Marchés:
Chargement en cours…

VENDREDI 23 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Les satellites de Starlink ne gêneront pas les astronomes, parole d’Elon Musk

Logo Business AM
Space

10/03/2020 | Sonia Romero | 4 min de lecture

Isopix

Le fondateur de SpaceX et Starlink a affirmé que sa mégaconstellation de satellites n’aurait ‘pas la moindre incidence sur les découvertes astronomiques’. But du projet: fournir un accès Internet à l’ensemble de la Terre depuis l’espace.

Début janvier, Starlink lançait 60 nouveaux satellites dans le ciel dotés d’un nouveau revêtement sombre pour apaiser les inquiétudes des astronomes. Ceux-ci s’étaient plaints de ‘points brillants’ (les satellites) venant gâcher leurs observations. Histoire de bien mettre les points sur les ‘i’, Elon Musk a décidé de se répéter lors de la Satellite Conference 2020 à Washington ce lundi 9 mars.

‘Je suis persuadé que nous ne causerons pas le moindre impact sur les découvertes astronomiques, zéro’, a-t-il affirmé. ‘C’est ma prédiction, nous prendrons des mesures correctives si c’est au-dessus de zéro’. Une promesse? Cela reste à voir.

Starlink doit d’ailleurs lancer de nouveaux satellites pas plus tard que ce samedi 14 mars, qui viendront s’ajouter au total de 300 mini-appareils déjà dans le ciel. À terme, l’entreprise veut lancer jusqu’à 42.000 satellites en orbite. Autant dire qu’il y en aura du monde dans l’espace.

Si les astronomes aperçoivent des points brillants au lancement des satellites, c’est normal (toujours selon Elon Musk): ceux-ci sont censés ‘s’éteindre’ une fois sur leur orbite finale. Mais de bonne foi, le fondateur de l’entreprise a indiqué qu’il travaillait avec la communauté scientifique pour réduire leur brillance, comme en teignant certaines parties en noir plutôt qu’en blanc.

‘Pointez vers le ciel, et branchez’

Avec Starlink, la société souhaite rendre Internet accessible partout dans le monde. Ces nouveaux satellites seraient en orbite à une altitude de 328 km à 580 km. Et seraient opératoires pour le nord des Etats-Unis et le Canada dans l’année, avant d’offrir une couverture mondiale en 2021. On ignore cependant encore le prix d’un tel service pour le consommateur.

Elon Musk a toutefois laissé échapper quelques détails intéressants, tels que le fonctionnement de l’antenne permettant de recevoir le signal. ‘Le coffret contiendra uniquement deux instructions, qui pourront être suivies dans n’importe quel ordre: pointez vers le ciel, et branchez.’ Le terminal devrait ressembler à un ‘ovni sur bâton’ et s’alignera ainsi automatiquement avec un des satellites.

Coût total des investissements: jusqu’à 60 milliards de dollars, selon Morgan Stanley. Mais le jeu pourrait en valoir la chandelle, Elon Musk espère à terme gagner 3 à 5% du marché mondial de l’internet. Soit une part évaluée à 30 milliards de dollars par an.

Lire aussi:

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    41.220.369
  • Nombre
    de décès
    1.131.337
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    253.386
  • Nombre
    de décès
    10.539
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour
Logo Business AM

Business AM | Stocks