dépenser environ 100 millions de dollars pour réduire ses émissions de carbone d’environ 3% au cours des 10 prochaines années.
    • À court terme, cependant, l’entreprise bénéficierait des problèmes d’approvisionnement persistants. Les analystes soulignent que Hapag est attaché à la ‘neutralité climatique’. Mais l’entreprise considère que cela nécessite la création de nouvelles technologies et davantage de recherche et développement.
  • La compagnie maritime danoise Maersk est la plus grande compagnie maritime en volume. Elle représente 17% de la flotte mondiale.
    • Les mesures visant à réduire les émissions de CO2 feront doubler les coûts du carburant, selon Mearsk. Mais les analystes s’attendent à ce que ses clients soient prêts à payer plus et absorber cette hausse des coûts à cause de la forte demande.
  • Le chinois Cosco est ‘bien placée pour capitaliser sur un avenir de décarbonisation’, selon Morgan Stanley.
    • L’entreprise se concentre sur l’augmentation du rendement énergétique et sur la baisse d’émissions.

2,5% des émissions de carbone dans le monde

Le transport maritime est actuellement responsable d’environ 2,5% des émissions de carbone dans le monde. La banque d’investissements estime que l’industrie devra investir dans la technologie des carburants à faibles émissions pour tenir ses promesses de réduction de carbone à long terme.

L’industrie du transport maritime a été durement touchée par le blocage du canal de Suez – avec environ 9 milliards de dollars de marchandises retardées chaque jour. Cela a conduit à un arriéré persistant de commandes.

En savoir plus: