Passeport vaccinal et yacht de quarantaine: les plans de la Thaïlande pour relancer son secteur touristique

Des touristes arpentant un canal à Bangkok, avant la pandémie. (Photo by Peerapon Boonyakiat / SOPA Images/Sipa USA)

Grandement dépendante des touristes étrangers, la Thaïlande tente de les attirer coûte que coûte. Afin de les appâter, elle mise sur le passeport vaccinal, comme de nombreux autres pays. Le pays du sud-est de l’Asie a également mis en place une solution totalement made in Thailand: le yacht de quarantaine.

Avant la pandémie, plusieurs dizaines de milliers de touristes étrangers se rendaient en Thaïlande chaque jour. Désormais, ils ne sont plus que quelques centaines. Un grave problème pour le pays, dont un cinquième du PIB dépend du secteur touristique.

Actuellement, les touristes étrangers qui souhaitent se rendre en Thaïlande doivent d’abord y passer une quarantaine de 14 jours. En janvier, il leur a été proposé de passer cette quarantaine dans un complexe de golf. Pour rendre ce séjour un peu moins ennuyeux, ils pouvaient manier le club – à condition, bien sûr, d’avoir subi un test négatif au Covid-19.

A présent, la Thaïlande lance un nouveau plan pour rendre cette quarantaine moins rebutante: passer ces deux semaines à bord d’un yacht. Un projet-pilote a été lancé cette semaine. Les voyageurs doivent porter un bracelet intelligent qui surveille les signes vitaux, notamment la température et la tension artérielle, et qui permet de localiser la personne qui le porte grâce au GPS. L’appareil peut transmettre des informations même en mer, dans un rayon de 10 km, a indiqué le gouvernement.

Si ce projet-pilote donne des résultats satisfaisants, une centaine de yachts seront spécialement mis à disposition des touristes étrangers, rapporte la BBC. Le gouvernement thaïlandais espère que cette nouvelle initiative rapportera 1,8 milliard de bahts (49 millions d’euros) en recettes du tourisme de plaisance.

Disparition de la quarantaine grâce au passeport vaccinal

Le yacht de quarantaine, c’est la solution à court terme. Lors des prochains mois, la Thaïlande veut aller bien plus loin. Pour permettre à son secteur touristique de réellement reprendre son envol, le pays mise sur le passeport vaccinal.

Le ministère de la Santé a annoncé ce mardi qu’il délivrera à ses résidents un passeport vaccinal censé leur permettre de se rendre à l’étranger. Évidemment, et c’est le plus important pour la Thaïlande, le cas inverse est également envisagé. Ainsi, le ministre de la Santé Anutin Charnvirakul a affirmé avoir l’intention de faire passer la quarantaine obligatoire à 7 jours – au lieu de 14 – pour les visiteurs étrangers vaccinés. Ces deux propositions doivent encore être approuvées par un Comité national ce mois-ci. Tout semble en route pour qu’elles reçoivent le feu vert.

L’industrie thaïlandaise du tourisme a demandé que cette quarantaine soit totalement supprimée pour les touristes vaccinés à partir du 1er juillet. Le ministre de la Santé a préféré parler du mois d’octobre comme possible échéance.

La Thaïlande pourra ajuster ses règles de quarantaine pour les voyageurs vaccinés une fois qu’il y aura une norme mondiale pour les passeports des vaccins, a de son côté déclaré le Premier ministre Prayut Chan-ocha. La Chine et la Thaïlande pourraient convenir d’un accord bilatéral de passeport électronique pour les vaccins afin de créer une bulle de voyage pour stimuler l’économie et l’industrie du tourisme, a précisé son ministre de la Santé.