« Musk utilise Tesla comme son propre distributeur de billets »

La vente d’actions Tesla d’Elon Musk a empiré la situation compliquée dans laquelle se trouve le constructeur de véhicules électriques.  

Pourquoi est-ce important ?

L’actualité : En vendant pour près de 40 millions d’actions Tesla, Elon Musk s’est attiré les foudres des analystes financiers. Ces ventes ont aggravé le cours de l’action Tesla, en baisse depuis l’annonce du rachat de Twitter par Musk.

L’actu : En un peu plus d’un mois, Elon Musk a revendu à deux reprises une partie de ses actions chez Tesla. Une première fois, début novembre, il a vendu 19,5 millions d’actions Tesla (TSLA), soit pour près de 4 milliards de dollars. La deuxième fois, cette semaine, il a revendu 22 millions d’actions TSLA pour une valeur de 3,56 milliards de dollars.

  • La deuxième vente d’actions Tesla par Elon Musk nuit à la marque du constructeur de véhicules électriques, a déclaré jeudi Dan Ives, analyste chez Wedbush sur CBS.
  • Dan Ives affirme que Musk utilise son « enfant chéri » (Tesla NDLR) pour financer non seulement le coût initial de 44 milliards de dollars de son acquisition de Twitter, mais aussi pour éponger les pertes du géant des réseaux sociaux. « Le cauchemar de Twitter continue », a-t-il écrit dans une note de recherche de jeudi. « Musk utilise Tesla comme son propre distributeur de billets pour continuer à financer l’encre rouge de Twitter, qui empire de jour en jour. »
  • La frustration croissante des investisseurs finira par obliger le conseil d’administration de Tesla à faire face à la situation, a déclaré M. Ives.

Les perspectives : Pour certains investisseurs, il ne faut pas s’en faire pour les actions Tesla. Celles-ci devraient exploser d’ici deux ans, selon Cathie Wood, PDG d’Ark Invest.

  • Selon Cathie Wood, célèbre investisseuse, l’arrivée des Robotaxi de Tesla, qu’elle estime pour 2024, sera un grand succès et fera exploser les actions Tesla.
  • L’abandon de la politique zéro covid, et donc le retour de la production en masse de la méga-usine de Shanghai, est une bonne nouvelle pour l’action Tesla, toujours selon l’investisseuse.
  • « Tesla est très agressive pour réduire les coûts et les prix une fois que nous serons sortis de cette situation. Donc, non, je ne suis pas inquiète (…) Nous pensons que Tesla est à l’avant-garde de cette évolution. Notre conviction à cet égard n’a pas faibli. » explique-t-elle chez Yahoo Finance.
  • La PDG de Ark Invest en a ainsi profité pour faire le plein d’actions TSLA, elle qui a toujours cru et défendu le constructeur de voitures électriques.

Le contexte : Depuis l’annonce du rachat de Twitter, Tesla va mal.

  • Depuis l’annonce du rachat de Twitter par Elon Musk au printemps dernier, les acheteurs craignent que le milliardaire américain délaisse Tesla pour son nouveau jouet, faisant plonger l’action de Tesla de 52,75%.
  • Elon Musk a vendu pour près de 7,5 milliards de dollars d’action Tesla en un mois et demi. La première fois, début novembre et une deuxième fois en cette mi-décembre.
  • Avec ces ventes, Elon Musk ne détient, plus que, 13,4% des parts de Tesla.
  • La chute des actions de Tesla n’est pas due qu’à la vente des actions d’Elon Musk. La baisse de productions de la méga-usine de Shanghai a aussi mis un sérieux coup aux actions Tesla.
  • Enfin bien sûr, la politique
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20