Après 3 nouveaux mois d’absence, Jack Ma réapparaît aux côtés de… Vladimir Poutine

Absent des radars depuis le 20 janvier dernier, Jack Ma a fait un retour en public pour le moins inattendu. Il a participé à une visioconférence en compagnie de Vladimir Poutine, moins d’une semaine après l’annonce d’une amende record infligée par les régulateurs chinois à Alibaba.

Depuis six mois, Jack Ma se fait ultradiscret. Fin octobre, en critiquant le secteur bancaire chinois et sa régulation, il s’était attiré les foudres des autorités locales. Celles-ci avaient décidé de reporter – pour ne pas dire annuler – la très prometteuse introduction en bourse de Ant Group, filiale d’Alibaba. Le fondateur du géant de l’e-commerce avait ensuite disparu de la circulation pendant trois mois, ce qui avait mené à bon nombre de rumeurs (enlèvement, assignation à résidence, voire décès) à son sujet.

Jack Ma était réapparu le 20 janvier à l’occasion d’une vidéo dans le cadre d’un événement philanthropique de sa fondation. Avant de disparaître à nouveau des radars.

Samedi dernier, les régulateurs chinois ont décidé d’infliger une amende de 2,3 milliards d’euros – du jamais vu jusque là – à Alibaba pour abus de position dominante. Et Jack Ma a choisi cette annonce pour donner un nouveau signe de vie. Lors d’une réunion organisée en visioconférence par la Société géographique russe ce 14 avril, l’entrepreneur chinois est apparu dans un petit carré, aux côtés notamment du président russe Vladimir Poutine.

Jack Ma fait partie du conseil d’administration du groupe russe, sa présence à la réunion est donc légitime. En revanche, il est resté muet durant l’intégralité de la visioconférence. Il a même paru très peu intéressé par les discussions.

Jack Ma n’est plus à la tête d’Alibaba, mais il en reste un actionnaire majeur. Malgré l’amende historique, le groupe continue de se porter excellement bien. Notamment car il a accepté la sanction et a promis de se conformer aux règlementations en vigueur. Les investisseurs sont convaincus qu’Alibaba peut continuer sa bonne marche tout en suivant les directives du Parti communiste.

Sur le même sujet:

Plus
Lire plus...
Marchés
BEL20