« Un nouvel étage à leur tour d’ivoire ? »: Le Parlement européen veut embaucher 322 personnes de plus

Le Parlement européen veut ajouter 322 personnes à son personnel en 2022. L’élargissement fait partie des négociations sur le budget 2022, écrit Politico, qui a pu accéder à un « non paper » sur l’élargissement.

Le document comprend également un graphique montrant que le Parlement européen est la seule institution de l’UE à avoir augmenté son personnel au cours de la dernière décennie. La Commission européenne et le Conseil européen ont réduit leurs effectifs à tel point qu’ils sont aujourd’hui revenus en dessous des niveaux de 2012.

Bien que le document mentionne un « gentlemen’s agreement » conclu dans les années 1970 qui lierait les États membres de l’UE, cette demande a irrité certains diplomates, rapporte Politico. Ceux-ci trouvent « tout à fait déroutant que le PE demande 322 personnes supplémentaires, à un moment où les États membres « réfléchissent à deux fois avant de dépenser chaque euro pour ramener l’économie aux niveaux d’avant la crise ». […] Ils viennent d’ajouter un tout nouvel étage à leur tour d’ivoire », a déclaré un diplomate.

« Pourquoi ont-ils besoin de toutes ces nouvelles personnes ? »

Quelque 32.000 personnes travaillent pour la Commission européenne, environ 7.500 seraient actives au secrétariat général du Parlement européen (et dans les groupes politiques), tandis que le Conseil européen compte quelque 3.500 employés. « Alors pourquoi ont-ils besoin de toutes ces nouvelles personnes ? », demande un autre diplomate.

Il n’y a pas grand-chose à ce sujet dans le « non paper », mais selon le député européen Damian Boeselager, l’augmentation du personnel devrait compenser les récentes coupes budgétaires qui ont conduit à une augmentation de la charge de travail législative. « Je me suis rendu compte qu’il y a des réductions de personnel d’environ 5 % chaque année… et que le manque de personnel dans les secrétariats des commissions a conduit à des épuisements et à la nécessité pour les gens de faire une pause », a déclaré Boeselager. C’est pourquoi il a fait cette demande.

Les possibilités financières supplémentaires devraient également permettre d’internaliser les fonctions informatiques et de sécurité critiques afin de donner au PE une plus grande résilience. Les ambassadeurs de l’UE ne veulent pas rejeter la demande en bloc, mais la négocier.

Pour aller plus loin:

Plus
My following

ABE : les banques européennes en meilleure forme

03/12/2021 18:03

(ABM FN) Les plus grandes banques européennes ont vu leur solvabilité, leur rentabilité et leurs liquidités augmenter. C'est ce qu'a révélé vendredi le dernier exercice de transparence de l'autorité bancaire européenne EBA.

À la fin du deuxième trimestre, le ratio CET 1 des 120 banques participantes s'élevait à 15,8 pour cent. C'est 0,8 point de pourcentage de plus qu'à la mi-2020. A pleine charge, le ratio est passé de 14,7 à 15,5 pour cent.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20