Voici la ‘batterie’ la plus puissante du monde

Gateway Energy Storage. – LS Energy

À la fin du mois d’août, le fournisseur américain d’électricité LS Power a mis en service une installation de stockage d’électricité d’une puissance de 230 mégawatts, faisant ainsi de l’installation de San Diego, aux États-Unis, la plus puissante du monde.

‘En chargeant (la batterie) pendant la production solaire ou en dehors des heures de pointe et en fournissant de l’énergie au réseau pendant les pics de demande, nos projets de stockage en batteries améliorent la fiabilité électrique, réduisent les coûts et aident notre État à atteindre ses objectifs climatiques’, a déclaré John King, responsable des énergies renouvelables chez LS Power, dans le cadre de la mise en service du projet ‘Gateway Energy Storage’.

Le secteur des batteries géantes est en forte croissance depuis plusieurs années. ‘Les réseaux (électriques) se tournent de plus en plus vers le stockage d’énergie pour lisser les flux d’électricité, minimiser la volatilité des prix et réduire le risque de pannes à mesure que de plus en plus d’énergies renouvelables intermittentes sont installées’, pointe Bloomberg.

La crise du coronavirus risque toutefois de ralentir cette tendance en entraînant une baisse de 16% des nouveaux projets d’infrastructure, tempère l’agence de presse.

Tesla perd son titre

Depuis 2017, Tesla et l’opérateur français Neoen détenaient le titre de la batterie la plus puissante du monde grâce à l’installation australienne ‘Hornsdale Power Reserve’. Mais malgré upgrade le 2 septembre qui a vu la puissance cumulée des cellules être augmentée de 50%, à 150 mégawatts, cela n’a pas suffi pour qu’Hornsdale conserve le leadership en matière de batterie lithium-ion.

Néanmoins, cela n’empêche pas la ‘Hornsdale Power Reserve’ de se montrer rentable et utile. Selon Neoen, l’installation a déjà permis aux consommateurs d’économiser 150 millions de dollars australiens (111 millions de dollars) depuis sa mise en service.