Selon l’investisseuse Cathie Wood, l’inflation « se calmera assez rapidement » et les actions iront bien

Face à la hausse globale des prix, certains s’inquiètent du fait que la situation perdure trop longtemps, alors que d’autres estiment que le marché va bientôt se réguler. C’est notamment le cas de l’investisseuse Cathie Wood qui pense d’ailleurs que les actions continueront de bien se porter.

La fondatrice et PDG de la société d’investissement ARK Invest s’est laissé aller à de nouveaux commentaires sur la situation générale du marché. Selon elle, malgré une hausse globale des prix – l’inflation –, les choses devraient se calmer rapidement, si les États-Unis arrivent à éviter un ralentissement du rythme de la croissance économique.

Cathie Wood prend donc le contrepied de plusieurs investisseurs respectés, dont Michael Burry, l’investisseur qui avait parié avec succès contre le marché immobilier juste avant le krach de 2008. L’investisseuse a en effet assuré à Barron’s que le marché allait bien aller étant donné que les actions de valeurs, cycliques et défensives continuent de grimper malgré la crise sanitaire, la découverte d’un nouveau variant du coronavirus et une économie perturbée.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que l’investisseuse émet quelques réserves concernant le cours de l’inflation. Elle avait déjà contredit les risques qu’une hyperinflation se produise.

La bonne santé générale de son entreprise – dont le fonds négocié en bourse (ETF) a augmenté de 160% au cours des 3 dernières années, malgré la crise – a certainement joué dans la vision plus ou moins optimiste de Cathie Wood. Voici 3 actions sur lesquelles Cathie Wood et son entreprise misent, comme le rapporte Yahoo Finance.

1. Shopify (SHOP)

Le géant canadien du commerce électronique pourrait venir concurrencer des géants du secteur tels qu’Amazon dans les années à venir. « Nous essayons de comprendre comment Amazon va gérer le fait que des individus qui ont vu des produits sur Instagram ou ailleurs sur Facebook, Twitter ou Snapchat et achètent » sur Shopify, a récemment déclaré l’investisseuse à BNN Bloomberg. « C’est une opportunité commerciale pour Shopify et nous pensons que cela va être énorme ».

Au cours du troisième trimestre, la société canadienne a engrangé plus d’1,1 milliard de dollars de revenus. Sa capitalisation boursière est supérieure à 180 milliards de dollars. Un mastodonte en devenir. Au cours de l’année écoulée, les actions Spotify ont grimpé d’environ 30%, une bonne chose pour les investisseurs de l’ARK.

2. Square (SQ), alias Block

Cathie Wood mise également sur Square, la société cofondée par Jack Dorsey à qui l’on doit Twitter. Lancée comme « simple » société de paiement en ligne, Square – qui changera de nom le 10 décembre prochain pour devenir Block – a étendu sa gamme de produits au fil des années. Son application Cash est en constante évolution, l’investissement dans les cryptomonnaies a été facilité et Square a mis la main sur Afterpay. De nouveaux produits et opportunités qui devraient permettre à la société d’occuper un rôle croissant dans une économie mondiale toujours plus numérique.

Au cours du 3e trimestre, Square a engrangé 1,13 milliard de dollars, enregistrant une augmentation de 43% par rapport à l’année dernière. On note tout de même que le cours de l’action a beaucoup fluctué cette année. Il est actuellement en baisse de 11%.

3. DraftKings (DKNG)

Dans un tout autre registre, ARK Invest mise également sur l’application DraftKings de paris sportifs. Le marché est en plein essor, avec 131 milliards de dollars de revenus en 2020. D’ici 2028, il pourrait engranger près de 180 milliards de dollars, selon ZION Market Research.

En étendant ses opérations dans trois nouveaux États américains, DraftKings, à l’avant-garde des applications de paris sportifs en ligne, a généré 213 millions de dollars de revenus au cours du troisième trimestre, enregistrant une augmentation de 60% par rapport à l’année dernière.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20