Les marchés:
Markten inladen...

LUNDI 10 AOûT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Une première sur le continent européen: la Chine livre 9 drones armés à la Serbie

Logo Business AM
Business

08/07/2020 | Marc Horckmans | 4 min de lecture

EPA

Bien que la Chine ait déjà exporté une centaine d’exemplaires de ses drones Wing Loong à l’étranger, c’est la première fois que le pays exporte sa technologie aéronautique sur le continent européen.

Il s’agit donc d’une étape importante pour les entreprises d’armements de Chine. Jamais, depuis la chute du régime communiste albanais, une nation du continent européen n’avait acheté du matériel militaire à la Chine, pouvait-on lire sur le site du Global Times. À noter toutefois que la Serbie, qui a introduit sa première demande d’adhésion à l’Europe en 2009, ne fait pas (encore) partie de l’Union européenne.

Un investissement rentable

Au total, la China Aerospace Science and Technology Corporation (Casc) aurait fourni neuf drones CH-92A équipés de 18 missiles FT-8C à l’armée serbe. Selon les experts, les appareils peuvent être utilisés pour la reconnaissance, le tir de précision, les attaques au sol et les missions de patrouille. Ils ont la capacité d’atteindre une cible au sol à une distance de neuf kilomètres. 

Les drones ont une autonomie de plus de 250 kilomètres et peuvent s’élever à une altitude de 5.000 mètres, pouvant atteindre la vitesse maximale de 200 km/ heure.  

‘Les drones chinois pourraient être la’ solution adéquate pour la Serbie’, a déclaré Wei Dongxu, un expert militaire chinois. La Serbie pourra en effet les rentabiliser: les appareils étant vendus à ‘un prix relativement bas, l’armée serbe se retrouve en possession d’un drone de taille moyenne qui offre un large éventail de possibilités’. Le budget de cette opération n’a pourtant pas été communiqué.

Des prix relativement bas

Le coût des matières premières ne serait pas si élevé, ce qui justifie le tarif avantageux proposé par la Chine. Il est donc possible que d’autres pays du continent européen, dont le budget est limité, soient également intéressés par l’offre chinoise. 

Dans le passé, la Chine avait déjà fourni des drones militaires à plusieurs pays du Moyen-Orient et d’Afrique. En 2018, elle avait d’ailleurs exporté une centaine d’exemplaires de son drone Wing Loong vers l’étranger. 

Auparavant, l’Union européenne et les États-Unis regardaient d’un mauvais œil les achats d’armes de la Serbie, mais l’inquiétude portait davantage sur ses relations avec la Russie. 

D’après plusieurs sources serbes, la Chine semblerait donc avoir établi des liens plus importants avec la Serbie que la Russie. Et bien que la Serbie souhaite toujours devenir membre de l’Union européenne d’ici 2025, il semblerait que le pays renforce également ses relations économiques avec la Chine.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks