Quibi, la plateforme mobile de streaming qui veut concurrencer Netflix avec du contenu inédit

Quibi

Le petit nouveau dans le monde du streaming a été officiellement présenté au public lors du CES 2020. La plateforme qui a déjà tout d’une grande, compte bien bousculer les codes du cinéma. Tremblez Netflix et cie.

Les plateformes de streaming sont de plus en plus présentes: Netflix, Amazon Prime, Disney+, Apple TV+, etc. Mais un petit nouveau compte bien devancer toutes ses concurrences. Son nom: Quibi. La plateforme sera spécialement conçue pour une utilisation mobile. Pour cela, tous les épisodes produits dureront maximum 10 minutes. Quibi pourra ainsi se démarquer des plateformes. Les leaders du streaming comme Netflix proposent principalement des séries avec des épisodes de 50 minutes ou des films qui dépassent l’heure et demie.

Mais Quibi compte bien aussi révolutionner les modes de lecture de ses vidéos. Il sera en effet possible de regarder les vidéos en format paysage ou en portrait sans perdre en qualité. Le mode portrait ne sera donc pas un simple zoom du mode paysage. Les vidéos seront composées de deux éditions complètement séparées et d’une bande son qui seront jouées simultanément. Il suffit de changer la position de son téléphone pour changer d’édition. L’idée serait aussi de proposer deux angles de l’histoire. Mais comme une image vaut mille mots, cette courte vidéo vous permettra de mieux visualiser le projet.

Avec ces nouvelles fonctionnalités, la plateforme surfe sur les pratiques mobiles de jeunes. Avec Snapchat, Instagram ou encore TikTok, la génération Z – les jeunes entre 12 et 20 ans – est habituée à regarder de courtes vidéos en format portrait. Quibi risque donc bien de leur plaire.

Lire aussi: Samsung va lancer une TV verticale adaptée aux réseaux sociaux

Quibi s’entoure des meilleurs

Avec cette nouvelle technologie, pas question de racheter d’anciennes productions. Quibi doit donc produire lui-même ses séries s’il veut exploiter entièrement son concept. Il faut donc une équipe de génie. Et à sa base, on retrouve:

  • Jeffrey Katzenberg: président de Walt Disney Studio de 1984 à 1994 et co-fondateur de DreamWorks. Il a aidé à la production de film de La Petite Sirène, de Qui veut la peau de Roger, Pretty Woman, mais aussi L’Etrange Noël de Monsieur Jack ou Shrek.
  • Meg Whitman: diplômée d’Harvard en management des affaires, x-PDG d’Ebay et de HP.
  • Tom Conrad : ancien chef de produit chez Snapchat et co-fondateur de la plateforme de streaming Pandora.

L’équipe est prête à investir d’importantes sommes pour faire de Quibi un succès. Plus d’un million de dollars de budget sont prévus pour chaque épisode. Une belle somme qui a su attirer de nombreux talents d’Hollywood. Quibi a annoncé Steven Spielberg, les frères Russos, Chris Hemsworth, Reese Witherspoon, Idris Elba, Zac Efron, Nicole Richie, Sophie Turner et bien d’autres. Il va en falloir du monde pour produire 175 programmes originaux pour la première année.

Tom Conrad a précisé que la plateforme serait disponible aux USA à partir du 6 avril. Deux abonnements seront proposés. Le premier à 4,99 dollars par mois contiendra des pubs. Le second, sans pub, coutera 7,99 dollars.

Lire aussi: Si Netflix était une chaîne de télé, où se situerait-elle en termes d’audience?