Un renforcement des mesures, mais pas de troisième confinement en France : ‘Nous pouvons encore nous donner une chance’ déclare Jean Castex

Jean Castex Frankrijk premier
Jean Castex. – (Isopix)

Un nouveau conseil de défense a été convoqué aujourd’hui à 18h00 en France. Ce soir, Jean Castex s’est exprimé en direct et a annoncé un renforcement des mesures pour endiguer l’épidémie. La situation est préoccupante mais selon lui, un troisième confinement n’est pas à l’ordre du jour.

Près d’un million et demi de Français ont déjà reçu le vaccin mais cela n’est pas suffisant. Le Premier ministre Jean Castex a annoncé vouloir renforcer les mesures pour éviter au virus de prendre un nouvel élan.

Le but, éviter à tout prix un troisième confinement, cela à l’aide de mesures très concrètes qui vont s’appliquer d’ici la fin du week-end sur l’ensemble du territoire français.

‘Nous pouvons encore nous donner une chance. En complément des mesures, nous avons décidé de prendre des dispositions supplémentaires’, a déclaré Jean Castex à la sortie du conseil de défense.

Voici les mesures qui rentreront en application dès dimanche, à minuit:

  • ‘Sauf motif impérieux’, toute personne en provenance d’un pays non européen se verra interdire l’entrée sur le territoire français. Il sera également impossible de se rendre en dehors de l’UE depuis la France.
  • Toute entrée en France à partir d’un pays de l’UE sera conditionnée à la réalisation et à la preuve d’un test PCR négatif, à l’exception des travailleurs contraints de se déplacer pour motif professionnel. Ces personnes devront être munies d’une attestation, qu’elles voyagent en train, en voiture ou en avion.
  • Les centres commerciaux non-alimentaires dont la superficie dépasse les 20 .000 mètres carrés seront fermés.
  • Les jauges de fréquentation devraient également être renforcées dans toutes les grandes surfaces.
  • Le retour au télétravail sera renforcé. Une consultation avec les différents services compétents se tiendra lundi pour discuter des différentes modalités.

Enfin, le Premier ministre a aussi annoncé que des aides supplémentaires seront également prévues pour soutenir les travailleurs et les entreprises forcés d’interrompre leur activité professionnelle. Les contrôles seront également intensifiés dans le but d’éviter les éventuelles ‘dérives de quelques uns’.