L’avantage méconnu du télétravail, qui peut vous faire éviter beaucoup de stress

(Isopix)

Les assureurs allemands ont dû traiter 85.000 dossiers de cambriolage l’année dernière. Cela représente une diminution de 10.000 cas par rapport à 2019. Le phénomène est sans nul doute lié à la crise du coronavirus.

C’est ce qu’affirment les experts du Gesamtverband der Deutschen Versicherungswirtschaft (GDV), la fédération des assureurs allemands.

Télétravail

‘Pour lutter contre une éventuelle propagation du virus, les entreprises ont demandé à leurs employés de travailler à domicile autant que possible’, a déclaré Jörg Asmussen, CEO de la GDV. ‘En conséquence, le nombre de cibles potentielles pour les cambrioleurs a considérablement diminué.’

Les assureurs témoignent avoir reçu le plus petit nombre de rapports de cambriolages au cours de la dernière année depuis que la fédération a commencé à tenir des statistiques il y a près de 25 ans.

‘Les confinements ont limité les déplacements et le télétravail a fait en sorte que seulement quelques maisons étaient vides pendant la journée’, explique Asmussen. ‘Les cambrioleurs ont souvent été dans l’impossibilité de commettre leur délit.’

Ce phénomène a impacté les assurances qui ont vu le nombre de demandes de dédommagements baisser en flèche. Elles ont dû débourser 230 millions d’euros en 2020, soit 70 millions de moins qu’en 2019. Le montant moyen des dommages a également baissé d’environ 10% à 2.750 euros. La fédération des assureurs a noté que cette diminution s’observait dans les 16 Länder allemands.

Sécurité

Jörg Asmussen précise toutefois que les chiffres confirment une tendance qui s’observait depuis quelques années. Il y a six ans, un pic a été atteint : 167.136 rapports de cambriolages avaient été créés en un an.

‘Depuis lors, cependant, le nombre de faits a progressivement diminué’, explique Asmussen. ‘On peut attribuer, sans aucun doute, cette tendance à l’amélioration de la sécurité. De nombreux propriétaires d’appartements et de maisons ont investi dans une sécurité efficace au fil des ans. Cette décision porte ses fruits.’

‘Près de la moitié des cambriolages sont abonnés, car leurs auteurs n’entrent pas assez rapidement. Les portes et fenêtres non sécurisées s’ouvrent en quelques secondes. Mais quand l’infraction devient plus difficile, les cambrioleurs abandonnent rapidement.’

En savoir plus sur le sujet: