L’Europe déclenche une explosion de la demande de voitures électriques: les ventes triplent

Le marché européen est avide de voitures électriques. Grâce à diverses initiatives gouvernementales, on assiste à une ruée de nouveaux clients. Pourtant, un danger guette ce marché en pleine croissance.

Pourquoi est-ce important ?

L'émergence de la voiture électrique dans nos régions dépend encore largement des aides gouvernementales. Notre marché souffre également d'autres maux, tels que les coûts de production élevés pour la livraison de ces véhicules. Pour faire face à l'explosion de la demande, les fabricants s'appuient sur les innovations technologiques et… sur plus d'initiatives gouvernementales.

D’après les données du site spécialisé dans la finance Finbold, la demande de véhicules particuliers électriques en Europe a augmenté de 231% au cours des 12 derniers mois.

Entre le deuxième trimestre de 2020 et cette année, pas moins de 210.298 voitures électriques ont été vendues, contre 63.422 véhicules sur la même période auparavant. Cela signifie que la demande a plus que triplé au cours de l’année écoulée.

Hybrides et batteries

La demande de véhicules hybrides est également en hausse. Pas moins de 213,54 % de commandes supplémentaires au cours des 12 derniers mois. Au total, 541.162 voitures de tourisme hybrides ont été vendues en Europe. En outre, depuis le deuxième trimestre de cette année, 751.460 véhicules hybrides ont été immatriculés dans notre région du monde. Il y a un an, ce chiffre s’élevait à 236.015 unités.

En outre, les voitures électriques à batterie représentaient 6,7% de la part de marché au premier semestre 2021. Les véhicules hybrides représentaient 18,9% de la part de marché totale, tandis que les voitures à essence et diesel occupaient toujours respectivement 42 et 21,7 % du marché.

L’épée de Damoclès

La croissance astronomique de la demande de voitures électriques en Europe est motivée par l’ambition de la Commission européenne de construire une économie neutre sur le plan climatique d’ici 2050. Les réglementations sur les véhicules émettant du CO2 se multiplient, donnant un coup de fouet au marché de la voiture électrique. Les constructeurs automobiles accélèrent le passage à un modèle électrique plus écologique pour devancer les nouveaux accords politiques européens.

Les nouveaux acteurs, tels que Tesla, Xpeng et Nio, mettent la pression sur les constructeurs automobiles traditionnels en touchant un grand nombre de clients et en façonnant le marché des voitures électriques. C’est pourquoi certains constructeurs automobiles européens de premier plan, tels que BMW, Audi et Volvo, se sont récemment lancés dans l’aventure de l’électrique.

Un seul problème, majeur, pèse comme une épée de Damoclès sur cette industrie en plein boom: la pénurie de puces informatiques. Cela a déjà affecté cette année les chaînes d’approvisionnement mondiales, les semi-conducteurs étant des composants essentiels des voitures électriques. La gravité de la pénurie se fera sentir plus tard cette année, lorsque les fabricants ne pourront plus suivre la croissance explosive de la demande.

Sur le même sujet:

Plus
Lire plus...
Marchés
BEL20