La 5G se déploie à toute vitesse… Mais l’Europe est à la traîne

Selon une étude de l’équipementier Ericsson parue ce mercredi, la technologie 5G devrait devenir la génération d’internet mobile la plus rapidement déployée et adoptée dans l’histoire des télécoms, rapporte le quotidien Les Echos.

‘La 5G est adoptée à une vitesse bien supérieure à ce qu’avait connu la 4G, sans parler de la 3G’, affirme Ericsson, numéro deux mondial derrière Huawei, dans son étude annuelle. Ainsi, la 5G devrait franchir la barre symbolique du milliard d’abonnements seulement quatre ans après son lancement, soit deux années plus rapidement que la 4G.

Les prévisions d’Ericsson:

  • 580 millions d’abonnements à la 5G d’ici la fin 2021.
  • 1 milliard d’abonnements d’ici fin 2022.
  • 3,5 milliards d’ici la fin 2026.

L’Europe à la traîne

Mais ce déploiement rapide sera surtout à mettre au crédit de la Chine et des États-Unis, et dans une moindre mesure aux pays du Golfe et au reste de l’Asie du Nord. Dans cette dernière région, le taux de pénétration de la 5G est déjà de 9%. Et en ce qui concerne les USA, Ericsson avance que 84% des abonnements mobiles seront en 5G à l’horizon 2026.

Il faut dire que les deux superpuissances technologiques ont été les premières à attribuer les fameuses fréquences 5G – dès fin 2018 aux États-Unis et mi-2019 en Chine – à leurs opérateurs télécoms respectifs, un processus qui s’est avéré bien plus lent en Europe, et notamment en Belgique ou en France.

Au-delà de cet aspect, le consommateur européen ne s’est pas non plus montré très enthousiaste jusqu’ici pour adopter cette technologie qui offre pour l’instant des débits à peine supérieurs à la 4G.

Enfin, les opérateurs du Vieux-Continent se sont également montrés jusqu’à présent plus frileux que leurs homologues d’outre-Atlantique dans leurs stratégies marketing. Aux États-Unis, ceux-ci n’hésitent pas, par exemple, à offrir des smartphones compatibles avec la 5G à leurs clients qui basculent vers la nouvelle technologie, ou encore à prendre en charge les frais de migration des utilisateurs venant de la concurrence, voire à proposer la 5G sans surcoût…

Pour aller plus loin:

Plus
My following

ABO-Group a un nouveau directeur financier

26/11/2021 17:00

(ABM FN) La société d'ingénierie ABO-Group a trouvé un nouveau directeur financier en la personne de Floris Pelgrims. C'est ce qu'a annoncé ABO-Group dans un communiqué de presse publié vendredi soir.

Floris Pelgrims prendra ses fonctions le premier janvier 2022 en tant que nouveau directeur financier et responsable de la conformité pour ABO-Group Environment. Il était dernièrement directeur financier chez BESIX Stay.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20