Marchés:
Chargement en cours…

MARDI 22 SEP

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

TikTok pourrait faire son retour en Inde via un rachat

Logo Business AM
Tech

14/08/2020 | Kathy De Schrijver | 4 min de lecture

Bytedance (TikTok) - Isopix

ByteDance, la société mère de TikTok serait en pourparlers avec le groupe indien, Reliance Industries. Les discussions préliminaires ont commencé fin juillet, sans qu’aucun accord ait encore été établi. Ce rachat permettrait à l’application de revenir en Inde.

TikTok est en effet interdit sur le territoire indien depuis le 29 juin. À l’origine de cette interdiction et de dizaines d’autres, des heurts violents entre la Chine et l’Inde. Ce dernier refuse que son ennemi puisse récolter des informations grâce à des applications et les a donc fait retirer du marché.

Pour ByteDance, c’est une grande perte puisque l’Inde est le deuxième plus grand marché après la Chine, avec plus de 200 millions d’utilisateurs. Le retour de l’application serait aussi une bénédiction pour les TikToker indiens qui, pour certains, avaient perdu une grande part de leur revenu suite à l’interdiction.

Reliance Industrie

À la base, Reliance Industrie est une entreprise indienne spécialisée dans la pétrochimie, un secteur bien loin de TikTok. Mais depuis une dizaine d’années, l’entreprise tente de se diversifier et a lancé en 2007 Jio, sa filiale dans la télécommunication. Après avoir créé des réseaux téléphoniques, Jio a commercialisé ses propres applications. Mais ces dernières sont loin d’atteindre la popularité de TikTok.

Reliance Industrie appartient à Mukesh Ambani, l’homme le plus riche d’Inde et la 18e fortune mondiale selon le magasine Forbes. Il entretient de très bonnes relations avec les dirigeants indiens, mais aussi certaines grandes figures politiques américaines comme Hilary Clinton. Pour ByteDance, un accord permettrait donc de calmer les tensions avec l’Inde. Plusieurs hauts cadres indiens ont récemment quitté la boite, explique TechCrunch. Cela pourrait aussi – dans une moindre mesure – avoir un impact sur les relations avec les États-Unis.

Le président Donald Trump a décidé au début du mois de laisser 45 jours aux entreprises américaines pour mettre fin aux relations avec TikTok et WeChat. Ces deux applications chinoises sont considérées comme un ‘risque majeur pour la sécurité nationale’.

Seul un rachat par une entreprise américaine pourrait sauver TikTok aux États-Unis. Microsoft s’est déjà portée candidat et est en discussion avec TikTok. Le géant de l’informatique serait cependant intéressé pour racheter les marchés américains, européens et indiens de l’application. Un accord avec Reliance Industrie pourrait obliger Microsoft à changer ses plans.

Source: Tech Crunch


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    31.315.650
  • Nombre
    de décès
    964.684
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    103.392
  • Nombre
    de décès
    9.950
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour