SpaceX va déployer un satellite capable de mesurer le niveau des mers

Isopix

SpaceX va déployer un satellite qui permettra d’observer la manière dont le changement climatique influence l’augmentation du niveau des océans. Le satellite, baptisé Sentinel-6 Michael Freilich, décollera le 10 novembre prochain depuis la base aérienne de Vandenberg en Californie, propulsé par la fusée Falcon 9.

Tous les 10 jours, le satellite mettra ses cartes océanographiques à jour. L’appareil, qui étudiera les niveaux des océans, devrait fournir des données précises au millimètre près. 

Le Sentinel-6 est équipé d’altimètres numériques, des instruments capables de calculer la distance verticale entre un point et une surface déterminée. Les experts affirment que ces altimètres peuvent être opérationnels à plus de 1.333 kilomètres d’altitude. 

Fournir des données plus complètes

Le projet est né d’une collaboration entre l’Agence spatiale européenne (ESA) et la NASA, qui a convenu d’un accord avec SpaceX pour le lancement du satellite. Les deux parties ambitionnent de fournir des données plus complètes aux décideurs politiques et aux gouvernements dans le but de les aider à mieux protéger les côtes, mais aussi pour anticiper les inondations.  

Paul Counet, chef de la stratégie à l’Organisation européenne pour l’exploitation des satellites météorologiques, a confirmé aux journalistes de Bloomberg que ‘ces données sont aujourd’hui des outils précieux pour les décideurs, car elles permettent d’évaluer l’un des impacts les plus probants du changement climatique, tout en leur permettant de se préparer aux inondations dans les zones côtières’.