Mission Artemis 1 : le vol vers la lune reporté, voici la nouvelle date

Alors que le countdown officiel était déjà lancé depuis samedi, la NASA a dû suspendre le décollage de la mission Artemis I. La date de la prochaine tentative de décollage est vendredi.

L’humanité devait retourner sur la lune, mais ça ne sera pas pour aujourd’hui. Lors de la préparation pour le décollage, un des quatre réacteurs de la fusée Orion (le numéro 3, sur les quatre qu’elle contient) n’a pas pu être amené « dans la plage de température appropriée pour le décollage », selon l’agence spatiale.

« Il semble qu’une vanne de refroidissement soit coincée sur un moteur », ajoute l’astronaute français Thomas Pesquet sur Twitter.

Pour des raisons de sécurité, la NASA a préféré suspendre le décollage, explique-t-elle sur son site. La fusée, sans équipage à bord, devait décoller à 14h33, heure belge, ce lundi. Dans une conférence de presse, l’agence spatiale annonce la date de la prochaine tentative de lancement : ça sera ce vendredi (mais un autre n’est pas à exclure).

« Les reports font partie de l’exploration spatiale. C’est un secteur qui comprend beaucoup de risques », explique Bill Nelson, administrateur de la Nasa et ancien astronaute.

Répétition générale avant le grand alunissage

Artemis I est un premier vol test en vue d’un alunissage dans les années à venir. La prochaine mission du programme devra embarquer en 2024 un équipage qui effectuera une deuxième répétition avant la mission Artemis III qui doit débarquer des hommes sur la Lune au plus tôt en 2025.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20