Loukachenko: ‘Chaque famille doit être équipée d’armes en cas de guerre’

Le président du Belarus, Alexandre Loukachenko, a déclaré lors d’une réunion mardi que son pays devrait être mieux armé en cas de guerre, rapporte Newsweek.

Selon Alexandre Loukachenko, chaque famille devrait être « équipée d’une gamme d’armes légères’. Il a également plaidé mardi en faveur d’armes plus perfectionnées pour l’armée de son pays.

Le complexe militaro-industriel biélorusse

Alexandre Loukachenko a rencontré mardi son vice-premier ministre Yuri Nazarov et le président du Comité d’État pour l’industrie militaire (SAMI) Dmitry Pantus. L’objectif de la réunion était de discuter des performances et des perspectives de développement du complexe militaro-industriel biélorusse.

‘Notre complexe militaro-industriel n’a pas de liens étendus avec ceux qui nous menacent de sanctions. Nous n’avons pas de contacts étroits et mutuellement dépendants avec l’Amérique ou l’Union européenne. Il est clair que nous entretenons de bonnes relations avec nos partenaires dans la production d’armes’, a déclaré le président biélorusse, dont les propos ont été relayés par BelTA, l’agence de presse nationale du Belarus.

‘Nous devons infliger des dommages irréparables à l’ennemi’

Les ‘armements avancés’ seraient désormais davantage nécessaires à la lumière des ‘conditions persistantes’, a encore affirme Alexandre Loukachenko. Il a également souligné la nécessité pour son pays d’augmenter la production d’armes légères produites localement en cas de guerre.

Dmitri Pantus aurait pour sa part noté que ‘l’Occident attise constamment les tensions autour du Belarus’.

‘Si un conflit ou une guerre devait éclater, chaque famille, chaque gouvernement territorial devrait être équipé de toute la gamme des armes légères. Dans ce cas, l’ennemi comprendra qu’il vaut mieux ne pas nous affronter’, a ajouté Alexandre Loukachenko.

‘Nous devons infliger des dommages irréparables à l’ennemi et nous protéger, nous et nos familles’, a-t-il conclu.

Roman Protasevich

Le 23 mai dernier, le Belarus a intercepté un vol Ryanair et l’a fait atterrir dans la capitale Minsk. Dans l’avion se trouvait le journaliste Roman Protasevich, âgé de 26 ans. L’homme est connu pour ses critiques envers Alexandre Loukachenko. Il a été arrêté et placé en détention.

L’incident a suscité l’indignation dans le monde entier, l’Union européenne ordonnant aux compagnies aériennes d’éviter l’espace aérien du Belarus.

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés