Le Danemark est le premier pays d’Europe à lancer son passeport Corona

Le Coronapas offre un peu plus de libertés à la population excédée par les mesures. (crédit: Francis Dean/Deanpictures – Isopix)

Ce mardi, le Danemark a lancé son ‘Coronapas’. Certaines personnes ‘immunisées’ peuvent recevoir ce pass qui donne accès à une multitude d’établissements. C’est le premier pays dans l’Union européenne à officialiser ce processus.

Le ‘Coronapas’, comme il est appelé chez les Danois, existe en format papier ou sur une application. Les personnes qui y ont droit ont simplement à le montrer pour pouvoir rentrer dans les salons de coiffures, d’esthétique ou dans les auto-écoles. Trois critères bien définis permettent de recevoir ce passeport :

  • Avoir reçu les deux doses de vaccins
  • Ou avoir été atteint du Covid-19 avec un test positif datant de 2 à 12 semaines
  • Ou recevoir un résultat négatif à un test Covid réalisé dans les 72 dernières heures.

Les personnes totalement vaccinées – soit 7% de la population selon Bloomberg – ont donc le droit à un passeport illimité dans le temps. Les personnes ayant une immunité naturelle ou ayant un test négatif récent ont un Coronapas limité dans le temps.

Ce passeport pourrait avoir deux conséquences. Une positive : plus de gens voudront se faire vacciner, même si c’est la livraison des doses qui limite la vaccination. Et une conséquence négative : certaines personnes pourraient tenter de tomber malades volontairement pour avoir accès au Coronapas.

Voyage

Pour le moment, le passeport ne permet que de donner accès à certains établissements. Le confinement est allégé progressivement depuis le 1er mars au Danemark. Certains établissements comme les salons de coiffures et d’esthétique doivent toutefois limiter leur accès. Seules les personnes avec un Coronapas pourront entrer. Les bars et les restaurants qui rouvriront dans les prochaines semaines fonctionneront de la même manière.

Le passeport n’est toutefois pas encore utilisé pour les voyages. L’Union européenne planche sur son ‘certificat vert’ pour cet été. Mais si le travail européen échouait, le Danemark pourrait étendre son passeport au secteur des voyages.

Le gouvernement danois précise toutefois que le passeport est provisoire. Une fois qu’une grande majorité de la population sera vaccinée, il sera abandonné et les établissements rouvriront normalement. Les personnes opposées au vaccin ne seraient donc pas obligées de se vacciner pour un jour, avoir accès aux activités sociales, mais elles devront encore attendre plusieurs mois.

Pour en savoir plus: