Il y aurait au moins 36 formes de civilisations extraterrestres intelligentes dans notre galaxie

Selon de nouveaux calculs réalisés par des chercheurs de l’université de Nottingham, notre galaxie abriterait ‘probablement’ au moins 36 civilisations extraterrestres intelligentes, capables de communiquer avec une autre civilisation technologique.

C’est sans doute l’une des questions les plus vieilles et les plus posées du monde cosmique: sommes-nous vraiment seuls dans l’univers? Si le nombre astronomique de planètes pourrait pousser à croire qu’il doit bien exister d’autres formes de vie dans le cosmos, beaucoup soulignent aussi les hasards incroyables qui ont mené à l’apparition de la vie sur Terre. Selon cette théorie, il serait donc improbable qu’un tel ensemble de conditions soit réunit ailleurs. Qu’ils se détrompent.

Selon les nouveaux calculs d’un groupe de scientifiques de l’université de Nottingham, il y aurait en réalité au moins 36 civilisations intelligentes en cours non pas dans tout l’univers, mais ‘rien que’ dans notre galaxie, la Voie lactée. On estime que celle-ci compte entre 100 et 400 milliards d’étoiles, et qu’il y a environ une exoplanète par étoile dans notre galaxie.

Leurs travaux publiés dans The Astrophysical Journal et repris par Forbes examinent le nombre probable de civilisations CETI (Communicating Extra-Terrestrial Intelligent) dans la Voie lactée. Les chercheurs supposent d’emblée que la vie intelligente se produit naturellement sur d’autres planètes comme elle l’a fait sur la nôtre. Ils ont réaliser leurs calculs en prenant en compte les facteurs suivants:

  • L’histoire de la formation des étoiles.
  • À quel point les étoiles riches en métaux sont courantes (comme le Soleil).
  • La probabilité que des étoiles accueillent des planètes semblables à la Terre dans leurs zones habitables.

‘La méthode classique d’estimation du nombre de civilisations intelligentes repose sur la supposition de valeurs liées à la vie, mais les opinions à ce sujet varient considérablement’, explique le professeur Tom Westby de l’université de Nottingham et principal auteur de l’article. ‘Notre nouvelle étude simplifie ces hypothèses en utilisant de nouvelles données, nous donnant une estimation solide du nombre de civilisations dans notre galaxie.’

Beaucoup d’hypothèses

Pour ceux parmi vous qui fantasment sur l’existence d’une vie extraterrestre, les conclusions des chercheurs sont toutefois à prendre avec des pincettes. Ils formulent beaucoup d’hypothèses, peut-être trop pour certains observateurs qui douteront de conclusions si faciles.

Une des hypothèses clés suppose par exemple qu’il faut environ cinq milliards d’années pour qu’une vie intelligente se forme sur d’autres planètes, comme sur la Terre, mais que ‘la vie est probable’ dans les mêmes conditions. Un postulat tout de même très fort.

Une autre hypothèse veut qu’une civilisation technologique dure ‘au moins 100 ans’, en se calquant sur la nôtre, jusqu’à maintenant. Il est vrai qu’il aura fallu quelque 4,5 milliards d’années d’évolution pour qu’une civilisation technologique n’apparaisse sur Terre et ne soit capable de communiquer dans l’espace (comme avec les transmissions radio des satellites et la télévision). Mais on ignore encore combien de temps des civilisations intelligentes ont tendance à survivre. En d’autres termes, il pourrait à la fois exister bien plus que 36 civilisations intelligentes dans notre galaxie… Tout comme nous pourrions très bien être seuls.

Et même si leurs calculs s’avéraient exacts, nous n’entrerons probablement jamais en contact avec de telles formes de civilisations extraterrestres. Les auteurs notent que la distance moyenne à l’une de ces 36 civilisations est d’environ 17.000 années-lumière, de sorte que la détection et la communication sont actuellement impossibles. On ne risque donc pas de sitôt de tisser des liens avec un E.T. 3.0., mais tous les rêves restent permis…

Lire aussi: