Les marchés:
Markten inladen...

DIMANCHE 05 AVR

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Le nombre de personnes en chômage temporaire dépasse les estimations du gouvernement

Logo Business AM
Crise du coronavirus

24/03/2020 | Sofie Van Waeyenberghe | 3 min de lecture

La ministre fédérale de l'Emploi, Nathalie Muylle (Isopix)

Au cours de la semaine écoulée, 400.000 personnes ont été mises au chômage temporaire à cause du coronavirus.

En moins d’un mois, ce sont plus d’un million de personnes qui se retrouvent en chômage temporaire. La cause directe: l’impact du coronavirus sur l’économie belge. Le confinement a obligé de nombreuses entreprises à fermer leurs portes, ou leurs travailleurs ne peuvent tout simplement plus travailler.

Quand parle-t-on de chômage temporaire?

La formule est proposée aux travailleurs, membre du personnel et employés dont l’entreprise voit une baisse temporaire dans sa production. Ils reçoivent ainsi 70% de leur salaire pendant cette période.

Au début de la crise du coronavirus, la ministre fédérale de l’Emploi, Nathalie Muylle (CD&V), a débloqué un milliard d’euros pour soutenir tous les Belges en chômage temporaire. Cette mesure ne pourrait cependant pas être suffisante si le nombre de demandes continue d’augmenter aussi fortement.

Comment calculer le montant perçu?

En principe, si vous entrez dans les conditions du chômage temporaire, vous recevrez jusqu’à 70% de votre salaire. Les Finances se basent sur un salaire maximum de 2.754 euros. Tout ce que vous gagnez au-dessus de ce montant ne sera pas pris en compte dans les calculs.

Cependant, comme le nombre de demandes est bien plus élevé qu’à l’habitude, le SPF Emplois n’est pas capable de faire les calculs pour chaque demande. Vous recevrez donc automatiquement 1.450 euros par mois. De plus, le gouvernement a prévu un supplément de 150 euros par personne. La régularisation sera effectuée plus tard.

Lire aussi:

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks