« Dingue, les start-up crypto ont déjà levé 15 milliards $ cette année »

« Le battage médiatique de 2018 s’est transformé en argent comptant en 2021 », assure l’entreprise d’analyse commerciale CB Insights.

15 milliards de dollars. Depuis le début de l’année, le financement mondial des start-up actives dans la blockchain et/ou les cryptomonnaies a déjà quintuplé, comparé aux sommes investies sur l’ensemble de 2020.

« Au troisième trimestre, l’industrie crypto a enregistré 4,5 deals par jour ouvrable. Dingue », épinglent les analystes de CB Insights dans leur rapport trimestriel State Of Blockchain.

Ce qui amène à l’inévitable interrogation : mais où va donc tout cet argent ?

Les plateformes d’échange d’actifs numériques ont attiré le plus de fonds par rapport à toutes les autres catégories d’activités liées à la blockchain ou aux cryptomonnaies. Montant affiché : près de 2 milliards de dollars.

Cela représente une augmentation, que dire, une explosion en termes de variation en pourcentage si l’on compare à la même période l’année passée (+2240%, contre 84 millions de dollars).

Le phénomène des NFT

« Les start-up liées aux NFT ont également fait irruption sur la scène du capital-risque», souligne CB Insights. Ces fameux « jetons numériques non fongibles », preuves de propriété basées sur la blockchain certifiant des éléments numériques tels que des images, des fichiers vidéo mais aussi des actifs physiques. Le financement des jeunes pousses recourant aux NFT a atteint à lui seul le milliard de dollars.

La progression de l’injection de capitaux frais dans ce segment de l’écosystème crypto a également été détonante : + 6.427% par rapport à 2020.

En plus du boom du financement, 12 nouvelles licornes blockchain/crypto sont nées rien que sur les trois derniers mois écoulés. « Le cheptel a presque quadruplé depuis l’année dernière », insiste-t-on chez CB Insights en mettant en avant ces entreprises valorisées à plus d’1 milliard $.

Top 5 des financements

En quelques (autres) chiffres

Pour prendre la mesure de la tendance sous d’autres angles, voici les grands éléments chiffrés ressortant du bilan trimestriel :

  • 286 financements au total sur la période analysée, un chiffre non loin du record historique des 291 deals observés au trimestre précédent.
  • 2,9 milliards de dollars investis rien qu’aux États-Unis, un trimestre record au terme d’une hausse de 1.027% en glissement annuel.
  • 51 opérations ont été réalisées en Europe, pour une valeur globale de 1,14 milliard de dollars, contre 1,43 milliard en Asie et 518 millions au Canada.
  • 15 « méga tours de table », c’est-à-dire des financements supérieurs aux 100 millions de dollars. Il s’agit d’un énième record, pour le troisième trimestre consécutif.
  • 943 millions de dollars ont été financés en seulement deux mega-rounds en Europe, contre un méga-financement d’1 milliard $ en Asie.
  • 5%, ces mega-rounds ne représentant qu’un vingtième du volume total des opérations, mais deux tiers (66%) de la somme des montants récoltés.
  • 31 licornes blockchain, avec douze nouvelles venues sur la période observée. Le « taux de natalité » de licornes n’a jamais été aussi élevé. Près de la moitié des nouvelles licornes provenaient des États-Unis (15).
  • 5 licornes blockchain/crypto évoluent en Europe (1 nouvelle au T3), contre 8 en Asie (3 nouvelles) et 15 aux États-Unis (7).
Plus
My following
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20