Les crypto et NFT sont basés sur la théorie du « plus grand imbécile », selon Bill Gates

Ce n’est pas un secret, le fondateur de Microsoft ne fait pas partie des partisans du bitcoin et autres cryptomonnaies. Et au cas où certains en douteraient, il l’a réaffirmé durant une conférence sur le climat cette semaine. Les monnaies numériques et les NFT sont uniquement « basés sur la théorie du plus grand imbécile », selon Bill Gates.

Alors que le marché des cryptomonnaies traverse une période sombre – la principale monnaie, le bitcoin, a vu sa valeur chuter sous les 25.000 dollars –, les détracteurs de ces actifs numériques s’en donnent à cœur joie, tandis que les adeptes célèbres se font plus discrets. Bill Gates, fondateur de Microsoft, fait plutôt partie de la première catégorie de personnes et il ne s’en cache pas.

Les monnaies numériques sont « basées sur la théorie du plus grand imbécile », a-t-il ainsi déclaré lors d’un événement sur le climat organisé à Berkeley par TechCrunch, rapporte Bloomberg. Cette théorie veut que les prix augmentent simplement parce que les gens sont capables de vendre un article trop cher à un « plus grand imbécile », que le produit soit ou non surévalué.

Le bitcoin aurait ainsi atteint des sommets simplement parce que des gens sont prêts à débourser ses sommes folles pour s’en procurer, poussant d’autres individus à les revendre à des prix astronomiques en pariant sur le fait que certains seront prêts à payer pour s’en procurer, et ce, malgré le fait que la monnaie numérique n’a aucune valeur et ne rapporte rien à la société, comme l’avait indiqué par le passé Bill Gates.

S’exprimant en tant que fondateur de Breakthrough Energy Ventures, le fonds axé sur le climat qu’il a lancé en 2015, Bill Gates a également critiqué les cryptomonnaies pour leur impact environnemental. Une critique que beaucoup d’autres ont déjà adressée aux monnaies numériques.

Les NFT ne vont pas améliorer le monde

Le fondateur de Microsoft s’est montré tout aussi acerbe envers les NFT, cette forme d’art numérique protégée par la blockchain. « De toute évidence, les images numériques coûteuses de singes vont énormément améliorer le monde », a-t-il sarcastiquement déclaré, en référence au Bored Ape Yacht Club.

Les collections les plus populaires de NFT ont vu leur valeur s’effondrer, parallèlement au marché des cryptomonnaies.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20