La limitation des déplacements à 10km autour du domicile ‘n’est pas à l’ordre du jour’

Frank Vandenbroucke (Vooruit)
Frank Vandenbroucke (Vooruit) – Isopix

C’est une idée évoquée récemment par les experts et déjà recalée lors des Comités de concertation précédents. Le ministre de la Santé assure que la limitation de mouvement ne sera pas sur la table lors du suivant, le 18 décembre.

Face à la détérioration des chiffres, Geert Molenberghs, biostatisticien de la KULeuven et membre du Celeval, brandissait la menace de la limitation de mouvement à 10km autour du domicile. Une mesure qui a prouvé son efficacité, en France bien sûr, mais aussi en Italie et en Irlande, l’un des pays les moins touchés par la 2e vague.

On imaginait mal les libéraux toucher à la sacro-sainte liberté de circulation. Mais c’est le ministre de la Santé socialiste qui est venu lui même tuer tout suspense. Pour Frank Vandenbroucke, la limitation de mouvement ‘n’est pas sur la table du comité de concertation du 18 décembre’.

Pour un petit pays comme la Belgique, la mesure qui limite la circulation fait moins sens, car la densité de population est plus importante. Ce qu’il faut, c’est limiter les contacts. Hier, la France a redurci ses mesures. Tous les regards se portent désormais vers le 18.