Donald Trump lève des fonds astronomiques pour sa campagne, de quoi inquiéter les démocrates

Photo: Zz/Dennis Van Tine/Star Max/Ipx/AP

Alors que l’année 2020 sera marquée par les élections présidentielles tant attendues, Donald Trump écrase ses concurrents démocrates en termes de fonds levés pour sa campagne.

C’est une nouvelle qui doit faire grimacer les partisans démocrates. Alors que la campagne électorale bat son plein, Donald Trump surprend tout le monde et réussit à lever des fonds records pour la présidentielle. Son équipe a ainsi révélé ce jeudi avoir ‘récolté un montant impressionnant’ afin de financer sa campagne de réélection.

Et les chiffres sont en effet confondants: alors qu’il était accusé ce dernier trimestre 2019 dans une procédure de destitution, il amassait pendant ce temps… 46 millions de dollars, soit son meilleur trimestre de l’année. De quoi inquiéter sérieusement ses rivaux démocrates.

Lire aussi: Trump signera l’accord commercial partiel avec la Chine le 15 janvier

‘Les démocrates et les médias ont été pris par l’hystérie autour de la destitution bidon tandis que la campagne du président n’a fait que grandir et se renforcer, avec notre meilleur trimestre en terme de levées de fonds cette année’, a souligné son directeur de campagne, Brad Parscale. ‘Le trésor de guerre du président et son réseau de partisans font de sa campagne de réélection une force imparable’.

143 millions de dollars

Un discours quasi militaire pour qualifier l’exploit pour le moins incroyable de l’actuel président. Donald Trump voit ainsi pointer le curseur des fonds levés en 2019 à 143 millions de dollars, et c’est sans compter les sommes levées par le parti républicain et d’autres groupes de soutien, comme le souligne Le Figaro.

Si on regarde aux concurrents dans la course à Maison Blanche, la comparaison est douloureuse, même pour le meilleur cheval des démocrates. Le sénateur indépendant Bernie Sanders, qui rafle le meilleur résultat d’un candidat démocrate sur l’année 2019, a annoncé avoir levé plus de 34,5 millions de dollars récoltés au dernier trimestre. Un score très honorable, mais plus de 10 millions en dessous de Donald Trump…

Un ancien militaire ouvertement gay

On saluera tout de même les 24,7 millions levés au dernier trimestre (76 millions au total sur l’année) par le plus jeune candidat de cette primaire: Pete Buttigieg. Encore inconnu au bataillon il y a un an, cet ancien militaire ouvertement homosexuel déjoue tous les pronostics dans un pays où les relations entre deux personnes du même sexe sont encore très mal vues.

Et que l’équipe de Trump ne crie pas encore victoire: on ignore encore les montants levés au dernier trimestre par le candidat modéré et ancien vice-président Joe Biden, qui se hisse à la tête des sondages pour la primaire démocrate. Sans oublier le milliardaire Michael Bloomberg entré dans la course en novembre seulement, qui utilise de bien étranges façons de soutenir sa campagne

Lire aussi: Mike Bloomberg utilise le travail carcéral pour sa campagne électorale