Amazon recherche 100.000 nouveaux employés

Isopix

Pour faire face à la crise du coronavirus, Amazon va embaucher 100.000 employés supplémentaires.

En comptant ces nouvelles recrues, le géant du commerce en ligne pourra se targuer d’employer 900.000 personnes à travers le monde. ‘Nous savons que beaucoup de personnes dans les secteurs du voyage ou de l’Horeca sont impactées économiquement par cette crise’, a déclaré Dave Clark, chef des opérations mondiales d’Amazon au journal britannique Financial Time. ‘Nous voulons accueillir ces personnes dans notre équipe jusqu’à ce que les choses reviennent à la normale et que leur précédent employeur puisse les réembaucher.’

De plus, l’entreprise a prévu de mettre 350 millions de dollars de côté pour cette crise. L’argent permettra d’augmenter le salaire horaire de ses employés dans les entrepôts et les services de transport. Les employés européens recevront une augmentation de 2 euros par heure, les employés britanniques de 2 livres et les Américains de 2 dollars, et ce, normalement jusque fin avril.

Propagation du virus dans les entrepôts

Amazon a renvoyé tout son personnel de bureau chez eux pour qu’ils fassent du télétravail. Mais dans les entrepôts, les employés doivent rester opérationnels sur leur lieu de travail. Dans le même temps, des cas de coronavirus se sont fait connaitre dans les implantations espagnoles et italiens. ‘Nous consultons régulièrement les experts médicaux et sommes attentifs au respect de toutes les précautions dans nos locaux afin de garder les gens en bonne santé’ a précisé le CEO.

En réaction à cette annonce, les actions d’Amazon ont baissé de 2% après la fermeture de la bourse. Depuis mi-février, la société Amazon a déjà vu sa valeur boursière baisser d’un quart.

Lire aussi :