Marchés:
Chargement en cours…

MARDI 20 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

La campagne de Joe Biden dans le collimateur des hackers russes

Logo Business AM
Biden vs Trump

10/09/2020 | Ewa Kuczynski | 4 min de lecture

Le candidat démocrate Joe Biden. (Isopix)

Selon Reuters, Microsoft Corp a récemment alerté l’une des principales sociétés qui travaille sur la campagne électorale de Joe Biden, que cette dernière avait été la cible de pirates informatiques mandatés par l’État russe. 

La tentative de piratage visait SKDK, une entreprise de communication basée à Washington qui collabore avec Biden et d’autres démocrates.

Les pirates ne seraient toutefois pas parvenus à accéder aux serveurs de l’entreprise qui ‘sont bien sécurisés’, a déclaré un employé de SKDK. La vice-présidente de SKDK, Hilary Rosen, a refusé de commenter l’affaire, tout comme le porte-parole de Biden.

Cette tentative de piratage informatique survient alors que les agences de renseignement américaines ont tiré la sonnette d’alarme sur la possibilité que les gouvernements étrangers ne s’immiscent dans l’élection présidentielle américaine.

Les enquêtes menées par l’ancien conseiller spécial Robert Mueller et la Commission des renseignements du Sénat ont en effet toutes deux conclu que des membres du gouvernement russe étaient intervenus dans l’élection présidentielle de 2016. Robert Mueller avait également prévenu qu’il était possible que la Russie tente d’interférer à nouveau dans les élections américaines de cette année.

Une source a toutefois indiqué à l’agence Reuters qu’il était aussi possible que les pirates aient tenté d’obtenir des informations sur la clientèle de SKDK au sens large, et pas que sur Biden. 

Une cible de choix

Un autre point permettrait cependant d’indiquer que les élections présidentielles étaient plus particulièrement visées: Anita Dunn, la responsable de SKDK, a également été directrice de la communication à la Maison- Blanche sous l’investiture de Barack Obama. Elle est aussi la conseillère principale de Biden dans le cadre de cette campagne.

D’après Microsoft, qui a également refusé de commenter l’affaire, les hackers seraient des pirates mandatés par l’état russe. Les tentatives de piratage comportaient notamment des phishings et d’autres tentatives d’infiltration.

L’entreprise SKDK est étroitement liée au Parti démocrate depuis plusieurs années et a déjà travaillé sur pas moins de 6 campagnes présidentielles.

Source: Reuters


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    40.388.802
  • Nombre
    de décès
    1.118.083
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    230.480
  • Nombre
    de décès
    10.443
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour