9 choses à faire pour éviter les cambriolages

Être cambriolé est probablement une des choses les plus horribles qui puisse vous arriver. Voilà quelques astuces pour éviter les cambriolages.

1. Faites attention à vos poubelles

Cela paraît être un conseil anodin, mais en réalité il vous permettra de diminuer les chances de cambriolage. Quand vous achetez un nouveau téléviseur ou un nouvel ordinateur, que faites-vous de la boite? Soit, vous la gardez soigneusement dans votre cave ou votre grenier en cas de pépin avec l’appareil alors qu’il est toujours sous garantie, soit vous la jetez dans vos poubelles.

Attention, des gens malintentionnés font le tour des quartiers et des poubelles car c’est le meilleur moyen de savoir ce que les gens possèdent chez eux. Nous vous conseillons donc de bien couper le carton en plusieurs morceaux et d’essayer de le dissimuler entre deux autres cartons de céréales ou une boite de pizza, par exemple.

2. Gardez votre maison en vue des voisins

Il y a des maisons qui, de par leur situation, sont des cibles privilégiées des cambrioleurs. Les maisons qui sont situées au coin d’une rue ou un peu à l’écart des autres. Les maisons quatre façades sont d’ailleurs celles qui sont le plus cambriolées car il est souvent facile de s’introduire par l’arrière sans prendre le risque d’être vu. Par contre, si votre maison est située dans un cul-de-sac, ce n’est pas forcément une mauvaise chose. Selon une société d’alarmes, les voleurs s’attaquent davantage aux maisons qui ont un chemin d’accès facile pour pouvoir facilement s’échapper en cas de problème.

Concernant l’emplacement de la maison, vous ne pouvez évidemment rien faire. Mais entourer tout votre jardin de haies, par exemple, peut être une bonne solution. Par contre, attention, il faut les tailler régulièrement pour que votre maison reste bien visible par vos voisins. Les cambrioleurs s’attaquent moins souvent aux maisons qui sont visibles par au moins deux voisins.

© iStock

3. N’en montrez pas trop à propos de vos vacances

C’est sans doute un des premiers incitants au vol (surtout pour les stars): les nombreuses photos et les messages sur les réseaux sociaux pour annoncer au monde entier que vous êtes en vacances. Si votre profil est public, n’importe qui peut être au courant de cette information et l’utiliser à mauvais escient.

Nous vous conseillons donc de rendre tous vos profils « privés » et également d’attendre votre retour de vacances pour poster toutes vos merveilleuses photos (en plus, ça vous permet de vous déconnecter un peu et de profiter pleinement de vos vacances).

Nous vous encourageons également à désactiver la géolocalisation de votre smartphone (par exemple, est-ce que vous saviez qu’avec 1.000 dollars n’importe qui pouvait avoir accès à votre géolocalisation?), qui vous trahira et indiquera à tous vos contacts que vous n’êtes pas chez vous.

Et nous vous conseillons aussi d’essayer que votre maison « fonctionne » le plus normalement possible durant votre absence: faites tondre la pelouse, demandez à vos voisins de relever le courrier, d’ouvrir et fermer les rideaux, par exemple.

4. Faites attention aux réseaux sociaux

Il faut vraiment se méfier des réseaux sociaux, ils sont le premier outil des cambrioleurs. Ils s’en servent pour cibler les maisons et biens à voler. Si vous postez des photos de tout votre intérieur, le cambrioleur peut se faire une idée très précise de comment organiser le vol rien qu’en regardant vos photos. Si en plus, vous photographiez votre nouvelle télé, votre ordinateur flambant neuf ou tout autre gadget high-tech, il a un descriptif complet de ce qu’il va pouvoir trouver à l’intérieur. Donc, évitez vraiment de dévoiler toute votre maison et vos acquisitions sur les réseaux sociaux. Ou, du moins, mettez votre profil en mode privé et assurez-vous bien de n’avoir que des personnes que vous connaissez dans vos contacts. Car souvent, on accepte des demandes d’amis de gens que l’on ne connaît pas qui sont peut-être là juste pour tirer profit du contenu que l’on poste.

