Amazon n’expédiera que des produits de première nécessité dans les prochaines semaines

Isopix

En raison du coronavirus, le géant américain de l’e-commerce Amazon a du mal à suivre la demande d’articles ménagers nécessaires, comme le papier toilette, et d’équipements médicaux. Il a donc décidé de se concentrer uniquement sur ces produits et ne livrera plus de colis non essentiels jusqu’au 5 avril.

L’entreprise a envoyé un e-mail à tous ses vendeurs, particuliers et grossistes, pour leur dire qu’elle n’acceptera plus de produits non essentiels dans ses entrepôts jusqu’au 5 avril. Le site Business Insider a pu vérifier le courrier électronique.

Amazon donne désormais la priorité à six catégories: produits pour bébés, santé et ménage, soins personnels, fruits et légumes, médicaments et aliments pour animaux. ‘Nous constatons une augmentation considérable des achats en ligne, ce qui signifie que de nombreux produits ménagers et médicaux ne sont plus disponibles’, explique l’e-mail. ‘C’est pourquoi nous donnons désormais la priorité à la fourniture de ces produits dans nos entrepôts afin qu’ils arrivent plus rapidement chez nos clients.’

Plus de personnel

Maintenant qu’une si grande partie de la population est confinée à domicile, les achats en ligne se multiplient, notamment en ce qui concerne les objets ménagers. Amazon a décidé mardi d’engager 100.000 travailleurs supplémentaires pour faire face à cette augmentation. Le même jour, son action s’élevait de 7 %.

Pour les vendeurs de babioles en tous genres, la pilule est difficile à avaler. Les ventes de biens non essentiels sur Amazon ont chuté de 40 à 60 %, laissant aux vendeurs un surplus de marchandises pendant deux mois. Certains essaient maintenant de vendre leurs produits eux-mêmes, mais c’est un travail plus compliqué sur le plan logistique…

Lire aussi: