ChatGPT va-t-il bientôt débarquer dans Microsoft Office ?

Le chatbot d’OpenAI va-t-il faire son entrée dans Word, Excel et la suite office de Microsoft ? D’après The Information, le géant de la tech y travaille.

Pourquoi est-ce important ?

ChatGPT peut déjà s'inscrire comme la grande attraction de 2023. Alors qu'une OPA d'OpenAI est dans les cartons, son outil passionne le monde et suscite bien des fantasmes. Enfin une intelligence artificielle digne de ce nom ? En tout cas, les clients sont déjà nombreux à se bousculer et à utiliser la technologie GPT-3. Microsoft en fait partie : après son intention de mettre fin à la domination du moteur de recherche de Google, voilà que la firme de Redmond entend faire bénéficier ses principaux softwares de l'IA.

Dans l’actu : Microsoft serait en pourparlers pour intégrer ChatGPT dans Word, Powerpoint, Outlook ou encore Excel.

  • Selon The Information, qui cite plusieurs sources, le but serait de permettre aux utilisateurs « de créer du contenu automatique ». On imagine rapidement la révolution que cela pourrait engendrer : un gain de temps énorme avec des formats pré-adaptés, des textes pré-rédigés et en fin de compte du travail pré-mâché. Le tout de façon personnalisée, avec une réponse propre à chacun.
  • On voit aussi les dangers : triche, plagiat, ghost-writers… et sécurité des données.

L’enjeu : ce n’est pas si simple.

  • D’abord, cela fait des mois que les ingénieurs de Microsoft tentent de créer une IA sur base des modèles d’apprentissage automatique d’OpenAI. Un outil qui tiendrait compte des données privées des clients pour lui permettre d’apporter la réponse automatique la plus pertinente. C’est tout sauf une réussite pour le moment, selon des sources internes.
  • Outre l’évident danger pour la sécurité de ces données (sur laquelle Microsoft dit avoir fait des avancées), tout le monde se souvient aussi de l’assistant désastreux qu’était Clippy, ce trombone qui est apparu pour la première fois sur Office 97, avant de plier bagage en 2003, faute de résultats satisfaisants. Car celui qui nous prodiguait des conseils pour façonner nos documents se plantait souvent et polluait notre confort d’utilisation. À voir si, 20 ans plus tard, ChatGPT pourra faire beaucoup mieux.
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20