© iStock

5. Sympathisez avec le voisinage

Il est prouvé que les cambrioleurs visitent moins les endroits où il y a de vrais comités de quartier et où tout le monde se connait. Car s’il y a quelque chose d’anormal chez vous, vos voisins seront les premiers qui pourront vous prévenir. Si vous ne connaissez pas les gens qui habitent à côté de chez vous, ils ne savent pas que vous travaillez jusque 19h par exemple et que tout mouvement avant cette heure est étrange.

On a déjà vu des voisins aider des cambrioleurs à vider une maison entière. Les cambrioleurs leur avaient dit qu’ils étaient des déménageurs et que les propriétaires changeaient de maison. Et bien sûr les voisins ont totalement marché dans l’histoire…

6. Créez un groupe WhatsApp d’intervention

Vous pouvez aussi organiser des groupes de prévention WhatsApp par quartier. Ils sont de plus en courant: ils rassemblent les habitants qui souhaitent y prendre part et portent le nom « Voisins vigilants« . Chacun peut alors prévenir tout le voisinage en cas de mouvement inhabituel. Mais attention, pour ne pas que ces groupes deviennent anxiogènes et véhiculent de fausses rumeurs, il y a une série de règles à respecter. Tous les habitants doivent signer une lettre d’intention avant d’y prendre part, et c’est la police qui valide également la composition du groupe ainsi que chacun de ses membres. Le groupe fonctionne selon le principe SAAR: Signalez – Alarmez – App – Réagissez.

7. Fermez portes et fenêtres (tout le temps)

C’est un conseil qui peut sembler couler de source mais qui est une des premières causes d’un cambriolage. Quand vous quittez votre habitation pour partir au boulot, vous fermez bien sûr portes et fenêtres. Mais quand vous allez faire une petite course à 5 minutes, prenez-vous bien la peine de tout fermer? Et quand vous vous trouvez dans votre jardin, fermez-vous bien la porte de devant? Parce qu’il n’est pas certain que vous entendriez des cambrioleurs entrer pendant votre petite sieste à l’abri d’un arbre. 

Si vous voulez laisser vos fenêtres ouvertes l’été afin d’aérer, nous vous conseillons alors d’opter pour un limitateur d’ouverture qui garantira que personne ne peut rentrer. Vous pouvez également investir dans des vitres anti-effraction qui vont décourager les cambrioleurs.

© iStock

8. installez un éclairage automatique

L’obscurité est le meilleur allié des cambrioleurs. À moins d’avoir l’ouïe très fine, vous n’entendrez même pas que quelqu’un s’introduit dans votre jardin. Voilà pourquoi installer un éclairage automatique tout autour de votre maison peut être vraiment utile. Il se déclenchera dès qu’un cambrioleur s’approche trop près de votre maison. Et il ne pourra rien faire pour le désactiver. Pas sûr que le cambrioleur reste près de votre habitation avec un énorme spot braqué sur lui.

9. Investissez dans une alarme

Les alarmes coûtent plutôt cher, c’est un fait. Mais elles sont redoutablement efficaces. Selon Test-Achats, associées aux techniques de sécurité classiques (comme décrites ci-dessus), les alarmes rendent une maison 15 fois plus sécurisée. Si un cambrioleur hésite à cambrioler votre maison ou une autre sans alarme, il ira dans celle sans alarme. Les cambrioleurs choisissent toujours la facilité.

Par contre, les étiquettes qui indiquent qu’il y a une alarme à l’intérieur, alors que ce n’est pas le cas, ne donnent absolument pas le change. Personne n’est dupe.

Si vous le souhaitez, nous avons encore d’autres conseils pour déjouer les cambriolages.