Microsoft s’apprête à utiliser massivement l’intelligence artificielle : « Chaque produit Microsoft sera doté de capacités d’IA qui le transformeront complètement »

Avec la nouvelle intégration d’OpenAI, Microsoft donnera aux entreprises utilisant les services d’informatique en nuage d’Azure l’accès à l’IA générative comme DALL-E et ChatGPT.

Pourquoi est-ce important ?

Microsoft prévoit de donner aux utilisateurs d'Azure l'accès aux produits OpenAI depuis au moins un an. Maintenant que le service arrive enfin, ChatGPT, l'IA générative désormais mondialement connue qui peut mener des conversations, sera ajoutée au forfait. Mais Microsoft prévoit de transformer à terme tous ses produits avec la technologie de l'IA, ce qui pourrait bien faire tomber les géants de la technologie comme Google de leur trône.

L’essentiel : les entreprises et les développeurs disposant d’Azure pourront utiliser certains des services d’IA d’OpenAI.

  • Microsoft indique dans un billet de blog que, outre ChatGPT, Codex sera également disponible. Il s’agit d’une IA générative qui génère du code informatique sur la base d’une entrée textuelle.
  • DALL-E 2, un logiciel capable de générer des images à partir de commandes textuelles, sera également ajouté à Azure.
  • Outre les services d’OpenAI, Microsoft met également ses propres services d’IA à la disposition des entreprises. Il s’agit notamment de CoPilot, un logiciel qui suggère du code aux programmeurs, de l’outil de visualisation Power BI et du logiciel de conception Microsoft Designer.

Détail intéressant : les services Microsoft susmentionnés utilisent eux-mêmes une technologie développée par OpenAI.

Une coopération toujours plus étroite

Et maintenant : les deux entreprises collaborent de plus en plus étroitement pour intégrer les services d’IA d’OpenAI dans les produits de Microsoft.

  • Il a également été question d’un éventuel investissement de 10 milliards de dollars dans OpenAI, qui donnerait à Microsoft une participation de 49 %. La société est d’ailleurs l’un des premiers investisseurs d’OpenAI. Il y a quelques années, elle a déjà injecté un milliard de dollars dans le laboratoire de recherche.
  • Parmi les autres applications Microsoft qui pourraient bientôt être équipées de cette technologie figurent les applications Word et PowerPoint de Microsoft Office. Outlook figure également sur la liste des logiciels qui pourraient être mis à niveau.
  • Satya Nadella, PDG de Microsoft, a évoqué le potentiel d’OpenAI dès mardi au Forum économique mondial (FEM), un rassemblement annuel de grands PDG, de politiciens et d’autres personnalités influentes. « Chaque produit de Microsoft aura des capacités d’IA qui le transformeront complètement », a-t-il déclaré.

(JM)

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20