Marchés:
Chargement en cours…

SAMEDI 19 SEP

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

L’Inde interdit une cinquantaine d’applications chinoises, dont TikTok et WeChat

Logo Business AM
Politique

30/06/2020 | Willem De Maeseneer | 3 min de lecture

Une manifestation contre l'influence grandissante de la Chine en Inde à la suite d'un conflit meurtrier dans l'Himalaya. (Isopix)

L’Inde a décidé d’interdire 59 applications chinoises, dont la populaire appli de vidéos TikTok. WeChat, le Facebook chinois, n’est également plus la bienvenue sur les smartphones indiens. La décision a été prise en réponse à l’affrontement qui a éclaté au début du mois entre les armées chinoise et indienne.

L’Inde avait juré de riposter après le conflit meurtrier entre les soldats des deux géants asiatiques, dans une région frontalière contestée de l’Himalaya. Mais vu la supériorité économique et militaire de la Chine, il est difficile pour l’Inde de trouver une sanction assez forte sans se tirer une balle dans le pied.

Le ministre indien de l’Informatique a assuré qu’il défendait la souveraineté du pays en protégeant les données de la population.

Gigantesque marché

Cependant, les entreprises chinoises de télécommunications et de réseaux sociaux ont envahi depuis longtemps le gigantesque marché indien et son énorme potentiel. Près de la moitié des 1,3 milliard d’Indiens possèdent une connexion à internet.

L’Inde a ciblé les applications chinoises les plus populaires: TikTok, WeChat, UC Browser, Shareit ou encore Baidu Maps. Les analystes affirment qu’un tiers des utilisateurs de TikTok se trouvent en Inde. Ils n’y auront désormais plus accès.

Liberté d’internet

La grande question est maintenant de savoir comment le gouvernement appliquera l’interdiction annoncée. Une option serait de faire pression sur les App Store de Google et d’Apple pour supprimer ces applications du catalogue indien.

Cette décision pourrait déclencher de nouvelles représailles de la part des autorités chinoises.

Les militants informatiques ont souvent averti ces dernières années que les intérêts nationaux concurrents pourraient conduire à un internet plus inégal, où l’accès aux informations et aux services serait limité par le gouvernement.

Source: The New York Times


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    30.401.165
  • Nombre
    de décès
    950.459
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    99.649
  • Nombre
    de décès
    9.937
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour
Logo Business AM

Business AM | Stocks