Marchés:
Chargement en cours…

LUNDI 30 NOV

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Pour assurer la distanciation sociale dans ses cuisines, une chaîne de fast-food engage des robots pour préparer frites et burgers

Logo Business AM
Tech

27/10/2020 | Olivier Daelen | 5 min de lecture

Isopix

Alors que la pandémie de coronavirus affecte tout particulièrement le secteur de l’horeca, la chaîne de fast-food White Castle a trouvé la parade pour continuer à poursuivre ses activités sans faire courir de risque à ses employés.

Fin septembre, White Castle a installé des robots dans les cuisine d’un de ses établissements. Depuis, ceux-ci ont permis de préparer plus de 9.000 commandes, ce qui représente au total plus 6.000 kg de nourriture. Des chiffres réjouissants qui ont poussé la chaîne de restauration rapide a étendre l’utilisation de ces automates. Dix autres de ses enseignes vont être équipées de robots.

Pour ce faire, la chaîne de fast-food américaine a fait appel aux robots Flippy ROAR (pour robot-on-a-rail, robot sur un rail) de l’entreprise Miso Robotics.

Plusieurs cordes aux arcs des robots

Attention, White Castle tient à souligner que les robots ne sont pas là pour remplacer les employés. Ils sont utilisés pour préparer la nourriture dans les cuisines, dont la taille n’est généralement pas suffisamment élevée que pour y assurer la distanciation sociale.

Autre atout des robots: on peut les paramétrer pour qu’ils préparent des commandes à la minute près. De quoi permettre aux clients de ne pas patienter trop longtemps dans l’établissement avant d’être servis.

Enfin, les capteurs installés sur les robots permettent de surveiller l’état des stocks et, le cas échéant, d’effectuer des commandes groupées des produits manquants.

Des avantages pour les employés

Les employés, eux, seraient davantage assignés à des tâches logistiques et de service à la clientèle. La chaîne de restauration rapide indique que les demandes de commandes à emporter et de livraisons ont connu nette augmentation depuis le début de la crise sanitaire.

Les robots, qui peuvent être actifs 24h/24, permettent également aux employés de minimiser le travail de nuit, période durant laquelle de nombreux clients continuent de se présenter aux portes des fast-foods.

‘L’intelligence artificielle et l’automatisation font partie des domaines que White Castle a voulu expérimenter pour optimiser ses opérations et fournir un meilleur environnement de travail à son personnel. Nous pensons que des technologies comme Flippy ROAR peuvent améliorer le service à la clientèle et le fonctionnement de la cuisine. Le projet pilote nous entraîne à continuer sur cette voie. Et nous ne pourrions être plus heureux de poursuivre notre travail avec Miso Robotics et d’ainsi ouvrir la voie à une plus grande utilisation des technologies de pointe dans l’industrie de la restauration rapide’, s’est réjouie Lisa Ingram, CEO de White Castle.

Les robots seront déployés dans les dix prochains restaurants à partir de 2021. Les établissements n’ont pas encore été sélectionnés. White Castle possède 377 enseignes. Elles sont toutes basées aux Etats-Unis, sauf deux, qui sont situées à Shangaï.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    62.235.120
  • Nombre
    de décès
    1.452.317
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    574.448
  • Nombre
    de décès
    16.461
Logo Business AM

Business AM | Stocks