WhatsApp, Facebook Messenger, Signal : quelles données sont réellement partagées ?

En 10 ans, l’utilisation des applications de messagerie a connu un véritable boom. Aujourd’hui, les conversations via smartphone se font principalement via ses applications. WhatsApp, Viber, Telegram ou encore Signal font désormais partie de nos vies. Si ces applications proposent une confidentialité des messages pratiquement imparable, le partage des données est beaucoup moins sécurisé.

Début janvier, WhatsApp a annoncé une nouvelle politique de partage de donnée. De nombreuses métadonnées seront envoyées dès février à Facebook, ce qui a provoqué de vives réactions parmi les utilisateurs.

Certaines personnes ont donc décidé de migrer vers d’autres messageries. Mais maintenant que la question du partage des métadonnées est au centre de l’attention, il est intéressant de voir quelles sont les applications qui en récoltent le moins.

Pictogrammes d’Apple

Le mois dernier, Apple a lancé une initiative assez pratique pour pouvoir comparer les applications sur l’utilisation des données. Sur l’App Store d’Apple, tout en bas de la fiche d’une application, il est maintenant indiqué quelles données peuvent être collectées.

Apple fait toutefois une différence assez spécifique sur les données collectées: celles qui sont lié à l’utilisateur et celles qui sont anonymisées. En d’autres mots, certaines applications vont anonymiser vos données. De cette manière, l’entreprise qui développe l’appli peut avoir des informations sur son utilisation et par la suite l’améliorer. Mais elle ne sait pas quelles personnes sont derrière ses informations. D’autres entreprises ne prennent pas la peine de la faire. Elles savent donc à chaque instant à quel utilisateur une localisation, des coordonnées ou un diagnostic sont liées.

Facebook en bien piètre position

En comparant différentes messageries populaires, les applications Facebook se placent rapidement en mauvaises positions. Facebook Messenger, WhatsApp, Telegram, Signal, Viber et WeChat ont été comparés sur les données collectées qui restent liées à l’utilisateur. Facebook Messenger obtient le pire score avec au moins 13 données différentes partagées. Juste après viennent le chinois WeChat (11 données) et WhatsApp (9 données). Signal est le meilleur de la classe puisqu’il ne récolte qu’une seule donnée qui est votre numéro de téléphone et celui-ci n’est même pas relié à votre profil dans les bases de données de l’entreprise.

Le tableau ci-dessus a été réalisé avec les données qu’Apple reçoit des développeurs. Cela correspond généralement aux conditions d’utilisation des applications. Il est possible que sur Android les données collectées diffèrent un peu. Mais cela donne tout de même un aperçu de l’utilisation de vos métadonnées.

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20