La NASA demande l’aide des entreprises privées pour maintenir le télescope spatial Hubble en vie plus longtemps

L’agence spatiale américaine a demandé jeudi aux entreprises comment elles pourraient prolonger la vie du télescope spatial Hubble.

Pourquoi est-ce important ?

Lancé en 1990, Hubble a depuis apporté une contribution majeure à la recherche astronomique. Mais l'altitude de l'orbite du télescope, à environ 535 kilomètres de la surface de la Terre, se dégrade lentement mais sûrement. Lorsque les navettes spatiales étaient encore utilisées, cette orbite pouvait encore être corrigée, mais depuis la fin de ce programme, Hubble est laissé à lui-même.

L’essentiel : la NASA veut que l’orbite de Hubble soit rétablie. 

  • La NASA a publié jeudi une « Request For Information » (RFI). Il s’agit d’une demande formelle visant à recueillir des informations auprès de fournisseurs potentiels de biens ou de services. 
  • Dans ce cadre, les entreprises privées sont invitées à faire profiter de leurs services commerciaux de maintenance de satellites en remettant Hubble sur son orbite.
  • L’agence spatiale souhaite obtenir des informations techniques sur la planification des missions de la part des entreprises intéressées. Elles doivent également effectuer une analyse des risques, ainsi qu’une évaluation pour déterminer les chances de réussite de la mission.

Autre fait notable : l’agence spatiale indique que les entreprises intéressées devront couvrir elles-mêmes le coût de la mission, afin de prouver que leur plan est efficace.

  • La RFI s’inscrirait dans une stratégie plus large visant à soutenir les services de maintenance des satellites. Il permettrait aussi aux satellites gouvernementaux vieillissants d’avoir une vie plus longue.
  • « Avec une industrie commerciale en pleine croissance qui développe et mûrit des technologies et des capacités spatiales, la NASA s’engage à travailler avec des entités commerciales pour démontrer comment elles peuvent fonctionner et fournir des services dans l’espace », a déclaré l’agence spatiale dans l’avis.
  • Au début de l’année, la NASA avait déjà annoncé qu’elle travaillait avec SpaceX pour voir si l’entreprise pouvait effectuer une mission vers Hubble. On ne sait toutefois pas si cela allait se produire. À l’époque, la NASA avait déclaré qu’elle était ouverte à la collaboration avec d’autres entreprises.
  • Néanmoins, jusqu’à la publication de la RFI jeudi, il n’existait aucun mécanisme formel pour promouvoir cette coopération. L’agence spatiale n’a ensuite parlé que d’un accord « non exclusif » avec SpaceX, ce qui signifie que d’autres entreprises pourraient soumettre leurs propres propositions.

Et maintenant : les entreprises peuvent soumettre leurs propositions jusqu’au 24 janvier. On ne sait pas quand une mission sera effectuée par la suite, mais l’agence spatiale a révélé que l’orbite de Hubble deviendra dangereusement basse d’ici 2025, ce qui compliquera toute mission. Si rien n’est fait, le télescope entrera dans l’atmosphère au cours de la prochaine décennie et s’y consumera.

RVW

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20