Au Royaume-Uni, le passeport vaccinal contiendra ces trois informations

Isopix

Tout comme l’Union européenne, le gouvernement britannique envisage également la mise en place d’un passeport vaccinal afin de contribuer à la réouverture de l’économie et à la reprise des voyages internationaux. Une mesure qui ne fait pas l’unanimité.

Le gouvernement britannique étudie la possibilité de demander aux gens de présenter une preuve de vaccination contre le Covid-19 afin de pouvoir se rendre dans certains lieux très fréquentés comme les bars, les salles de concerts ou les stades de football. Un tel certificat pourrait également s’avérer nécessaire pour la reprise des voyages internationaux.

Tout comme le projet européen de certificat vert numérique, le projet britannique de passeport vaccinal reposerait sur trois facteurs d’immunité: la vaccination, le fait d’avoir déjà contracté la maladie ou la présentation d’un test Covid négatif.

‘Ces trois facteurs combinés nous seront, je pense, utiles pour aller de l’avant’, a déclaré ce vendredi le Premier ministre du Royaume-Uni, Boris Johnson, dont les propos sont relayés par Reuters.

Des tests sont prévus au cours des prochaines semaines lors d’événements majeurs afin d’évaluer l’impact d’une telle mesure.

Discriminatoire

Toutefois, l’instauration d’un passeport vaccinal est loin de faire l’unanimité outre-Manche, et ce jusque dans les rangs du parti conservateur du Premier ministre lui-même. Des parlementaires de l’opposition, ainsi que des groupes de défense des droits civils sont également montés créneaux.

‘Nous nous opposons à l’utilisation discriminatoire de la certification du statut COVID pour refuser aux individus l’accès aux services généraux, aux entreprises ou aux emplois’, ont ainsi déclaré plus de 70 législateurs britanniques, issus de multiples horizons politiques, dans une déclaration commune.

Selon la feuille de route du déconfinement au Royaume-Uni, où plus de 31 millions de personnes ont déjà reçu une première dose du vaccin contre le Covid-19, les pubs devraient pouvoir à nouveau servir leurs clients en extérieur dès ce mois-ci. La levée complète de l’ensemble des restrictions est, elle, prévue pour la fin juin.

Aucune décision définitive n’a encore été prise concernant la mise en place d’un passeport vaccinal outre-Manche. Un rapport sur la question, dont la rédaction a été confiée à Michael Gove, ministre d’État au Bureau du Cabinet, est attendu prochainement.

Pour aller plus loin: