La Californie va utiliser un drone pour repeupler ses forêts détruites par les incendies

wildfires in Californië

Depuis plusieurs années, la Californie est en proie à d’immenses feux de forêt et cette année ne fait pas exception. Implanter de nouvelles forêts dans les zones brulées prendrait énormément de temps. La société DroneSeed vient donc à la rescousse avec des robots capables de semer les terres beaucoup plus rapidement.

Les possibilités d’exploitation des drones n’ont cessé de croître ces dernières années. Ils sont capables de nous livrer nos colis, de réaliser des frappes ciblées lors de conflit ou encore pour la surveillance de certaines zones. Aujourd’hui, les drones viennent en aide à la planète.

L’entreprise DroneSeed possède 5 robots capables de disséminer plus de 25kg de graines sur 20 hectares chaque jour. ‘Nous sommes six fois plus rapides qu’un planteur d’arbres avec une pelle qui fait environ 80 ares par jour’, affirme Grant Canary, CEO de la start-up, à CNN.

Fonctionnement

Avant de lancer les drones, la société va cartographier la zone détruite pour repérer les meilleurs endroits où planter les graines. Ensuite, il faut sélectionner les semences les plus adaptées au terrain et les préparer pour leur donner toutes les chances de germer.

DroneSeed fonctionne avec ce qu’elle appelle des ‘navires de semences’. Il s’agit de petits paquets dans lesquels sont emballées les graines avec de l’engrais, des nutriments et un traitement antiparasite. Du poivre très fort est aussi ajouté pour que les écureuils ne les mangent pas. La fibre pour les emballés est très sèche de manière à ce qu’elle absorbe toute l’humidité présente lorsque le navire tombe au sol. ‘Cela l’aide à éviter la dessiccation ou le dessèchement, qui est l’une des principales causes de mortalité des semences’, explique Canary.

Feu de forêt en Californie

L’entreprise a testé ses drones en Nouvelle-Zélande et dans l’État de Washington. Résultat: plus de 140 arbres par acres (40 ares) ont pris racine. L’État de Californie espère qu’elle obtiendra un aussi bon résultat sur ses terres. DroneSeed a déjà été envoyé sur les comtés de Glenn, Lake, Mendocino, Tehama, Trinity et Shasta, ravagé par un incendie en août dernier ainsi que dans la forêt nationale Willamette dans l’Oregon.

Si la technique séduit autant, c’est parce qu’elle est moins chère et beaucoup plus rapide. Il ne faut pas attendre que les arbres aient poussé en pépinières pour repeupler les forêts. Toutefois, la reforestation à partir de graines est beaucoup moins sûre que la plantation à la main de petits arbustes qui ont déjà bien poussé. En détectant les zones les plus propices à l’ensemencement et en offrant à la graine tout ce dont elle a besoin de grandir, DroneSeed espère augmenter la fiabilité du processus. Il faudra encore attendre quelques mois pour voir si leur opération a finalement réussi.

Lire aussi: