Alexander De Croo fait le point sur le Codeco: ‘Nous avons décidé du trajet, maintenant nous allons devoir le baliser’

Alexander De Croo
Isopix

À la veille d’un nouveau Comité de concertation, programmé dès 15 heures ce vendredi, le Premier ministre Alexander De Croo (Open VLD) a répondu aux questions des députés à la Chambre ce jeudi après-midi. Les plus optimistes en ont été pour leur frais…

‘Ce sera un Comité de concertation qui va opérationnaliser les décisions qui ont déjà été prises’, a déclaré Alexander De Croo. ‘Ne vous attendez pas à ce que demain de nouvelles décisions soient annoncées. Nous avons décidé du trajet mercredi dernier, maintenant nous allons devoir détailler les choses, baliser ce trajet.’

Plusieurs des sujets sur la table du Codeco ont été abordés ce jeudi:

– L’horeca

‘Depuis la deuxième guerre mondiale, il n’est plus arrivé que l’horeca reste fermé aussi longtemps’, a déploré Alexander De Croo, dont les propos ont été rapportés par La Libre. ‘Nous préparons sa réouverture (…) Il est clair que nous trépignons tous par rapport à la réouverture, nous avons acté des mesures qui doivent nous rendre la vie plus agréable, mais nous devons faire ça étape par étape.’

Quelles heures d’ouvertures? Combien de personnes à table? Quelles règles de distanciation? Combien de personnes par terrasse? Voici quelques-unes des questions auxquelles le Comité de concertation devra apporter des réponses à l’approche de la réouverture des terrasses prévue pour le 8 mai.

– La culture

‘Si nous sommes capables de rouvrir les terrasses pour soulager l’horeca, il doit être possible de rouvrir des salles climatisées pour l’événementiel’, a pointé le député François De Smet (Défi).

Le Premier ministre lui a rétorqué que l’on s’orientait vers une ‘nouvelle phase de la gestion de la crise’, sans donner davantage de détails spécifiques. Alexander De Croo s’est tenu à passer en revue les différentes phases de l’épidémie: ‘Lors de la première vague, la réponse c’était d’arrêter la société. Pour la deuxième vague, on a ciblé certains secteurs. Pour la troisième vague, nous visons davantage une gestion de risque qui doit permettre aux activités de reprendre et de se poursuivre, même si la situation épidémiologique venait à se détériorer.’

‘Nous organisons cela en se basant sur des protocoles et en s’appuyant sur la campagne de vaccination qui nous apporte une stabilité’, a-t-il encore ajouté.

Selon le ‘plan plein air’, qui doit entrer en vigueur le 8 mai prochain, la culture et l’événementiel pourront aller jusqu’à 50 personnes en extérieur, avait-on appris lors du dernier Codeco. Une mesure jugée insuffisante par le secteur, qui a depuis déposé sur la table du gouvernement fédéral un plan progressif de déconfinement proposant notamment d’autoriser des événements rassemblant 200 personnes en extérieur et 100 en intérieur.

Autodéconfinement

Par ailleurs, 80 lieux de culture (cinémas, théâtres, salles de concerts, etc.) ont annoncé ce jeudi leur intention de procéder à un autodéconfinement dès le 30 avril, rapporte le site de la RTBF.

‘Pendant ces 9 jours (du 30 avril au 8 mai), certains opérateurs vous accueilleront dans leurs salles, d’autres en extérieur. Tous le feront dans le respect des protocoles sanitaires décidés par les pouvoirs publics et appliqués entre juillet et octobre 2020 (port du masque, gel hydroalcoolique, distances et sièges vides entre chaque bulle…)’, peut-on lire dans un communiqué de presse publié par les organisateurs de cette action.

Pour aller plus loin: