Perseverance a capturé son premier coucher de soleil martien et, curieusement, il n’est pas bleu

La NASA vient de dévoiler un cliché du premier coucher capturé par son rover Perseverance sur Mars. Alors que les couchers de soleil martiens sont généralement bleutés, ce n’est pas le cas cette fois-ci. Pourquoi ?

Généralement, les couchers de soleil photographiés sur Mars baignent dans une lumière bleue. Et non rougeâtre, comme sur la Terre. Cela s’explique par le fait que le Soleil comporte de nombreuses ondes de longueurs différentes, ce qui peut lui donner diverses couleurs. En fonction de la composition de l’atmosphère, une couleur spécifique domine les autres.

Sur Mars, les fines particules de l’atmosphère permettent à la lumière bleue d’y pénétrer plus efficacement que les couleurs d’autres longueurs d’onde, explique la NASA.

« Les couleurs proviennent du fait que la poussière très fine a la bonne taille pour que la lumière bleue pénètre l’atmosphère de manière légèrement plus efficace », précise Mark Lemmon de l’Université A&M du Texas, College Station, membre de l’équipe scientifique de la mission du rover Curiosity. « Lorsque la lumière bleue se disperse sur la poussière, elle reste plus proche de la direction du Soleil que la lumière des autres couleurs. »

La preuve ci-dessous avec une vidéo d’un coucher de soleil martien capturé par le rover Opportunity en 2010.

Perseverance nous offre une nouvelle perspective

Le premier coucher de soleil offert par Perseverance, le rover présent sur Mars depuis février, n’est pourtant pas bleuté. La NASA explique cela par la présence d’une plus faible quantité de poussière dans l’atmosphère martienne, qui a donné lieu à une couleur plus atténuée que la moyenne.

L’image dévoilée par l’agence spatiale américaine a été capturée grâce au système de caméra Mastcam-Z de Perseverance le 9 novembre 2021. La couleur a été calibrée et le blanc équilibré pour éliminer les artefacts de la caméra, précise la NASA.

Rappelons que Perseverance constitue mission martienne la plus ambitieuse de la NASA à ce jour. Elle a pour but de rechercher des signes d’une ancienne vie microbienne sur la planète rouge et de recueillir des échantillons de roche pour les ramener sur Terre lors d’une mission ultérieure.

Depuis qu’il est sur Mars, le rover a déjà capturé des dizaines de milliers de clichés. L’agence spatiale américaine invite par ailleurs les passionnés d’astronomie à l’aider à décrypter chacune de ces photographies, pour faire gagner du temps à ses équipes et, initiative non négligeable, permettre à un tout un chacun de faire avancer les connaissances.

Plus
My following
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20