Des scientifiques analysent ‘la preuve la plus convaincante’ de l’existence d’objets extra-terrestres et appellent le Congrès à ouvrir plus de données

Une équipe de 55 scientifiques, ingénieurs et anciens officiers militaires ont plaidé pour obtenir davantage de données sur les ovnis. Ils en appellent aux sénateurs pour en savoir plus après l’analyse fouillée d’une vidéo remontant à 2013, au-dessus de l’aéroport de Puerto Rico.

On y voit l’objet en question voler relativement lentement à près de 200 km/heure. Les images les plus surprenantes sont dans doute quand on observe l’objet non identifié se séparer en deux. Pour l’équipe de scientifique qui a étudié la chose pendant plus de 1.000 heures, il s’agit de ‘la preuve la plus convaincante’ de l’existence d’objets extra-terrestres. ‘Aucun oiseau, aucun ballon, aucun avion et aucun drone connu n’ont cette capacité’, notent-ils dans un rapport de 50 pages.

Alléchée, la Scientific Coalition for Unidentified Aerial Phenomena (SCU) explique dans l’US Sun vouloir mettre la pression sur les sénateurs pour en savoir davantage.

Les images d’ovnis ont de tout temps créé l’admiration et les théories les plus folles. Des thèses qui se sont renforcées récemment suite à la publication par le Pentagone d’images d’ovnis mystérieuses, prises par l’US Air Force. Alors que la CIA a déjà lâché du lest début janvier, un autre rapport de grande ampleur des services de renseignement est aussi attendu pour le mois de juin.

La chasse aux ovnis est plus que jamais relancée. Pour d’autres, ce ne sont rien de plus que des drones encore non identifiés, des phénomènes naturels ou encore de simples canulars.

Un objet ‘transmédium’

Les images de 2013 à Puerto Rico capturées par les pilotes d’un bombardier DHC-8 sont toutefois vraiment étranges. Les deux pilotes disent avoir repéré au loin une lumière rouge qui s’est estompée à l’approche de l’engin du rivage. On voit l’appareil plonger et remonter, mais il ne s’agit pas de nuages, mais bien de l’océan.

‘Cette vidéo est la meilleure documentation d’un objet nautique, aérien et submergé inconnu présentant une technologie de pointe que les auteurs de ce rapport n’ont jamais vue’, conclut le rapport. Un objet dit ‘transmédium’, qui traverse deux états.

Sur le même thème:

Plus
My following

ABO-Group a un nouveau directeur financier

26/11/2021 17:00

(ABM FN) La société d'ingénierie ABO-Group a trouvé un nouveau directeur financier en la personne de Floris Pelgrims. C'est ce qu'a annoncé ABO-Group dans un communiqué de presse publié vendredi soir.

Floris Pelgrims prendra ses fonctions le premier janvier 2022 en tant que nouveau directeur financier et responsable de la conformité pour ABO-Group Environment. Il était dernièrement directeur financier chez BESIX Stay.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20