Marchés:
Chargement en cours…

LUNDI 30 NOV

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Les ‘canaris dans la mine de charbon’ ne laissent plus aucun doute sur l’issue de l’élection présidentielle américaine

Logo Business AM
Biden vs Trump

27/10/2020 | Dominique Dewitte | 4 min de lecture

À exactement une semaine du scrutin final, il est désormais évident que si les élections devaient se tenir aujourd’hui (ce qui est un peu le cas étant donné le vote anticipé), Donald Trump perdrait. 

Même si les sondages devaient se tromper, ces erreurs ne seraient pas suffisantes que pour annuler l’avance enregistrée par Biden dans plusieurs États. Les chiffres de cette année sont sans doute loin d’être parfaits ou exacts (comme en 2016),  mais les analystes sont formels : quand bien même les chiffres seraient imprécis, Biden comptabiliserait malgré tout 280 grands électeurs (voir le graphique  du New York Times ci-dessous).

Source: NYTimes

Plusieurs articles portant sur l’importance relative des sondages nationaux ont déjà été publiés (ils sont sans valeur, car seul le Collège électoral compte).

Les sondages d’État donnent donc une meilleure indication. Les États les plus importants dans le cadre de cette élection sont la Floride (Biden : +1,5%), la Pennsylvanie (+5,3%), la Caroline du Nord (+1,2%) et l’Arizona (+2,4%). Dans les 4, Joe Biden mène.

Trump doit remporter les votes des électeurs dans ces quatre États s’il souhaite avoir une chance de gagner au Collège électoral. Si la marge d’erreur est suffisante dans les sondages et que les électeurs ‘timides’ se présentent en masse aux urnes le jour du scrutin, un remake du scénario observé en 2016 reste possible, mais les chances sont minimes.

Les sondages des districts: les ‘canaris dans la mine de charbon’

Les sondages des districts américains sont les ‘canaris dans la mine de charbon’ de ce scrutin (pour reprendre une expression américaine annonciatrice d’un danger ou d’un événement imminent). Ces sondages se font de façon moins fréquente, mais donnent une bonne idée de ce qui se passe dans les petites régions (‘clés’) du pays.

En 2016,  les chiffres des districts avaient révélé un passage net de Clinton à Trump dans les dernières semaines avant le scrutin, mais ce n’est pas le cas cette fois-ci. 

Au contraire, les statistiques enregistrées dans les districts donnent à Biden une avance plus importante que les sondages nationaux et étatiques, impliquant la défaite de Donald Trump. 

Dans 151 des 157 districts, l’avance enregistrée par Biden (dernière colonne) est supérieure au nombre de voix remportées par Hillary Clinton au même stade en 2016. Dans les derniers sondages, la différence entre les deux candidats est même grande.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    62.235.120
  • Nombre
    de décès
    1.452.317
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    574.448
  • Nombre
    de décès
    16.461
Logo Business AM

Business AM | Stocks