Pourquoi la cryptomonnaie Kadena s’envole de 250%

En l’espace d’une seule semaine, le prix de Kadena (KDA) a plus que triplé. Un comportement qui pique évidemment la curiosité des investisseurs qui connaissaient peu ou pas cette crypto pourtant pas si récente.

Avec la marée, tous les bateaux montent, comme le veut l’adage boursier. Mais là n’est pas la seule explication à l’imposante ascension du cours de Kadena. Si le KDA se hisse actuellement au 65e rang du classement mondial de quelque 13.850 cryptomonnaies, après avoir touché un prix unitaire record de 25,43 $ ce week-end, c’est grâce à de nouveaux développements fondamentaux.

Mais avant toute chose, un bref rappel de Kadena, une architecture blockchain cofondée en 2016 par Stuart Popejoy et Will Martino, à qui le géant bancaire JP Morgan doit sa première blockchain. Avec cette présence notable au sein de l’entreprise américaine, celle de Stuart Haber, le co-inventeur de la blockchain dans les années ’80 et auteur le plus cité dans le white paper du Bitcoin.

Pour résumer la solution technologique de Kadena, il s’agit d’un système mêlant une vingtaine de chaînes de blocs comparables à Bitcoin (avec un consensus de preuve de travail donc – PoW, Proof of Work) pour améliorer le débit et l’évolutivité du réseau, tout en maintenant la sécurité et l’intégrité des données.

Revenons à présent à l’envolée du KDA sur le marché qui, en l’espace de quinze jours, a vu son prix décupler et ses volumes de transactions se multiplier par cent ! En voici les principales raisons :

Interopérabilité

Kadena a lancé une version de son jeton numérique appelé wKDA (pour wrapped kadena) qui fonctionne sur le réseau Ethereum et lui permet ainsi d’interagir avec tous les protocoles financiers décentralisés compatibles avec EVM, le langage de programmation d’Ethereum. Cette étape contribuera à une nouvelle utilisation étendue du KDA qui jusqu’à présent n’avait pas été en mesure de franchir le pont vers la DeFi.

En plus, les développeurs de Kadena prévoient d’ajouter une prise en charge interchaîne pour d’autres blockchains comme Polkadot, Celo, Cosmos…

NFT

L’ajout de capacités NFT au réseau Kadena constitue un autre argument à la hausse du prix car, d’avis d’experts, cela permet d’exploiter le potentiel des smart contracts autour d’actifs très demandés mais pour des frais moindres. L’un des secteurs les plus en vogue de l’écosystème crypto, ces fameux jetons numériques non fongibles semblent continuer à attirer de nouveaux utilisateurs sur les blockchains. Kadena a également introduit une fonctionnalité de « station-service crypto » qui permet aux entreprises d’éliminer tous les frais de transaction pour leurs clients.

Staking

Au rang des actualités qui profitent à Kadena, notons encore l’arrivée de l’actif digital sur les plateformes d’échange Crypto.com et CoinMetro pour du staking. Staker pour mémoire, c’est mettre à disposition ses cryptos pour soutenir les opérations d’une plateforme ou d’une blockchain. En verrouillant ses actifs dans un wallet pour une durée indéterminée, on obtient une récompense, comme des intérêt sur les dépôts.

Plus
My following
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20