Tesla ouvre ses bornes de recharge à d’autres marques

Dans un message sur Twitter, Elon Musk a annoncé que Tesla mettait son réseau de stations de recharge à la disposition des voitures électriques d’autres marques. Le leader du marché en dispose d’environ 25.000 à travers le monde.

Actuellement, seules les voitures Tesla peuvent recharger leur batterie dans les points de recharge de la marque. Selon Elon Musk, c’est dû à l’absence de norme pour les prises de recharge. Vu que les systèmes sont différents, il n’est pas possible pour les autres voitures électriques d’y être rechargées. Selon le patron de la société, cela va changer, dès la fin de l’année.

En revanche, on ne sait pas encore quels pays seront concernés. Impossible donc de savoir le nombre de stations qui seront concernées dans le monde.

« Cela fait partie du business plan de Tesla »

Avec 25 000 Superchargeurs répartis sur 2.700 sites dans le monde, l’infrastructure de Tesla est de loin la plus complète. En Europe, le nombre de stations a également augmenté de manière significative ces dernières années. Par conséquent, les conducteurs de Tesla peuvent conduire dans toute l’Europe sans problème. Les réseaux concurrents tels que Fastned (131 sites) et Ionity (359 stations) restent loin derrière.

Le fait que l’infrastructure de recharge de Tesla soit désormais également disponible pour les voitures électriques d’autres marques est donc une bonne nouvelle. Et selon Paul Harms, directeur de la société de leasing Mobility Service, c’était également prévisible.

« Je pense que cela a toujours fait partie du modèle économique d’Elon Musk. Tesla a investi des milliards dans la construction de ce réseau au cours des dix dernières années. C’est ce qu’ils vont gagner à partir de maintenant », a-t-il déclaré sur ChangeInc.

Les chiffres belges

Le parc automobile belge, qui compte environ 5,9 millions de voitures, se compose à 96% de voitures diesel et à essence. Les voitures hybrides (moitié électricité, moitié essence) représentent 2,6 %. Les voitures entièrement électriques ne représentent que 0,4.% du parc.

Mais les électriques et les hybrides progressent fortement. Elles représentent environ 20% des ventes récentes et ce chiffre devrait bientôt passer à 33%.

Plus d’un consommateur belge sur trois envisage d’acheter une voiture électrique ou hybride comme prochaine voiture, selon l’étude Global Automotive Consumer Study du cabinet d’audit Deloitte.

Sur le même sujet:

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20