Musk vend encore des actions Tesla : il avait pourtant assuré qu’il ne le referait plus

Dans le cadre de la finalisation de son rachat de Twitter, Elon Musk a à nouveau vendu des actions Tesla. Au mois d’août, il avait pourtant indiqué que c’était une manœuvre qu’il convenait d’éviter.

Pourquoi est-ce important ?

Le rachat de Twitter par Elon Musk a plombé l'action Tesla cette année, les investisseurs craignant que l'homme le plus riche du monde ne soit contraint de vendre une multitude de parts pour financer l'opération. Sa valeur a chuté de 52% cette année et de 42% depuis que Musk a fait part de son intention de racheter le réseau social, en avril.

Dans l’actu : Musk vend à nouveau des actions Tesla

  • Une semaine après avoir finalisé le rachat de Twitter, Elon Musk a vendu 19,5 millions d’actions Tesla, pour un montant d’environ 3,95 milliards de dollars.
  • Cela porte à près de 20 milliards de dollars (avant impôts) la somme qu’il a récoltée depuis le mois d’avril en vendant des actions de son entreprise de voitures électriques.

Le détail : Musk est encore revenu sur ses paroles

  • Après sa vente d’avril, Musk avait assuré qu’il ne recommencerait plus. « Aucune autre vente de TSLA n’est prévue après aujourd’hui », avait-il tweeté.
  • Il avait pourtant refait le coup en août, à un moment où il tentait d’annuler l’accord. Et, là encore, quand un tweetos lui avait demandé si c’était sa dernière vente, il avait répondu « oui ». « Dans le cas (espérons-le peu probable) où Twitter force la conclusion de cet accord * et * certains partenaires financiers ne se présentent pas, il est important d’éviter une vente d’urgence des actions Tesla », avait-il ajouté.

Le contexte : Musk avait indiqué qu’il financerait l’ensemble du rachat de Twitter lui-même.

  • Finalement, il a reçu des soutiens extérieurs.
  • Il a bénéficié de 7 milliards de dollars mis sur la table par une série d’investisseurs, parmi lesquels on retrouve notamment Binance, Jack Dorsey, le prince saoudien Al-Walid Ben Talal ou encore Larry Ellison.
  • Musk a également pu compter sur un prêt d’environ 13 milliards de dollars de la part d’un consortium de banques.
  • Le rachat de Twitter étant fixé à 44 milliards de dollars, il reste responsable de plus de la moitié du montant.
  • Depuis que Musk a confirmé la finalisation du deal, le 27 octobre, l’action Tesla a perdu 15%. Elle se situe actuellement à 191 dollars, contre 400 au début de l’année.
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20